Comment obtenir 70 % de rabais au resto

Une application permet de trouver un lunch ou un souper à emporter — au choix du chef — pour presque rien !

Publié dans :
Bien dépenser
Consommation
Taiyou Nomachi / lightkitegirl / Getty Images / montage : L’actualité
Temps de lecture : 6 min.

Jeter les pâtisseries à la fin de ma journée était la tâche qui me dégoûtait le plus au café où je travaillais pendant mes études. Toute cette nourriture comestible à la poubelle, quel gaspillage !

Les pertes étaient à la fois trop petites pour qu’une banque alimentaire veuille les récupérer, et trop grandes pour que mon estomac d’adolescent puisse toutes les manger. 

Ma solution : les donner aux employés des commerces alentour, jusqu’à ce que ma patronne me demande d’arrêter. Ces travailleurs, nos principaux clients, avaient diminué leurs achats dans la journée, préférant ramasser de la nourriture gratuitement à la fin de mon quart de travail. Ce qui, paradoxalement, augmentait les pertes. 

Deux décennies plus tard, ce problème est encore présent dans bien des restaurants. Heureusement, une entrepreneure française a trouvé une solution viable qui prend la forme de l’application mobile Too Good To Go — comme je disais, elle est française.

Too Good To Go permet aux cafés, restaurants, boulangeries et comptoirs alimentaires en tout genre d’écouler au rabais leurs plats qui ne sont plus assez frais pour être vendus à plein prix, mais qui sont encore tout à fait comestibles et savoureux. L’équivalent des restes du souper de la veille que vous mangez comme lunch au travail. 

Le rabais offert est substantiel : le client paie le tiers du prix original, ce qui représente une économie de près de 70 % ! J’ai ainsi pu mettre la main récemment sur un plateau de sushis pour 6 dollars, au lieu de 18 dollars. Mon portefeuille et mon estomac ont été ravis.

Si ça vous semble trop beau pour être vrai, sachez qu’il y a quelques bémols. Le premier : impossible de savoir ce que le restaurant que vous sélectionnez vous donnera. Vous achetez un « panier-surprise », selon le jargon de l’application. En optant pour une pizzeria, vous ne pourrez donc pas choisir les garnitures sur votre pointe. Avec une boulangerie, vous pourriez obtenir des pains aussi bien que des croissants.

Il faut aussi comprendre que Too Good To Go n’est pas un émule au rabais des Uber Eats, DoorDash et SkipTheDishes de ce monde. Pour profiter des bas prix de l’application, vous devrez faire l’effort de récupérer vous-même votre repas au restaurant.

En ce moment, pas moins de 1 250 commerces québécois offrent leurs mets dans l’application. La grande majorité se trouve dans les régions de Montréal, Gatineau et Québec ; à l’est de la Capitale-Nationale, il n’y en a aucun. L’entreprise dit souhaiter étendre son territoire en 2023, sans préciser où exactement.

Sachez aussi que l’application est victime de sa popularité. Les paniers-surprises du jour des adresses les plus prisées se vendent souvent en quelques minutes à peine. Mais avec un peu de savoir-faire, il est possible d’augmenter ses chances de mettre la main sur les plats les plus intéressants.

Comment ça fonctionne

Après l’installation, l’application vous demandera la permission de vous géolocaliser — vous pouvez simplement indiquer votre ville, si vous êtes mal à l’aise avec l’idée de partager votre localisation. Cela permet à Too Good To Go de vous présenter uniquement des offres à proximité. Libre à vous de faire varier le rayon de recherche entre 1 et 30 km, selon votre motivation à trouver un repas pas cher.

Vous verrez alors apparaître tous les commerces qui proposent des paniers-surprises à cet instant, avec leur prix et l’heure à laquelle vous devez les récupérer si vous les choisissez. Au moment d’écrire ces lignes, en matinée, une pizzeria bien cotée à quelques centaines de mètres de mon bureau offre deux plats à 5 dollars à ramasser entre 17 h 30 et 18 h 30 — et ils se vendront probablement d’ici quelques minutes. 

Vous comprendrez donc que Too Good To Go n’est généralement pas la solution idéale pour trouver un repas quelques minutes avant l’heure du dîner ou du souper. Il faut un minimum de planification, et vous devez jeter un œil à l’application plusieurs heures avant le moment où vous souhaitez manger.

Mieux vaut aussi ouvrir Too Good To Go à quelques reprises dans la journée. L’offre varie constamment, les restaurateurs ajoutant chacun leurs produits à des heures différentes. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles il s’agit d’une des rares applications dont j’autorise les notifications sur mon téléphone : elles me rappellent de la consulter de temps à autre. 

Lorsque j’ai commencé à utiliser l’application, j’ai été agacé de voir que même les paniers écoulés étaient encore affichés, en gris. À quoi bon me le dire s’ils ne sont plus offerts ? Puis j’ai réalisé que ça représentait un énorme avantage.

Quand vous sélectionnez un restaurant que vous aimez, mais dont tous les produits ont été vendus, l’application vous indique à quelle heure revenir. Il s’agit du moment où le commerce affiche habituellement ses nouveaux paniers. 

Mieux encore, vous pouvez aussi voir à quelle heure le dernier panier a été vendu, ce qui vous donne une idée du temps dont vous disposez pour faire votre achat. 

Par exemple, pour une boulangerie près de chez moi, Too Good To Go me dit de revenir à 14 h, et que le dernier panier a été écoulé à 8 h 22. Cela signifie que j’ai amplement de temps pour y jeter un œil. À l’inverse, si le dernier panier avait été vendu à 15 h 11, mieux vaudrait m’assurer de regarder les offres dès 14 h. 

Sachez toutefois que le nombre de paniers-surprises proposés par un même établissement varie d’un jour à l’autre, et qu’il y a des moments où il n’y en a aucun — tant mieux pour lui, il n’a pas de pertes cette journée-là.

Une fois que vous avez arrêté votre choix sur un restaurant, il suffit d’appuyer sur le bouton « réserver ». Vous pourrez ensuite indiquer le nombre de paniers-surprises que vous désirez récupérer, puis payer à l’intérieur même de l’application. 

Vous verrez alors apparaître un écran de confirmation, où figureront un numéro de réservation ainsi que votre facture. Cette page servira de preuve de paiement ; une fois au restaurant, il suffira de la montrer sur votre téléphone pour ramasser votre commande — elle se trouve dans la section « Moi » de l’application, si jamais vous la fermez par mégarde.

Il est très important de récupérer votre commande dans la tranche d’heure précisée dans l’application — vous recevrez une notification de rappel si vous les avez autorisées. Les restaurateurs sélectionnent souvent des heures de collecte en dehors des périodes de pointe. Si vous arrivez pendant la folie du midi pour un plat qui devait être ramassé avant 11 h, vous risquez de repartir les mains vides, et le repas se retrouvera là où personne ne veut le voir aller : à la poubelle.

Ce texte vous a plu ? Recevez chaque samedi nos astuces pour faire de l’argent et économiser en vous inscrivant à l’infolettre Dollars et cents. Il suffit d’entrer votre courriel ci-dessous. 👇

Sur le même sujet