Une visite dans les ateliers des pianos Steinway & Sons

L’actualité s’est rendu dans les deux ateliers de Steinway & Sons, à Hambourg et à New York, à l’occasion de l’achat de deux nouveaux pianos pour l’OSM.

Galerie d’images

Infos
Fermer
Plein écran

      L’Orchestre symphonique de Montréal deviendra l’heureux propriétaire de deux nouveaux pianos à l’occasion de l’ouverture de sa nouvelle salle de concert, l’Adresse symphonique. Les instruments, achetés directement dans les deux ateliers de Steinway & Sons, à Hambourg et à New York, sont une gracieuseté d’un mécène montréalais. Notre photographe a accompagné cet homme d’affaires lors de l’achat des instruments.

      Les commentaires sont fermés.

      Bonjour a vous, j`ai trouvée ma visite tres motivante pour mes yeux etant donné que j`ai toujours aimée le piano , j`ai toujours eue un piano, mais la avec des probleme financier j`ai due me resigner a vendre mon piano, j`en ai pleurer mais un jour je vais en avoir un autre , mon grand pere etait un grand pianiste il composait ,donnait des cours, jouait a la radio de l`epoque.
      Merci de me lire, j`adore cet instrument c`est le plus beau pour moi, vous avez de tres beau piano , félicitation. Johanne

      Bravo et merci à M. David Sela (de qui j’ignore tout!)!
      Tout mécène, quel qu’il soit, doit être applaudi de redonner un peu à la communauté qui l’a vu prospérer. L’OSM n’en sera que plus admiré!!!
      ps bonne chance à Johanne pour son futur piano…

      Il est tellement intéressant de s’arrêter pour penser que les pianos de L’OSM ont été choisis avec des critères si particuliers et construient avec autant de savoir-faire. Je me demande si les gens qui vont au concert se pausent ces questions. Peut-être n’est-ce pas leur rôle après tout. Faut-il seulement en jouir ou en plus savoir tout le travail qu’il y a derrière? C’est selon chaque personne. Moi, je veux savoir! Merci de me le dire et de me le montrer.

      Danielle Lagarde