Élections 2018

La campagne que vous n’avez pas vue

Pendant que les chefs sillonnaient le Québec, la bataille faisait rage dans les quartiers généraux des partis pour déterrer des informations compromettantes sur les candidats adverses, cibler les électeurs sur les réseaux sociaux, influencer les perceptions les soirs de débat, et faire dérailler les plans des autres formations. L’actualité a eu un accès exclusif auprès de ces travailleurs de l’ombre pendant deux mois. Reportage au cœur des opérations qui ont décidé du sort de la dernière campagne.

La CAQ et la santé : révolution ou simple évolution?

Le Dr Alain Vadeboncoeur se demande à quoi va bien pouvoir ressembler l’action d’un gouvernement caquiste en matière de santé. Il appelle de ses voeux des promesses de réinvestissements comme dans la dernière année du gouvernement libéral, plutôt que des compressions répétées comme dans les premières années de ce même gouvernement.

Lettre à mon nouveau premier ministre

Mathieu Charlebois a sorti sa plus belle plume pour écrire à François Legault. Il lui parle d’immigration, de Véronique Hivon et de « circulationo-scepticisme ». Et lui raconte sa blague favorite sur les trois sondeurs qui entrent dans un bar.

Le mea-culpa des sondeurs?

C’est certainement un revirement de la prime à l’urne qui a amené les maisons de sondages à sous-estimer la CAQ et à surestimer les libéraux, explique Alain Giguère, président de la maison de sondage CROP. Pour ce dernier, les avenues de réflexion face à cette déconvenue ne sont pas encore très claires.