Tinariwen – Tassili

Tinariwen, ce groupe de guérilla touareg né d’une rencontre dans un camp de réfugiés libyen, a vite acquis le respect et la renommée internationale ainsi qu’un succès critique durable, dithyrambique.

TINARIWEN / TASSILI / Anti

La vie est rude dans le plus grand désert du monde. Mais la beauté majestueuse de certains paysages sablonneux provoque une ivresse incurable. D’où ces chants d’amour au Sahara, comme « Tenere Taqqim Tossam », expression bouleversante de l’attachement de ces nomades musiciens aux visages drapés dans leurs tuniques. Tinariwen, ce groupe de guérilla touareg né d’une rencontre dans un camp de réfugiés libyen, a vite acquis le respect et la renommée internationale ainsi qu’un succès critique durable, dithyrambique.

.
Enregistré sur place, à Tassili — les musiciens refusent de jouer dans un studio s’ils ne voient pas l’horizon ! —, ce cinquième album voit le duo de réalisateurs Ian Brennan et Jean-Paul Romann s’installer à la place qu’occupait le rockeur britannique Justin Adams. Résultat : on a débranché les guitares, et les sono­rités acoustiques font un bien fou. À noter : la présence d’invités-surprises et les cuivres du Dirty Dozen Brass Band. Très fort.

 

 

Laisser un commentaire