Vendredi vidéos : Ben Sollee, Keith Kouna, Dave Douglas et «Call me maybe»

Ben Sollee – «Unfinished»

Le violoncelliste américain Ben Sollee sortira Half-Made Man, son quatrième album studio, mardi prochain.

Trop peu connue, la musique de ce petit génie mélange avec brio la pop, le soul et le folk. Sur le premier extrait de son album à venir, il fait énormément penser à Andrew Bird. Ce qui est loin d’être un défaut.

Keith Kouna – «Napalm» et «Pas de panique»

S’il y a une chanson vers laquelle mes oreilles sont revenues encore et encore dans la dernière semaine, c’est bien «Napalm», de Keith Kouna. Pour la musique autant que pour les paroles.

Au milieu du bar
Au milieu des danses
J’ouvre ma fenêtre
Et je contemple ton absence
Balafré de toi
Brûlé à l’essence
Tes restes en image
En sirotant mes vagues à l’encre
Un autre désastre
Une autre avalanche
Une autre rengaine derrière les barreaux de mes manques

Voilà pour le côté sensible de M. Kouna. Le voici maintenant dans un style beaucoup plus grinçant, avec «Pas de panique».

Vous pouvez écouter son disque Du Plaisir et des Bombes en ligne.

Dave Douglas et Aoife O’Donovan – «Be Still My Soul»

Le trompettiste Dave Douglas rend hommage à sa mère, emportée par le cancer l’an dernier,  en rassemblant sur le disque Be Still My Soul quelques-unes de ses pièces favorites. Au chant, il a convié Aoife O’Donovan, une chanteuse folk à la voix renversante.

La chanson qui donne son titre à l’album est un vieil hymne chrétien dont la mélodie est empruntée à Finlandia, une œuvre du compositeur Jean Sibelius

Et dans un mode un peu plus «uptempo», vous pouvez aussi écouter la vidéo pour la pièce «High on a mountain».

«Call me maybe»… pour petits et grands orchestres

Bien sûr, cette chanson est définitivement entrée dans la catégorie des «on l’a trop entendue», voire même des «on ne veut plus l’entendre». Mais je vous le dis : c’est une excellente chanson. Elle est juste très mal produite: abus de synthétiseurs, excès d’effets de voix, petit surplus de sucre…

Mais quand on ramène la chanson à son essence même, on trouve un moment de pop tout à fait délicieux.

On peut aussi suivre le chemin inverse et faire jouer le tout par un orchestre et un choeur. Je ne sais pas trop pourquoi, mais on peut.

Vous avez des vidéos coups de cœur cette semaine? Partagez-les dans les commentaires!

Laisser un commentaire