Internet : comment choisir la bonne vitesse

Il est facile de surestimer la vitesse de connexion Internet dont vous avez besoin — et de payer trop cher pour rien. Voici un outil gratuit pour trouver le bon débit et le bon prix.

Freepik / montage : L’actualité

Je fais partie de ceux et celles qui ont commencé à naviguer sur le Web à l’époque où les photos se téléchargeaient ligne par ligne, une expérience qui a imprégné dans mon cerveau le désir d’avoir la vitesse de connexion la plus rapide possible.

Ce souhait n’a fait que se renforcer au fil des ans, avec l’arrivée du jeu en ligne, des téléphones intelligents, du visionnement en continu, des tablettes, du télétravail et des enfants rivés à leurs écrans — oui, au pluriel. Pour assouvir l’appétit numérique de toutes ces technologies, il faut assurément un débit Internet toujours croissant, non ?

Non, répond Nadir Marcos, cofondateur de PlanHub, un site Web qui permet de comparer les offres des différents fournisseurs Internet — et cellulaires — de sa région. Selon lui, les gens ont souvent tendance à surestimer la vitesse nécessaire, si bien que la meilleure façon d’économiser sur son forfait est généralement de « comprendre ses besoins » afin d’éviter de payer trop cher pour rien.

« Comprendre ses besoins » de connectivité est cependant plus facile à dire qu’à faire pour le commun des mortels. C’est pourquoi certains fournisseurs, dont oxio, Fizz et EBOX, donnent des conseils pour choisir le débit idéal. Cela nécessite toutefois de cliquer au bon endroit afin de trouver l’information, et certaines fiches d’aide portent à confusion. C’est le cas de celle de Fizz, qui encadre en vert le « choix populaire », comme si cela avait un quelconque lien avec les besoins particuliers d’une personne.

Une manière plus facile d’avoir l’heure juste est d’utiliser l’outil en ligne créé par PlanHub à cette fin. Il suffit de répondre à une série de questions simples, telle « Combien de personnes travaillent à domicile ? », pour obtenir en moins d’une minute une estimation de la vitesse de connexion qu’il vous faut. 

En entrant votre code postal à la fin du questionnaire, vous obtiendrez également une comparaison des prix de tous les forfaits correspondant à vos besoins qui sont offerts dans votre région. Assurez-vous toutefois de les classer avec l’option « Le moins cher » plutôt que « Recommandé », utilisée par défaut par PlanHub. 

Personnellement, j’ai ainsi appris que 23 Mb/s suffiraient pour ma maisonnée, soit près de trois fois moins que les 60 Mb/s pour lesquels je paie en ce moment. J’ai ensuite déniché un fournisseur bien coté qui me permettra d’économiser 10 $ par mois avec une connexion plus appropriée à mes besoins. 

En terminant, j’ai également activé la fonctionnalité « Alerte de prix » que vient de lancer PlanHub. Elle permet d’être averti par courriel si un prix plus avantageux est offert par un autre fournisseur. Afin d’éviter les notifications inutiles pour un rabais minime, le site vous demande de choisir la différence de mensualité à compter de laquelle vous souhaitez être avisé.

Et si, malgré ces conseils, vous préférez opter pour une vitesse qui va au-delà de vos besoins, assurez-vous au moins que vos gadgets pourront bénéficier de la connexion que vous choisirez. Selon l’âge des ordinateurs, téléphones et autres appareils que vous utilisez, il est possible que certains ne puissent pas dépasser une vitesse de téléchargement de 200 Mb/s ou 400 Mb/s, soit loin des connexions extrêmes vendues par certains fournisseurs, dont la gamme Fibe de Bell, qui atteint jusqu’à 3 000 Mb/s (3 Gb/s dans la publicité). Là, ce serait vraiment payer pour rien.

Ce texte vous a plu ? Recevez chaque samedi nos astuces pour économiser en vous inscrivant à l’infolettre Dollars et cents. Il suffit d’entrer votre courriel ci-dessous. 👇

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.