Un retour aux sources pour Mickey

Mickey Mouse est-il devenu un personnage terne et ennuyeux n’arrivant pas à être autre chose que la mascotte officielle d’une multinationale du divertissement ?

Les stratèges de Disney veulent relancer les ventes de marchandises de Mickey
Photo : AP

C’est ce que pensent les stratèges de Disney, qui tentent d’insuffler une personnalité plus colorée à la souris, qui habite l’univers des petits depuis 82 ans.

L’opération est délicate : Mickey rapporte annuellement à Disney quelque cinq milliards de dollars en ventes de marchandises. Ces ventes sont toutefois en baisse en Amérique du Nord, les fillettes préférant les princesses et les garçons Spider-Man – dans la famille Disney depuis l’acquisition de Marvel Comics, en août.

Le jeu vidéo Epic Mickey, dont la sortie sur la console Wii est prévue pour l’automne 2010, proposera un héros plus rusé, pouvant même se montrer, de temps à autre, agressif, égoïste et irascible. Ce sera un retour aux sources pour la souris, qui, dans ses premiers films, sortait les poings et jouait de vilains tours à ses copains.

Les plus populaires