Unis : «French connection»

Disséminés sur l’immense territoire canadien, les îlots francophones du pays ont peu de liens les uns avec les autres. La nouvelle chaîne de télévision Unis, créée par TV5, devrait contribuer à briser cet isolement.

nicolas-ouellet
Nicolas Ouellet, animateur de Pense vite !

Disséminés sur l’immense territoire canadien, les îlots francophones du pays ont peu de liens les uns avec les autres. La nouvelle chaîne de télévision Unis, créée par TV5, devrait contribuer à briser cet isolement.

Avec 15 émissions originales provenant des quatre coins du Canada, Unis présente 220 heures de contenus originaux rien que cet automne, dans une grille que complètent entre autres des séries dramatiques et des documentaires.

On surveillera notamment Couleurs locales, où des chroniqueurs de toutes les provinces témoigneront des sujets chauds de leur région respective, Ma caravane au Canada, une virée d’un océan à l’autre en compagnie de Vincent Graton et Damien Robitaille, et Balade à Toronto, une tribune offerte à la relève musicale.

À l’ère où le secteur de la télé rime plus souvent avec fermetures et compressions qu’avec investissement majeur, la nouvelle donne envie de chanter.

Les commentaires sont fermés.

Espérons que les programmateurs comprennent que ce qui compte, ce n’est pas seulement ce qui est francophone mais tout ce qui est EN français. J’appelle donc de mes vœux, au milieu d’autres émissions sur, mettons, la chanson « de chez nous » et le court-métrage « de chez nous », etc, une ou deux cases pour l’audio-visuel du monde entier, TRADUIT EN FRANÇAIS. Exemple: aucun réseau francophone d’ici, chose incroyable, n’a acheté l’excellente série policière ‘COMMISSAIRE MONTALBANO’, avec Luca Zingaretti, alors que ça se passe pourtant dans l’endroit le plus magnifiqu8e de l’univers (je parle évidemment de la Sicile). Ou peut-être des choses moins prestigieuses, plus obscures (et moins chères!), pourvu qu’elles soient traduites en français. Pourquoi pas une hilarante farce sud-coréenne en VF (évidemment je pense à DACHIMAWA LEE, 2008, avec le délirant Lim Won-Hie) ou n’importe quoi d’autre, mais doublé en français. Éventuellement, une case séries télé, une case cinéma en VF. C’est quand le français sert en tant que langue de traduction qu’il est le plus évidemment, le plus incontestablement lingua franca.

Cette chaine est un échec assuré. Les francophones hors-Québec ne vivent pas en vase clos et ne s’identifient pas a la ‘francophonie canadienne’ comme identité première. Malgré des bonnes intentions, UNIS ne sera qu’une grosse télé communautaire bien peu attrayante face aux réseaux américains ou a Radio-Canada. Les maigres cotes d’écoute de TFO en Ontario (malgré un budget de 30 millions $) par an le prouvent.

L’argent public investit dans cette chaine aurait été bien mieux dépensée si on avait versé les millions a Rogers, Telus et Shaw en subventions pour offrir ‘gratuitement’ TOUTES les chaines de télé francophones a TOUS les foyers hors-Québec (francophones ou non). Il y a des centaines de millier d’enfants francophones ou en immersion française au Canada anglais qui n’ont aucune connexion culturelle avec le Québec francophone, mais je suis persuadé que des chaines comme Vrak.TV ou RDS pourraient les intéresser. Des francophiles pourraient regarder ARTV par curiosité, et V pourraient attirer un public familial. Ajouter a ca des sous-titres en anglais pour les émissions les plus populaires, et une campagne de marketing du gouvernement, et je suis certain qu’on pourrait attirer BEAUCOUP de monde.

En zappant, je n’ai vu que de vieux films et des reprises des années 90. C’est incroyable de créer une chaine télé avec 3-4 émissions originales. Le reste n’est que du « remplissage ». Il ne faut pas prendre les téléspectateurs pour des imbéciles.

Les plus populaires