Des médailles en or… recyclé

Les médailles qui seront remises aux Jeux Olympiques de Tokyo seront produites à partir de 80 000 tonnes de vieux appareils électroniques.

Illustration : Stéphanie Aubin

Le comité des Jeux olympiques de Tokyo 2020 s’est engagé à organiser un événement exemplaire sur le plan écologique, et ça commence par les médailles. D’avril 2017 à mars 2019, l’organisation a mené une campagne pour collecter de vieux téléphones et de petits appareils électroniques partout au Japon. L’opération a remporté un grand succès : elle a permis de ramasser près de 80 000 tonnes d’appareils, dont six millions de téléphones intelligents. Environ 32 kilos d’or, 3 500 kilos d’argent et 2 200 kilos de bronze ont ensuite été extraits pour créer les 5 000 médailles des Jeux olympiques et paralympiques. Cette prédominance de l’argent s’explique par la composition des médailles : les médailles d’or et d’argent sont en fait composées de la même quantité d’argent, et les premières sont ensuite plaquées d’or.

Les podiums seront eux aussi faits de matières recyclées, avec des déchets plastiques récoltés dans la mer et auprès des habitants. La matière n’a pas manqué : le Japon est le pays qui produit le plus de déchets en plastique par habitant, après les États-Unis.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire