États-Unis

Nixon, Trump, même combat ?

La mort de George Floyd a fait éclater la poudrière américaine comme jamais depuis 1968, analyse notre chroniqueur. Mais au contraire de Nixon à l’époque, Donald Trump est en partie responsable du mouvement contestataire.

Violent un jour, violent toujours ?

Comme Derek Chauvin, qui a posé son genou sur le cou de George Floyd au point de le tuer, les policiers accusés de violence ont souvent fait l’objet de plaintes dans le passé, analyse une criminologue américaine. Et les sanctions disciplinaires sont rares.