Environnement

Louis Robert : Sonner l’alerte

L’agronome de 59 ans est au carrefour de deux événements qui ont marqué 2019 : la défaillance du système de protection des lanceurs d’alerte, et une prise de conscience collective que le bonheur n’est pas dans les prés.

Données aux suivants

Léguer des poches de linge à notre cousine dont les enfants sont plus jeunes, louer l’équipement de ski des ados qui grandissent trop vite, se trouver un beau petit tracteur à pelouse à peine usé sur notre site de revente préféré… Sans qu’on y pense vraiment, l’économie de seconde main est ancrée dans nos habitudes. Mais quelle est la valeur de cette industrie pour l’économie globale du pays? Étonnamment, il y a tout juste six ans, aucun chiffre n’existait concernant ce type de consommation.

Adieu, climatosceptiques

En anglais, on dit « climate denier », une personne « en déni » de l’urgence climatique. En français, le terme « climatosceptique » sonne beaucoup moins péjoratif. Appelons un chat un chat. Ce chat-là est un négateur du climat.

L’Allemagne veut sauver ses forêts

L’Allemagne a débloqué 800 millions d’euros sur quatre ans pour reboiser ses forêts en péril, qui ont été attaquées par des scolytes, qui ressemblent à des minuscules scarabées poilus, rongent l’écorce des arbres et s’introduisent à l’intérieur pour pondre.

Dire adieu aux glaciers

Dans leur plus récent rapport, les membres du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) estiment que les petits glaciers perdront plus de 80 % de leur masse actuelle d’ici 2100.

Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie