Une sélection de vins du temps des Fêtes

Pour festoyer sans se ruiner ou pour les soirs de folie, voici des suggestions de vins sûrs de plaire entre Noël et le premier de l’An… et même plus !

Notre sélection de vins du temps des Fêtes
Photo : iStockphoto

Légende des bouteilles :

vins-pas-cher
Pour célébrer à petit prix

vin-cher
Pour se gâter sans compter

 

 

POUR OFFRIR EN CADEAU À…

… un nouvel amateur
Il faut parfois un certain temps pour apprendre à connaître ses goûts. Pour explorer à peu de frais, voici deux bons vins qui offrent des horizons gustatifs distincts.

 

Clos Château Gaillard 2009, Touraine-Mesland

vins-pas-cher
(Code SAQ : 10337918 ; 14,35 $)

Ce domaine exploité en biodynamie par Vincent Girault a produit un vin particulièrement nourri en 2009. Fruit d’un assemblage de côt (malbec), de cabernet franc et de gamay, il charme tant par sa droiture que par la netteté de ses saveurs de fruits et d’épices. Savoureux et offert à prix invitant.


vin-woodthorpe

 

Te Mata, Syrah 2008, Woodthorpe Vineyard, Hawkes Bay

vin-cher
(Code SAQ : 10826391 ; 19,65 $)

En plus de très bons vins rouges d’inspiration bordelaise, la winery la plus ancienne de Nouvelle-Zélande élabore un excellent syrah, à la fois gourmand et tout en pureté. Une interprétation originale et sans compromis du grand cépage rhodanien, dont on ne peut qu’apprécier la fraîcheur à table.

 

 

… un amateur
Pas toujours facile de surprendre un amateur aguerri. Pourquoi ne pas explorer des classiques… revus et corrigés par des vignerons allumés ?



vin-la-fage

 

Cosse Maisonneuve, La Fage 2007, Cahors

vins-pas-cher
(Code SAQ : 10783491 ; 21,25 $)

Les cahors de Catherine Maisonneuve et Mathieu Cosse reflètent à merveille le renouveau de cette appellation du Sud-Ouest. Moderne sans toutefois sacrifier ses origines, le 2007 offre une bouche nourrie, bien mûre, mais franche et rassasiante de fraîcheur. Excellent et presque une aubaine.

 

 


vin-combier-crozes

Combier, Crozes-Hermitage 2007

vin-cher
(Code SAQ : 11154890 ; 33 $)

Laurent Combier exploite un vignoble de 25 hectares en agriculture biologique. Son 2007 réunit toutes les qualités que l’on puisse espérer d’un syrah du nord du Rhône : un nez invitant de violette, une attaque franche et une sève gracieuse. Parfaitement équilibré et persistant. Parmi les meilleurs crozes dégustés récemment !

 

 

 

… un parent ou un ami que l’on voudrait faire voyager
Pour un voyage en classe économique, deux vins qui, par leur composition originale, nous changent des saveurs déjà bien connues des chardonnays et cabernets sauvignons.


vin-marie-jurancon

Hours, Charles ; Cuvée Marie 2008, Jurançon sec

vins-pas-cher
(Code SAQ : 896704 ; 21,90 $)

Le talent du vinificateur Charles Hours et le tempérament singulier du cépage pyrénéen gros manseng donnent un vin quasi structuré, tant il est riche en extrait et soutenu par une belle acidité. L’amateur de vin blanc évolué peut sans craindre le laisser reposer jusqu’en 2018. Autant de panache et de classe pour 20 $… wow !

 

Pierop
vin-pieropanan, Ruberpan 2006, Veronese

vin-cher
(Code SAQ : 11028341 ; 37 $)

Depuis 1999, la famille Pieropan (Soave) exploite un vaste domaine dans la zone de Valpolicella. Le Ruberpan provient de jeunes vignes de corvina veronese, de rondinella, de corvinone et de croatina veronese. Il offre infiniment plus de sève et de personnalité que la moyenne des vins de cette appellation hétérogène. Un produit qu’il faudra surveiller de près…

 

 

POUR RELEVER LE GOÛT DE LA TOURTIÈRE ET DU RAGOÛT DE PATTES

La cuisine traditionnelle du temps des Fêtes est généralement assez copieuse. Pour l’accompagner, mieux vaut opter pour des vins frais et digestes.


vin-lo-sang-del-pais


Domaine du Cros, Lo Sang Del Pais 2009, Marcillac

vins-pas-cher
(Code SAQ : 743377 ; 13,95 $)

Dans l’Aveyron, à l’est de Cahors, l’appellation marcillac est plantée essentiellement de mansois, cépage local aussi nommé fer servadou. Philippe Teulier y produit un vin sincère, à la personnalité affirmée. Particulièrement charmeur cette année, ce vin est riche en saveurs originales de fruits et de cannelle qui feront un malheur avec la tourtière.

 

Taurino, Cosimo, Notarpanaro 2004, Rosso del Salento

vin-cher
(Code SAQ : 709451 ; 19,05 $)
La famille Taurino est un pilier de la viticulture des Pouilles, et ses vins illustrent les progrès accomplis dans le sud de l’Italie. Cet assemblage de negroamaro et de malvasia nera illustre bien l’acclimatation des cépages locaux à leur terroir. Bon vin méditerranéen, charpenté et pourtant rassasiant de fraîcheur. Encore meilleur s’il est servi frais, autour de 15 °C.

POUR ACCOMPAGNER LA TRADITIONNELLE BÛCHE DE NOËL ET LA TARTE AU SUCRE

Pour simplifier les accords avec les desserts, vous pouvez vous fier à la couleur du plat. Un gâteau au chocolat ou aux fruits rouges ira bien avec un vin de couleur rouge foncé comme un porto, un banyuls ou un maury, tandis qu’un dessert à l’érable, au caramel ou aux fruits blancs sera mis en valeur par un vin liquoreux de couleur dorée ou ambrée.


Alvear, Solera Cream, Montilla Moriles

vins-pas-cher
(Code SAQ : 884874 ; 16,80 $ pour 500 ml)

Le plus important producteur de montilla-moriles commercialise, entre autres, ce vin enrichi d’eau-de-vie et mûri pendant plus de 10 ans en barrique de chêne. Riche, suave et merveilleusement doux et tendre, un peu à la manière d’un porto tawny. Ses goûts de caramel et de raisins secs le rendent totalement irrésistible.

Domaine de la Rectorie, Banyuls 2007, Cuvée Parcé Frères

vin-cher
(Code SAQ : 10322661 ; 28,70 $ pour 500 ml)

En plus de leurs impeccables collioures, les frères Parcé produisent un savoureux banyuls riche en matière fruitée et en tanin. On apprécie sa tenue classique à l’ancienne, sa fermeté et son caractère poivré intense et persistant. Robuste et encore jeune, il est loin d’avoir dit son dernier mot.

 

POUR APPORTER À UN PARTY DE BUREAU

Pour faire plaisir ou pour impressionner les collègues, deux bonnes bouteilles qui appellent la fête.

vin-raventos

Raventos i Blanc, Brut Cava 2008, L’Hereu

vins-pas-cher
(Code SAQ : 11140615 ; 18,55 $)

À l’approche du temps des Fêtes, quel plaisir de commencer la soirée avec une touche d’effervescence. À prix très avantageux, ce savoureux cava mousseux, élaboré par la famille Raventos, offre une tenue en bouche et un équilibre exemplaire, et met en relief la personnalité affirmée des cépages catalans macabeo, paralleda et xarel-lo. Succès garanti !

 

 


vin-clos-jordanne

 

Le Clos Jordanne, Pinot noir 2007, Village Reserve, Niagara Peninsula

vin-cher
(Code SAQ : 10745487 ; 26,15 $)

Depuis quelques millésimes, ce domaine né d’un partenariat entre le groupe Boisset (Bourgogne) et la société canadienne Vincor donne de très beaux fruits. La qualité se manifeste même dans le vin courant de la propriété : élégant, nuancé et pourtant plein de saveurs ; modérément boisé et porté par une texture suave qui distille un charme irrésistible. À ce prix, il vaut bien des bourgognes génériques.

 

POUR DÉMARRER LA NOUVELLE ANNÉE AVEC EFFERVESCENCE

Les modes changent, mais le champagne et les autres vins mousseux demeurent parmi les meilleurs compagnons des grandes célébrations.

Bisol, Crede 2009, Prosecco di Conegliano Valdobbiadene

vins-pas-cher
(Code SAQ : 10839168 ; 19,30 $)

La vieille cave de la famille Bisol jouit d’une excellente réputation en Vénétie. Le crede est un heureux mélange de vinosité et de fraîcheur, qui termine sur une note saline désaltérante. Un Prosecco nettement supérieur à la moyenne.

Drappier, Brut Nature Zéro Dosage, Pinot noir, Champagne, France

vin-cher
(Code SAQ : 11127234 ; 42,50 $)

Depuis son arrivée à la SAQ, cette cuvée composée exclusivement de pinot noir connaît un vif succès. Avec raison, puisque le vin est excellent. L’amateur de champagne très sec se régalera des saveurs pures de ce produit à moins de 50 $, de sa tenue en bouche et de sa fraîcheur hautement désaltérante. Extra !

 

POUR UN APÉRO ORIGINAL

Pour accueillir ses convives avec style, deux vins blancs singuliers et désaltérants.

Argyros, Atlantis 2009, Santorini, Vin de Pays des Cyclades

vins-pas-cher
(Code SAQ : 11097477 ; 16,60 $)

En plus d’évoquer des paysages splendides, l’île de Santorin est la source de vins blancs stylés, distinctifs et désaltérants. Cet assemblage d’assyrtiko, d’athiri et d’aidani en est un bel exemple. Sec, vif et délicatement perlant. Impeccable !

Frankland Estate, Riesling 2009, Poison Hill, Frankland River

vin-cher
(Code SAQ : 11211971 ; 25 $)

Cet excellent vin blanc est un bel exemple de riesling aujourd’hui produit en Australie. Le climat frais de cette région viticole située au sud de Perth, à l’ouest du pays, offre au cépage germanique une longue période de mûrissement, qui se traduit par un relief de saveurs pures, précises et persistantes. Parfaitement sec et plein de fraîcheur.

POUR UNE INVITATION DE DERNIÈRE MINUTE

Deux bonnes bouteilles offertes dans l’ensemble du réseau de la SAQ.


vin-fonterutolli

 

Fonterutoli, Poggio alla Badiola 2008, Toscana

vins-pas-cher
(Code SAQ : 897553 ; 16,95 $)

Le vaste domaine de la famille Mazzei est la source d’un bon vin moderne et pourtant fidèle à ses origines. Avec sa tenue en bouche, sa fraîcheur et ses saveurs franches et expressives, cet assemblage de sangiovese et de merlot en offre vraiment beaucoup pour le prix !

 


vin-chateau-de-maligny

 

Château de Maligny, Chablis 2008, La Vigne de la Reine

vin-cher
(Code SAQ : 560763 ; 22,95 $)

Afin de mieux préserver la minéralité qui caractérise les chablis, Jean Durup n’utilise pas de barrique. Son chablis courant mise avant tout sur la pureté, la fraîcheur et la vitalité. Sa constance au cours des dernières décennies mérite une mention spéciale.

 

 

POUR SE FAIRE PLAISIR, TOUT SIMPLEMENT

Puisque charité bien ordonnée…


Château Coupe Roses, Minervois blanc 2009

vins-pas-cher
(Code SAQ : 894519 ; 18,20 $)

La roussanne est un cépage merveilleux, à condition d’être entre bonnes mains et d’être planté au bon endroit. Il ne fait aucun doute que ce savoureux vin blanc – 100 % roussanne – réunit ces deux conditions. Son détail aromatique, sa vinosité, sa structure et son équilibre en font certainement l’un des meilleurs vins blancs du Languedoc à moins de 20 $. Un régal !

 

Calera, Pinot noir 2007, Central Coast

vin-cher
(Code SAQ : 898320 ; 29,55 $)

Avant tout soucieux de produire un vrai vin de terroir, Josh Jensen est, depuis plus de 30 ans, l’un des maîtres du pinot noir sur la côte ouest américaine. Même son vin courant est impeccable. Beaucoup d’éclat, des saveurs friandes qui donnent l’impression de croquer dans le fruit, une saine vitalité qui appelle la soif et un rapport qualité-prix irréprochable.