Élections 2018

« Lisée est frileux »

Dans Après le naufrage : refonder le Parti Québécois, l’historien Frédéric Bastien analyse les raisons de la défaite du Parti Québécois aux dernières élections provinciales, faisant de Jean-François Lisée le fossoyeur de son propre parti. L’actualité vous en propose un extrait.

Un gouvernement pour François Legault

Les proches de longue date de François Legault ont trouvé une place dans le nouveau conseil des ministres qui comptera 26 membres, dont 13 femmes. La députée de Louis-Hébert, Geneviève Guilbault, devient vice-première ministre.

Monsieur Legault, agissez pour le climat !

« Cher Monsieur Legault, vous ne serez pas le premier à renier des promesses électorales. Mais vous pourriez passer à l’histoire comme étant de ceux qui ont eu le courage de le faire pour une bonne raison. » Valérie Borde écrit au nouveau premier ministre.

La campagne que vous n’avez pas vue

Pendant que les chefs sillonnaient le Québec, la bataille faisait rage dans les quartiers généraux des partis pour déterrer des informations compromettantes sur les candidats adverses, cibler les électeurs sur les réseaux sociaux, influencer les perceptions les soirs de débat, et faire dérailler les plans des autres formations. L’actualité a eu un accès exclusif auprès de ces travailleurs de l’ombre pendant deux mois. Reportage au cœur des opérations qui ont décidé du sort de la dernière campagne.

La CAQ et la santé : révolution ou simple évolution?

Le Dr Alain Vadeboncoeur se demande à quoi va bien pouvoir ressembler l’action d’un gouvernement caquiste en matière de santé. Il appelle de ses voeux des promesses de réinvestissements comme dans la dernière année du gouvernement libéral, plutôt que des compressions répétées comme dans les premières années de ce même gouvernement.

Le mea-culpa des sondeurs?

C’est certainement un revirement de la prime à l’urne qui a amené les maisons de sondages à sous-estimer la CAQ et à surestimer les libéraux, explique Alain Giguère, président de la maison de sondage CROP. Pour ce dernier, les avenues de réflexion face à cette déconvenue ne sont pas encore très claires.