Effet multiplicateur

Avec le temps, les intérêts composés sont plus productifs que vous.

iStockphoto.com

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, surtout en ce qui a trait à l’épargne. Plus vous commencez tôt, plus vos épargnes ont le temps de fructifier et de profiter des intérêts composés. Au départ, la croissance de vos investissements repose essentiellement sur vos contributions, mais, avec le temps, les revenus des intérêts composés dépasseront vos propres contributions. En commençant tôt, vous n’aurez donc pas à investir autant d’argent. Par exemple, si vous commencez à épargner 100 $ par mois à 25 ans, vous disposerez, avec un taux d’intérêt annuel de 6 %, de 140 000 $ à 60 ans. Par contre, si vous commencez 10 ans plus tard, vous devrez doubler la mise chaque mois pour atteindre le même montant.