Finances personnelles

Pensionnés privilégiés de l’État

Un régime de retraite blindé, comme ceux dont jouissent 90 % des employés de l’État, ça vaut quoi au juste ? Voici trois exemples de rentes versées à des employés du secteur public qui partent à la retraite à 60 ans… et ce que vous devrez épargner en REER pour gagner autant au moment de tirer votre révérence.

Qui gère votre REER ?

De plus en plus de Québécois cotisent à leur REER chaque année en optant pour des fonds communs de placement. Mais toujours aussi peu de ces fonds sont gérés par des experts de la finance du Québec. Dommage.

La classe moyenne doit accroître son épargne

La classe moyenne n’épargne pas suffisamment en vue de la retraite, dit l’économiste Pierre Fortin. En vieillissant, elle risque de s’appauvrir, de dépendre de l’État et des contribuables, ou de devoir travailler jusqu’à épuisement. Heureusement, des solutions existent. Pierre Fortin est professeur émérite à l’UQAM et chercheur au Centre interuniversitaire sur le risque, les politiques économiques et l’emploi (CIRPEE).

Un plan de premier plan

Votre plan financier ne devrait pas se limiter à vos investissements. Il devrait aussi inclure les questions de la retraite, de l’impôt, des assurances, des rentrées et sorties de fonds, et de la gestion de la dette.

Combien économiser pour s’assurer une retraite de rêve ?

C’est l’une des questions les plus fréquentes sur la retraite – et l’une des questions auxquelles il est le plus difficile de répondre : combien doit-on mettre d’argent de côté ? La réponse varie d’une personne à l’autre, mais une estimation rapide peut aider. « Quand je fais ce calcul pour mes clients, ils sont toujours surpris du résultat », remarque Rona Birenbaum, planificatrice financière agréée pour Caring for Clients, à Toronto. Nous avons établi ci-dessous la valeur de 2 niveaux de retraite, en présumant que vous prendrez votre retraite à 65 ans.