Prêts pour le pot?

Prêts pour le pot?

Au cours des derniers mois, municipalités, forces policières, agences gouvernementales, établissements scolaires et producteurs de marijuana se sont préparés à la légalisation du cannabis. Vous le constaterez en lisant ce dossier, aucun n’est tout à fait prêt. Mais aucun, non plus, ne devrait être pris au dépourvu… Bienvenue au coeur de la plus grande expérience sociale, médicale et économique que le monde ait connue. 

Publicité
Les peureux du pot Regard humoristique

Les peureux du pot

Si vous pensez que la légalisation de l’herbe maléfique est un échec, Mathieu Charlebois vous conseille de regarder du côté de tous ceux qui étaient là avant, et qui n’ont rien fait.

Cannabis : une expérience qui vaut la peine Santé et Science

Cannabis : une expérience qui vaut la peine

Même si une partie de la population s’y oppose fermement, la légalisation du cannabis est assurément une bonne décision, avance Valérie Borde. Il s’agit surtout d’une excellente occasion de tester si on peut gérer plus intelligemment notre rapport avec les psychotropes.

Le courrier du pot Société

Le courrier du pot

Qu’on ne le veuille ou non, la consommation de cannabis a désormais des impacts sur chacun d’entre nous. Pour éclaircir la situation, L’actualité répond aux petites et grandes questions en lien avec la légalisation.

Publicité
Couvrez ce joint que je ne saurais voir Affaires et économie

Couvrez ce joint que je ne saurais voir

« Hihihihahahahahaha ! Ouahahahahahahaha ! » Difficile de ne pas rire en entendant ce fou rire de 26 secondes, une publicité radio diffusée en Ontario l’hiver dernier pour lancer la marque de cannabis à usage récréatif de San Rafael ’71.

La santé publique aux aguets Santé et Science

La santé publique aux aguets

« Ouf ! » Le médecin Réal Morin, de l’Institut national de santé publique du Québec, a poussé un soupir de soulagement en apprenant que la vente de cannabis était confiée à une société d’État, qui priorisera la santé plutôt que les profits. L’expert craint cependant que la légalisation n’entraîne une banalisation de la marijuana dans la population.