Ce qu'il faut savoir sur les REER

Comprendre les REER, une fois pour toutes

Les REER vous ennuient ? Nous aussi ! Ce guide a été conçu pour faire le tour de la question afin que vous n’ayez plus jamais à vous en préoccuper par la suite.

Publié dans :
Guides
Ce qu’il faut savoir sur les REER
sorbetto / Getty Images / montage : L’actualité
Temps de lecture : 1 min.

J’ai un aveu à vous faire : les REER m’emmerdent.

Or, comme je suis du genre à manger ce que j’aime le moins dans mon assiette en premier afin de garder le meilleur pour la fin — et que j’ai la même approche avec mes finances personnelles —, j’ai décidé de comprendre le comment du pourquoi des REER il y a longtemps.

Grâce à cet effort momentané, mes cotisations sont désormais sur le pilote automatique et je peux me concentrer sur les choses que j’aime faire avec l’argent qu’il me reste, comme aller au restaurant. Bref, je n’ai plus à penser aux REER — sauf maintenant que j’écris ce guide.

Je l’ai conçu pour rendre le b.a.-ba des REER le plus digeste possible (en quoi ça consiste, comment ça fonctionne, combien investir, etc.) afin que, comme moi, vous n’ayez plus à vous en préoccuper. Ce ne sera pas assez pour impressionner votre cousin comptable agréé, mais suffisant pour comprendre les recommandations de votre conseiller financier.

Surtout, ce guide vous permettra d’éviter des erreurs coûteuses et vous aidera à utiliser cet outil d’épargne pour avoir davantage d’argent à consacrer aux choses qui vous intéressent réellement.

Retour au guide