5 livres pour reprendre le dessus sur vos dettes

Se sortir de la détresse financière est possible. Voici des livres québécois qui expliquent comment rétablir l’harmonie dans vos finances. 

montage : L’actualité

Olivier Guindon-Tremblay, directeur des solutions clients à Mishmash, se passionne pour la consommation intelligente, l’investissement et l’argent en général. Il a toujours un livre de finances personnelles sur sa table de chevet et vous fait part de ses lectures préférées.

Séparation, accident, maladie, perte d’emploi, échec en affaires, fraude, décès d’un proche, surconsommation : les causes de la détresse financière sont aussi diverses que nombreuses. Ce qui ne change pas, c’est le stress perpétuel qui s’installe ensuite, comme si une épée de Damoclès était suspendue au-dessus de votre tête.  

Pas de panique ! Les conseils que renferment les cinq livres québécois ci-dessous — dont un écrit par un auteur qui a lui-même frôlé la faillite — vous aideront à réduire vos dettes. 

S’en sortir quand tout va mal : Gérer ses finances…

de Stéphane Desjardins

Comme dans la fable de la grenouille, où l’eau devient de plus en plus chaude sans que l’animal s’en aperçoive, il n’est pas toujours évident de prendre conscience du péril financier de sa situation. Stéphane Desjardins, chroniqueur en finances personnelles au Journal de Montréal, le sait mieux que quiconque : lui-même a frôlé la faillite. C’est pourquoi il commence son livre avec une liste de signes à surveiller : vivre d’une paie à l’autre, effectuer les paiements minimums sur une carte de crédit, puiser dans son épargne, être harcelé par des créanciers… Loin de juger le lecteur, l’auteur adopte un ton rassurant et explique comment se sortir de l’eau chaude, étape par étape. La première : respirer. En prenant un pas de recul, vous pourrez déterminer les personnes de confiance ainsi que les ressources financières sur lesquelles il sera possible de vous appuyer. Afin d’éviter les appels stressants des agences de recouvrement, l’auteur suggère d’exiger qu’elles communiquent avec vous uniquement par écrit, ce qui est un droit. Vous aurez ensuite la quiétude nécessaire pour faire un budget sans douleur, considérer les solutions de dernier recours, comme la faillite ou la proposition du consommateur, et, finalement, préparer votre sortie de crise. Il est tout aussi pertinent de lire ce livre si vos finances se portent bien : on ne sait jamais à quel moment l’eau pourrait se mettre à chauffer autour de soi. (Les Éditions du Journal, 2021, 120 p.)

Histoires de fric : Comment éviter les pires erreurs grâce à celles des autres

d’Isabelle Ducas

Inspiré par la chronique Train de vie dans La Presse+, ce livre de la journaliste Isabelle Ducas est un recueil d’histoires réelles où les problèmes financiers se sont invités sans tambour ni trompette. Il y a par exemple ce couple de fonctionnaires qui, avec une maison de 430 000 $, un revenu familial de 165 000 $ et un généreux fonds de pension, semble dans une situation enviable. Sauf que les deux amoureux approchent de la retraite avec une dette de près de 400 000 $. Il y a aussi Claudia et Sylvain, qui ont abusé de l’effet de levier pour investir dans l’immobilier. À respectivement 53 et 47 ans, ils ont 2 millions d’actifs immobiliers jumelés à une dette de 1,1 million, et ils doivent assumer 12 200 $ de dépenses mensuelles, mais ne perçoivent que 11 200 $ de revenus. Loin de se contenter de faire du voyeurisme, le livre complète chaque récit avec des recommandations d’experts pour aider les protagonistes… et les lecteurs qui pourraient se trouver dans une situation semblable. (Les Éditions La Presse, 2017, 280 p.)

99 trucs pour réduire l’endettement

d’Emmanuelle Gril

Ce livre de la journaliste Emmanuelle Gril, qui collabore notamment à Protégez-Vous, offre exactement ce que son titre promet : des tonnes de conseils pour mieux composer avec ses dettes. Il y a des propositions concrètes, comme « Examiner et réduire ses dépenses variables » (truc 29) et « Rembourser ses dettes coûteuses en premier » (truc 83). Il y a aussi des renseignements importants à connaître, comme « Que comprend le dossier de crédit ? » (truc 24) ainsi que les répercussions d’un mauvais dossier de crédit (truc 26), qui peut par exemple nuire à la recherche d’emploi. Les solutions de dernier recours sont également abordées, dont « Faire une proposition de consommateur » (truc 53) et « Faire faillite » (truc 62), mais pour vous rappeler que la lumière reviendra un jour, l’autrice explique en détail « Comment rétablir le crédit » (truc 89). Bref, que vous consultiez ce livre pour mieux utiliser le crédit, pour vous extirper de l’engrenage de l’endettement ou pour faire face à votre insolvabilité, vous y trouverez votre compte. (Les Éditions du Journal, 2021, 256 p.)

D’endetté à millionnaire : Un plan pour les milléniaux, les jeunes familles et tous ceux qui veulent s’enrichir

de David Descôteaux et Ian Sénéchal

L’endettement chronique et l’absence d’épargne sont des fléaux qui affligent de nombreux foyers québécois. Pour aider les gens à y remédier, le chroniqueur économique David Descôteaux et l’actuaire Ian Sénéchal proposent un ouvrage concis qui balaie du revers de la main le concept du budget. Monsieur et madame Tout-le-Monde, plaident les auteurs, doivent simplement établir une limite de dépenses à ne pas dépasser. Lorsque les soldes des comptes courants sont en mauvaise posture ou que vous n’avez d’autre choix que d’acheter à crédit, il est temps de déclencher le « protocole d’austérité ». Cela consiste à réduire considérablement les dépenses non essentielles, comme les repas au restaurant, les vêtements et la plupart des loisirs, jusqu’à ce que vous régularisiez votre situation financière. Ce best-seller s’adresse d’abord aux novices en finances personnelles, mais les plus aguerris pourraient aussi en tirer des trucs. (Les Éditions Québec-Livres, 2017, 144 p.)

As-tu réglé ça ? S’occuper de ses affaires avant que le trouble commence

de Dany Provost

Ce livre du planificateur financier Dany Provost pourrait aider ceux et celles qui ont réussi à sortir de l’endettement à ne pas y replonger. On y apprend tout ce qu’il faut faire pour prévenir les coups (durs) afin d’éviter la débâcle de ses finances. Parmi les choses à régler, il y a le fonds d’urgence, les assurances, les dettes, la protection de son patrimoine. Malgré le sérieux de ces sujets, les pages de cet ouvrage sont empreintes d’un humour noir et décalé. C’est une lecture qui vous fera rire ou à tout le moins sourire. Outre le ton et la forme très divertissante du livre, son contenu se veut une référence exhaustive en matière de gestion de ses finances personnelles. En ce sens, il tient sa promesse. Attention : si vous n’entendez pas à rire avec votre situation financière, je vous conseille de garder cette lecture pour plus tard. Par contre, si vous trouvez que les lectures précédemment suggérées semblent fastidieuses, celle-ci est pour vous. Comme le dit si bien Dany Provost : « Aussi bien en rire. De toute façon, on ne s’en sortira pas vivant. » (Saint-Jean Éditeur, 2017, 234 p.)