[La liste] 10 licornes qui entrent (enfin) en Bourse

Découvrez dix entreprises émergentes, dont la valeur est évaluée à plus d’un milliard de dollars, qui feront bientôt leur entrée sur les marchés financiers.

1. Uber — mai

Uber a d’abord été une « licorne », c’est-à-dire une entreprise émergente évaluée à plus d’un milliard de dollars. Elle est devenue une « décacorne » quand sa valeur a dépassé les 10 G$ US, en 2014. Son introduction en Bourse pourrait faire bondir ce chiffre à 100 G$ US, ce qui ferait d’Uber une… hectocorne ?

 

2. The We Company — date inconnue


Née sous le nom de WeWork, cette jeune pousse loue des espaces de travail conçus pour la génération Y : décors recherchés, zones de détente et bière pression presque à volonté. L’entreprise, évaluée à 47 G$ US, a changé sa raison sociale pour refléter sa diversification dans l’éducation, le logement et l’urbanisme.

 

3. Airbnb — date inconnue

Bloomberg/Getty Images

Airbnb a transformé une idée qui n’aurait pas dû fonctionner — louer une chambre ou sa maison entière à un étranger — en une entreprise évaluée à 31 G$ US. Fait notable, elle est rentable depuis deux ans.

 

4. Palantir — 2e semestre

La plateforme d’analyse de données de Palantir peut être utilisée pour prévenir les attaques terroristes… ou pour surveiller des employés. L’entreprise suscite la méfiance des défenseurs des droits et libertés, ce qui ne l’empêche pas d’être valorisée à 20 G$ US.

 

5. Zoom — avril

Deux choses font de Zoom une start-up remarquable. Premièrement, son logiciel de vidéoconférence fonctionne bien, ce qui n’est pas toujours le cas avec cette technologie. Deuxièmement, elle génère des profits. Sa capitalisation boursière a atteint 14,4 G$ US lors de son introduction en Bourse, à la mi-avril.

 

 

6. Pinterest — avril

Pinterest, un site de partage d’images, est l’endroit idéal où dénicher des idées de bricolage et de décoration. L’entreprise censure davantage la désinformation que les autres réseaux sociaux, ce qui semble plaire à Wall Street : les marchés lui ont conféré une valeur de 12 G$ US à son entrée en Bourse.

 

7. Slack — date inconnue

Slack, évaluée à 7,1 G$ US, a réussi l’exploit de transformer quelque chose d’ennuyeux en une chose excitante. Son service de messagerie en ligne a conquis les start-up, les entreprises qui veulent avoir l’air d’une start-up et même les grandes entreprises.

 

8. Peloton — date inconnue


Le vélo stationnaire intelligent de Peloton coûte 3 000 $. Mais pour profiter pleinement de ses fonctions, dont des cours de cardiovélo diffusés sur l’écran intégré, il faut ajouter un abonnement mensuel de 50 $. Qui est prêt à payer pour cela ? Assez de gens pour que la jeune pousse, évaluée à 4,2 G$ US, soit rentable.

 

9. Jumia — avril

Jumia, « l’Amazon d’Afrique », a été la première entreprise émergente du continent noir à atteindre le statut de « licorne ». En avril, elle est devenue la première jeune pousse africaine à entrer au New York Stock Exchange, où elle a atteint une capitalisation boursière de 3,9 G$ US.

 

10. Casper — date inconnue

Casper s’est fait connaître en vendant des matelas en ligne livrés dans une boîte — ouvrez-la, et la paillasse de mousse mémoire se dépliera — et en recrutant Leonardo DiCaprio et le rappeur 50 Cent parmi ses investisseurs. La valeur de l’entreprise est estimée à 1,1 G$ US. 

 

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire