18 applis pour voyageurs d’affaires

Voici, en résumé, la liste de meilleures applications telles que sélectionnées par le magazine Travel & Leisure. Utiles tant pour les voyageurs d’affaires que pour les bourlingueurs !

Photo : Cultura/Matelly / Getty Images
Photo : Cultura/Matelly / Getty Images

L’automne dernier, le magazine Travel & Leisure dévoilait sa liste des meilleures applications pour voyageurs d’affaires… qui seront tout aussi utiles aux bourlingueurs assidus qui ont la bougeotte. Les voici en résumé.

Routehappy
Cette application permet de rechercher et de réserver un vol en fonction de critères qu’on ne retrouve pas toujours dans les moteurs de recherche standards : l’âge et le type d’appareil, les possibilités de divertissement à bord, l’espace réservé aux jambes, les commentaires des passagers ou l’accès à un réseau WiFi en vol, entre autres choses.

Maps2Go
Pas moins de 6 700 cartes urbaines, partout dans le monde, sont répertoriées par cette application. Elles peuvent être consultées sans avoir à supporter des frais d’itinérance.

MileBlaster
Grâce à cette application, on peut gérer les points et milles aériens de ses programmes de fidélisation, que ce soit ceux des transporteurs aériens (hormis American Airlines et Delta Airlines), des compagnies de location de voiture ou des bannières hôtelières. Un plus : les utilisateurs reçoivent un avertissement si les points ou milles arrivent à échéance.

Flight +
Probablement la meilleure appli pour tout savoir sur le déroulement d’un vol : itinéraire, heures de départ et d’arrivée, carte des sièges, retards, annulations, etc. Pas moins de 16 000 aéroports du globe sont couverts. 

Skype
Le célèbre service de téléphonie gratuite sur Internet est également disponible en version téléphone multifonctions, en qualité HD et sur tout type de plateforme, ou presque.

Viber
Dans un proche registre de l’appli précédente, celle-ci permet de téléphoner ou d’envoyer des textos gratuitement, sans se soucier des limites de transfert de données imposées par le fournisseur, tant sur un ordinateur que sur un téléphone.

Kayak
En plus d’être l’un des meilleurs moteurs de recherche sur le marché, Kayak permet désormais d’en savoir plus sur la location de voitures et la conversion de devises, alors que la nouvelle fonction Price Forecast prédit les fluctuations des tarifs aériens en fonction de leur historique.

Uber
La meilleure façon — et la plus rapide — de «e-héler» un taxi, et ce, dans un nombre croissant de villes dans le monde.

Hipmunk
L’autre moteur de recherche pour se dégoter un bon vol, notamment en fonction de sa durée et du temps d’escale. En prime, le «Ecstasy Index» classe les hôtels suivant leurs tarifs, leurs services et les commentaires de leurs hôtes.

TripIt
Une autre appli qu’on n’a plus à présenter tellement elle est utilisée et appréciée, pour gérer une foule d’aspects des déplacements professionnels. TripIt permet ainsi de suivre à la trace l’évolution de son vol, de ses réservations hôtelières et de sa location de voiture, sans frais. En allongeant 49 dollars par année pour la version Pro, on peut aussi réserver à nouveau un vol annulé, savoir quand on a droit à des remises sur les tarifs aériens et gérer plusieurs programmes de fidélisation, entre autres choses.

SeatGuru
Pour ne plus jamais se retrouver coincé entre deux passagers, cette appli dévoile pas moins de 800 types de configurations intérieures, selon le type d’appareil et suivant le transporteur. En prime, on a droit à des photos de sièges et de repas, dans certains cas.

Waze
Grâce à ses 50 millions d’utilisateurs qui l’alimentent minute après minute, Waze avertit les automobilistes de la présence d’embouteillages, d’accidents de la route, de ralentissements de la circulation, de zones de limitation de vitesse, d’opérations radar, de travaux routiers en cours et des meilleurs tarifs d’essence. On peut même activer vocalement l’application, si on est seul dans sa voiture.

Geneo
En lui fournissant quelques données de base (temps d’escale, heures de départ, préférences en terme de transporteur, etc.), cette application filtre les résultats de recherche de vols. Et plus on l’utilise (et lui donne des indices sur ses habitudes), plus elle est efficace.

Google Translate
Même s’il n’est pas fiable à 100 %, Google Translate peut traduire des textes et des phrases écrites ou parlées dans pas moins de 64 langues.

Duolingo
Utilisée par 5 millions de personnes, cette appli permet d’apprendre les rudiments de 6 langues de façon rapide et efficace, le tout en mode ludique.

The Weather Channel
Cette sorte de Météomedia en mode avancé ne donne pas seulement des prévisions météo, partout dans le monde, heure après heure : elle fournit des mises à jour en vidéos, des cartes décrivant le taux de pollen, etc. En y inscrivant ses dates de départ et sa destination, l’appli fournit également les prévisions les plus fraîches, et ce, régulièrement.

mPassport
Qu’on soit malade, blessé ou en quête d’une prescription sur la route ou à l’étranger, cette appli donne accès à une base de données de 6 700 médecins et 1 500 cliniques dignes de confiance, un peu partout sur la planète. Même si tous les experts mentionnés parlent anglais, l’appli suggère aussi des traductions pour certains symptômes et médications courants.

Yelp
Probablement l’appli la plus connue et la plus réputée pour repérer un restaurant, un café ou un bar dans un proche rayon, avec ses 39 millions de critiques et ses 50 millions d’adresses recensées dans 21 pays.

Pour tous les détails de la liste de Travel & Leisure, cliquez ici.

* * *

À propos de Gary Lawrence

Journaliste indépendant, Gary Lawrence a foulé le sol des sept continents de la planète et de plus de 80 pays. Ex-rédacteur en chef d’un magazine spécialisé en tourisme, il a aussi été rédacteur en chef francophone d’un service de presse touristique et a signé à ce jour des centaines d’articles portant sur les voyages, dont plusieurs dans L’actualité. On peut le suivre sur Facebook et sur Twitter : @LawrenceGary.