[Quiz] Mettre ses œufs dans le même panier! Vraiment?

Présenté parLogo partenaire

Regrouper ses avoirs : pour une retraite simplifiée

Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Voilà un conseil entendu maintes et maintes fois en matière de finances personnelles. Mais l’appliquez-vous de la bonne façon? Car entre diversification et éparpillement, la confusion peut vite s’installer.

Répondez aux questions de notre quiz et obtenez en cours de route de précieux conseils afin d’affûter vos connaissances et ainsi vous assurer de bien gérer vos avoirs.


Dans combien d’institutions financières sont répartis vos économies, vos REER, vos CELI et vos autres placements?

Diversification vs éparpillement

Diversification vs éparpillement

L’idéal serait de regrouper toutes les sommes investies au même endroit, car moins il y a d’intervenants qui entrent dans l’équation, plus votre stratégie sera adaptée à vos besoins.

En fonction de votre profil d’investisseur, votre portefeuille devra être diversifié, ce qui pourrait inclure des placements de différente nature et ayant des caractéristiques distinctes, parfois complémentaires. (fonds commun de placement, placements garantis, etc.).

Si ces placements se trouvent dispersés dans différentes institutions, il sera plus difficile d’obtenir une vue globale de la situation, d’établir une stratégie adaptée à vos besoins et à vos attentes et de garder le cap sur vos objectifs à long terme.

Attention doublons

Attention doublons

D’un établissement à l’autre, un produit identique peut être nommé de façon différente. Ce qui présente un risque de détenir les mêmes titres sans que vous vous en rendiez compte. Résultat : vous vous retrouvez surexposé à un type de stratégie ou de marché au détriment des autres. De plus, quand vous détenez des placements REER ou CELI dans plusieurs institutions financières, il devient plus difficile de respecter vos droits de cotisation, ce qui pourrait entraîner des pénalités sur le plan fiscal.

Lorsque vous prenez des décisions relatives à vos finances personnelles, comment procédez-vous?

Bien épaulé

Bien épaulé

«Certains investisseurs possèdent une bonne connaissance des marchés et en suivent l’évolution de près, mais c’est une minorité de gens qui sont prêts à prendre le temps de gérer eux-mêmes leur portefeuille de placements. La majorité aurait avantage à s’en remettre à un conseiller, soutient Angela Iermieri, planificatrice financière au Mouvement Desjardins. Quand on est en quête du meilleur rendement, il est facile de se laisser porter par l’émotion, d’investir à gauche et à droite et, au final, de perdre le fil.»

S’en remettre à plusieurs institutions financières assure une protection plus complète des placements.

Un faux sentiment de sécurité

Un faux sentiment de sécurité

Faux. Scinder vos avoirs entre différentes institutions ne constitue pas un gage de sécurité. Là où cela se joue, c’est dans la nature des placements, entre les produits qui sont garantis et ceux qui ne le sont pas. Dans ce dernier cas, le capital fluctue en fonction des marchés, peu importe avec quelle institution a été effectué le placement. Un conseiller qui a facilement accès à l’entièreté de votre dossier sera par ailleurs mieux outillé pour vous proposer les options correspondant à vos attentes en matière de sécurité.

À quelle fréquence procédez-vous à une réévaluation de votre portefeuille?

Rendez-vous annuel

Rendez-vous annuel

Il est judicieux de discuter avec votre conseiller une fois par année, ou plus souvent si vous vivez une situation particulière qui nécessiterait une révision de votre portefeuille (hausse ou baisse de revenu, changement de statut professionnel ou familial, etc.). Le but? Vérifier si vos choix initiaux sont encore bien alignés avec votre stratégie et vos objectifs.

Savez-vous à combien s’élèvent les frais de vos différents comptes et placements?

Frais : réduire la note

Frais : réduire la note

Qui dit multiplication des institutions financières dit aussi multiplication des frais administratifs et, potentiellement, des frais sur les fonds de placement. Tout réunir aide non seulement à mieux tenir les comptes, mais pourrait aussi permettre de réaliser des économies.

Vous songez depuis longtemps à transférer vos avoirs à une seule enseigne, mais devant l’ampleur de la tâche, vous remettez sans cesse à plus tard?

Rapatrier ses avoirs

Rapatrier ses avoirs

Cette procédure est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Première étape : prenez rendez-vous avec un conseiller qui s’occupera pour vous des démarches administratives. Cela permettra d’adopter le processus de rapatriement adéquat. Car certains placements peuvent comporter des échéances qui, devancées, entraîneraient des pénalités. Même si ces sommes ne peuvent pas être rapatriées tout de suite, le conseiller en tiendra compte pour dresser le portrait complet de votre situation.

Quel est votre profil d’investisseur?

Un portefeuille équilibré, peu importe votre profil

Un portefeuille équilibré, peu importe votre profil

Que vous préfériez jouer de prudence ou d’un peu plus d’audace, une stratégie peut être créée sur mesure pour vous afin que vous profitiez d’un portefeuille adapté à vos besoins.

La période durant laquelle vous souhaitez investir votre épargne, la façon dont vous voulez utiliser cet argent et votre tolérance au risque seront alors prises en compte pour établir votre profil. Il y a aussi fort à parier que ces trois variables évolueront au fil du temps : à 25 ans, votre tolérance au risque peut être élevée, alors qu’à l’aube de la retraite, le vent peut avoir tourné. De là l’importance de procéder à un rééquilibrage régulier de l’ensemble du portefeuille.

Savez-vous de quelle manière vous retirerez les sommes investies dans votre portefeuille à votre retraite?

Retraite en vue?

Retraite en vue?

Quand l’heure de la retraite approche, un plan de match s’impose. Le fait que toutes vos économies soient sous le même toit permettra à votre conseiller de vous proposer les méthodes de décaissement qui répondent à vos besoins. Par exemple, devriez-vous utiliser vos REER dès le départ? Et qu’en est-il des différents fonds de revenu de retraite ?

Prévoir la suite

Le regroupement de vos avoirs pourrait aussi rendre plus aisée leur gestion si, pour une raison ou pour une autre, vos proches devaient prendre le relais et s’en occuper. Il en ira de même pour le transfert de votre patrimoine au moment de votre décès.

Informez-vous auprès de votre conseiller Desjardins ou visitez le desjardins.com/simplifiez-votre-retraite.

Desjardins Gestion de patrimoine

Dans la même catégorie