L’Alto Adige, des vins d’appellation pour une origine unique

La région tout en contraste de l’Alto Adige et sa riche viticulture sont à l’origine de deux appellations d’origine contrôlée. Des titres qui définissent à eux seuls la somme d’un travail amorcé il y a des millénaires et qui, aujourd’hui, sont synonymes de pérennité et de précision.

Crédits photo : Vini Alto Adige / Florian Andergassen
Crédits photo : Vini Alto Adige / Florian Andergassen

Située dans un pays réputé pour ses vins rouges, la région de l’Alto Adige est renommée pour ses vins blancs et pour son terroir marqué par les monts et les merveilles qui ne prennent racine nulle part ailleurs. Ses cuvées ont été divisées selon leurs origines afin d’assurer un suivi et une qualité irréprochables. Les appellations DOC – denominazione di origine controllata – Alto Adige et Lago di Caldaro témoignent, en d’autres mots, de l’unicité qu’on trouve dans chaque bouteille.

L’appellation Lago di Caldaro est associée aux vins produits dans neuf communes de la région de l’Alto Adige et à l’une des plus anciennes routes des vins de l’Italie. On peut souvent y voir accoler le nom Kalterersee, qui désigne le populaire lac Caldaro, un emblème de la région. C’est là qu’on produit des vins rouges délicats, et ceux de très haute qualité sont mis sur le marché avec la mention « Superiore ».

À l’image de la communauté de producteurs diversifiés qui façonnent leurs vins avec la même minutie depuis plusieurs générations, la deuxième appellation d’origine contrôlée, Alto Adige, englobe six sous-zones.

Chaque sous-zone répond à un cahier des charges précis. Ainsi, les appellations Santa Maddalena et Colli di Bolzano signifient que les vins rouges ne sont produits qu’à partir du cépage Schiava sur les coteaux du Bolzano. Et si le vin Santa Maddalena provient des villages Santa Giustina, Rencio, Coste ou San Pietro, on y ajoute souvent la mention « Classico-Klassisch ».

Il en va de même pour les appellations Valle Isarco et Val Venosta, qui définissent la qualité des produits et les cépages précis qui les constituent, telles que le Sylvaner, le Veltliner, le Pinot Grigio, le Pinot Bianco, le Müller-Thurgau, le Kerner, le Gewürztraminer et le Riesling. Du côté des vins rouges, on retrouve le Klausner Laitacher, dans la vallée de l’Isarco, et le Pinot Nero, dans le Val Venosta.

L’appellation Alto Adige Terlano désigne un mélange d’au moins 50 % de Pinot blanc et de Chardonnay provenant de cette zone connue pour ses variétés de blancs. Enfin, la région entourant la ville de Merano embouteille des vins de grande renommée, dont du Merlot et du Schiava, un des principaux cépages qu’on trouve dans cette zone de 260 hectares de vignes.

Marling Wein Südtirol

Les appellations contrôlées issues de la région évoquent le labeur de passionnés qui, par-delà les flancs de montagne, les hivers frais et les puissants rayons du soleil, ont su tirer le meilleur du climat. Elles décrivent en quelques mots la force d’un terroir d’une qualité manifeste.


Ce contenu a été produit par Mishmash Studio de marques en collaboration avec l’annonceur. Les journalistes de L’actualité n’ont pas été impliqués dans la production de ce contenu.