Affaires et économie

Les leaders de la croissance: Que sont-elles devenues?

Voici le tableau des entreprises québécoises championnes de la croissance pour les dernières années.


Les Québécoises qui montent

Elles connaissent une croissance fulgurante. Elles créent des emplois par dizaines, sinon par centaines. Et elles n’ont pas fini de faire parler d’elles. Voici les championnes québécoises de la croissance.

Des logiciels antivirus aux carrés à la guimauve, des voitures d’occasion aux jeux vidéo, le tableau d’honneur des Leaders de la croissance illustre la variété des entreprises qui roulent sur la voie rapide de l’économie québécoise. Elles viennent de Montréal, de Québec ou de Rivière-du-Loup. La plus petite, le Journal de la Rue, brasse un chiffre d’affaires de 1,5 million de dollars. Celui de la plus grosse, Garda, approche les 700 millions. La plus vieille, Sabot Universel, est en activité depuis 20 ans. La plus jeune, Rapid Snack, n’a que six ans. Presque toutes ont maintenant franchi les frontières du Québec pour livrer bataille sur les marchés étrangers.

Ensemble, ces 20 entreprises montrent que l’innovation et le succès ne sont pas la chasse gardée d’un secteur particulier. Le fabricant de meubles Verbois et l’exploitant de poids lourds C.H. Express côtoient le site immobilier DuProprio.com ou le concepteur de logiciels antivirus Radialpoint.

Le concours des Leaders de la croissance, mis sur pied en collaboration avec le magazine torontois Profit, en est maintenant à sa 13e année. Les entreprises mises en vedette sont celles qui, parmi les centaines qui ont posé leur candidature, enregistrent la plus forte progression de leur chiffre d’affaires depuis cinq ans.

Charles Grandmont

Le palmarès de la croissance en 2007

Voici les 20 entreprises québécoises ayant enregistré la plus forte croissance de leur chiffre d’affaires au cours des cinq dernières années. Ce classement a été effectué en collaboration avec le magazine Profit, à partir des entreprises qui ont posé leur candidature au concours des Leaders de la croissance.

Classement Entreprise Lieu Chiffre d’affaires Croissance
2001 2006
1. Radialpoint Montréal 1 million $ 20,4 millions $ 1 899 %
2. GDG Informatique et Gestion Québec 684 064 $ 11,6 millions $ 1 592 %
3. Itergy International Montréal 248 167 $ 3,5 millions $ 1 326 %
4. Procom Québec Montréal 1,1 million $ 14,4 millions $ 1 171 %
5. Verbois Rivière-du-Loup 170 142 $ 2 millions $ 1 067 %
6. Atrium Innovations Québec 43,8 millions $ 347,2 millions $ 983 %
7. C.H. Express Saint-Jean-sur-Richelieu 773 393 $ 8,2 millions $ 961 %
8. Garda Montréal 73,1 millions $ 683 millions $ 835 %
9. Marketingisland Montréal 596 047 $ 4,7 millions $ 693 %
10. DuProprio.com Charny 306 555 $ 2,3 millions $ 656 %
11. Rapid Snack LaSalle 357 410 $ 2,7 millions $ 650 %
12. Novipro Montréal 7,8 millions $ 51 millions $ 557 %
13. Warnex Laval 3,5 millions $ 19,7 millions $ 462 %
14. Artificial Mind & Movement Montréal 4,8 millions $ 26,6 millions $ 458 %
15. Universal Boot Dorval 438 097 $ 2,3 millions $ 428 %
16. Auto H. Grégoire Saint-Eustache 46,6 millions $ 236,1 millions $ 407 %
16. Oceanwide Montréal 2,7 millions $ 13,5 millions $ 407 %
18. Journal de la Rue Montréal 418 199 $ 1,9 million $ 345 %
19. Communauto Montréal 1,6 million $ 6,7 millions $ 332 %
20. MTL Technologies Chambly 870 816 $ 3,7 millions $ 330 %
Le fabuleux destin de Radialpoint

Anti-logiciel espion, antivirus, antifraude, contrôle parental, sauvegarde automatique des fichiers : Radialpoint propose une demi-douzaine de services à plus de deux millions de clients, qui ignorent pourtant son existence !

par René Lewandowski

Eurêka ! Dans les affaires comme dans la vie, il suffit parfois d’une petite idée pour que tout bascule. C’est arrivé à Hammie Hill, 63 ans, et à son fils Hamnett, 35 ans, fondateurs de Radialpoint, une PME montréalaise autrefois connue sous le nom de Zero Knowledge.

En 2001, en plein cœur de l’éclatement de la bulle technologique, l’entreprise était au bord du gouffre financier. Elle a même frôlé la faillite à quelques occasions. « On perdait trois millions de dollars par mois ! » se rappelle Hamnett Hill, le PDG.

Malgré un produit inédit, Freedom — qui permettait aux internautes de naviguer sur la Toile en toute sécurité —, et des millions de dollars investis en marketing et en publicité pour le promouvoir, les ventes stagnaient. Jusqu’au jour où Hamnett Hill s’est posé une question qui allait complètement transformer la destinée de sa société : « Et si on trouvait un intermédiaire pour vendre notre produit ? »

Depuis, les ventes de Radialpoint ont décollé comme un vidéoclip d’Avril Lavigne dans YouTube, passant d’à peine un million de dollars en 2001 à plus de 20 millions en 2006. Une croissance de près de 2 000 % en six ans ! « En 2007, nous dépasserons les 30 millions de dollars », dit Hamnett Hill, qui a changé le nom de la société, il y a deux ans, pour refléter ce succès. Celle-ci, qui enregistrait des pertes de près de 35 millions de dollars il y a cinq ans, a engrangé des profits de plus de 1,8 million en 2006 et compte maintenant 124 employés.

Explication de ce renversement de situation ? Au lieu de vendre directement aux consommateurs, comme le font ses principaux concurrents — les chefs de file américains bien connus, tels que Symantec et McAfee —, Radialpoint a décidé, en 2001, d’entrer en contact avec les fournisseurs d’accès à Internet haute vitesse pour qu’ils distribuent ses produits de sécurité sous leur propre marque. Un peu de la même façon que des jus de marques connues sont distribués sous l’étiquette maison des supermarchés Metro.

Si bien qu’aujourd’hui plus de deux millions de Canadiens, d’Américains et de Britanniques utilisent les logiciels antivirus, anti-logiciel espion, antifraude et coupe-feu ainsi que les logiciels de contrôle parental et de sauvegarde automatique des fichiers (voir le lexique) conçus par Radialpoint, sans connaître le nom de leur créateur. Ces produits sont plutôt distribués sous les marques de Vidéotron, Bell et Telus, au Canada, de Bell South, aux États-Unis, ou de Virgin, au Royaume-Uni.

L’offre de Radialpoint permet à ces fournisseurs Internet d’accroître leurs revenus par abonné sans trop se casser la tête. Ils peuvent offrir les services individuellement ou en bouquet pour un tarif mensuel. Par exemple, Bell propose pour 10 dollars par mois un forfait de plusieurs services. Au Royaume-Uni, Virgin offre deux services gratuits à tous ses abonnés. En contrepartie, Radialpoint touche des redevances mensuelles d’environ un dollar par service.

Ce mode de distribution peu courant rend aussi la vie très facile aux consommateurs. Ces derniers, en effet, n’ont pas à se déplacer en magasin ou à télécharger les produits Radialpoint dans Internet pour protéger leur ordinateur. « Ils n’ont même pas à installer le logiciel ou à sortir leur carte de crédit », explique Hamnett Hill. Tout ce qu’ils ont à faire, c’est de contacter leur fournisseur Internet (qui ajoutera le coût du service à leur facture), et le tour est joué. Radialpoint s’occupe du reste, grâce à un système automatique de mise en route et de mise à jour commandé à distance !

Le marché potentiel est gigantesque. Les fournisseurs d’accès à Internet avec qui Radialpoint a signé des ententes comptent 22 millions d’abonnés. Or, seulement 10 % de ces abonnés utilisent actuellement les services de la PME montréalaise. « Il y a encore beaucoup de place pour la croissance », dit Hamnett Hill.

C’est le moins qu’on puisse dire : on estime à plus de 220 millions le nombre d’abonnés à Internet haute vitesse dans le monde. Sans compter que la demande de sécurité en ligne explose. Le marché des anti-logiciels espions, qui était de 353 millions de dollars en 2006, pourrait passer à 565 millions en 2008, selon la maison de recherche IDC, qui évalue aussi que celui des antivirus grimpera à plus de 7,3 milliards de dollars en 2009. Pas étonnant, donc, que Symantec, McAfee et bien d’autres fassent maintenant concurrence à Radialpoint auprès des fournisseurs Internet.

Près des trois quarts du chiffre d’affaires de Radialpoint proviennent déjà de l’étranger, notamment des États-Unis, du Royaume-Uni et de l’Espagne. L’entreprise a aussi fait des démarches auprès de clients potentiels au Mexique, en Europe de l’Ouest, en France, aux Pays-Bas et en Allemagne. Grâce à la magie du Web, la plupart des ventes aux fournisseurs d’accès Internet étrangers se concluent… depuis Montréal. Radialpoint dépêche tout de même des équipes de vente à l’étranger afin d’aider les fournisseurs Internet à intégrer leurs nouveaux services.

La PME ne vise pas qu’à accroître son champ d’action. Elle veut aussi diversifier ses produits. Elle compte d’ailleurs introduire cet été un optimiseur de PC, qui permettra aux consommateurs d’éliminer les données superflues qui encombrent leur ordinateur, afin d’en améliorer la vitesse, tant au démarrage que dans Internet. Un peu plus tard, elle lancera un système de sauvegarde des fichiers en ligne. Désormais, plus de panique en cas de décès de votre disque dur, de perte de votre mémoire USB ou de vol de votre portable : vos fichiers pourront être récupérés à Radialpoint, dans l’espace qui leur est réservé !

Au siège social de l’entreprise, au centre-ville de Montréal, une cinquantaine de personnes travaillent au Service de recherche et développement. C’est dans ces bureaux encombrés d’ordinateurs et de câbles qu’ingénieurs, techniciens et programmeurs conçoivent et testent les nouveaux produits. C’est aussi là qu’ils veillent à l’amélioration de la qualité.

Comme dans bien des entreprises Internet, l’ambiance est plutôt relax. Les employés, âgés de 25 à 35 ans, viennent travailler en jean. En cet après-midi de mai, même le boss se fait un point d’honneur de se balader en bermuda et en sandales. Mais il ne faut pas se fier aux apparences, me prévient le vice-président aux ressources humaines, Jeffrey Bainbridge, 48 ans. « On peut s’habiller comme on veut, mais il faut être fort pour travailler ici, dit-il. On n’embauche que les meilleurs. »

Il est vrai que l’équipe technique doit être solide, ne serait-ce que pour compenser les lacunes des patrons dans ce domaine ! Hammie, le paternel et président du conseil, est comptable agréé. Hamnett est un décrocheur de l’Université du Montana (il lui manque un cours pour terminer son baccalauréat en administration des affaires). Mais tous deux se disent passionnés de technologies.

Cette famille originaire de Calgary a aussi le pif pour flairer les occasions d’affaires. En 1993, Hammie s’exile un an à Montréal pour intégrer la chaîne québécoise Sports Experts, que vient d’acquérir son employeur, le Groupe Forzani, de Calgary. C’est l’époque où Internet commence à prendre de l’expansion, et le Québec n’est pas encore branché. Le comptable, bien qu’il parle peu le français, y voit l’occasion de se lancer dans les affaires. En 1994, il quitte son emploi et fonde Total Net, qui deviendra un des pionniers de l’accès Internet au Québec.

En 1997, les Hill père et fils vendent Total Net à BCE Emergis pour une somme non dévoilée. Mais assez substantielle, cependant, pour qu’ils puissent investir deux millions de dollars dans la création de Zero Knowledge. Seront-ils bientôt tentés de faire un autre gros coup d’argent en vendant Radialpoint, dont la valeur, selon Hamnett Hill, se situerait aujourd’hui entre 75 et 150 millions ?

Chose certaine, Hammie et Hamnett Hill auront des décisions à prendre. Car plus de la moitié du capital-actions de Radialpoint est détenu par des capital-risqueurs majoritairement britanniques. Un jour ou l’autre, ces investisseurs voudront reprendre leur mise, avec une forte prime. Une entrée en Bourse est-elle envisageable ? Faudra-t-il vendre l’entreprise ? Pas avant cinq ans, assure Hammie Hill. « Pour l’instant, on se concentre sur son développement. Et on a encore beaucoup de travail à faire. » Plus le fruit mûrira, plus il vaudra cher !

Visite au royaume de la guimauve

Conquérir le monde avec des carrés à la guimauve. Ambitieux ? Peut-être, mais c’est le défi que s’est donné Martin Joyal, président de Rapid Snack.

En cinq ans, son entreprise a mis au point une quarantaine de produits et vu son chiffre d’affaires croître de 650 %. Découvrez le secret du chef !

Une vidéo de Catherine Lemercier et Crystelle Crépeau

Que sont-elles devenues ?

Plus d’une centaine d’entreprises québécoises ont défilé dans le palmarès des Leaders de la croissance depuis ses débuts, en 1995. Qu’est-il arrivé à tous ces entrepreneurs après leur poussée de croissance ?

Difficile de ne pas éprouver un brin d’appréhension à l’approche d’une réunion d’anciens camarades de classe. Qui a bien vieilli ? Qui a mal tourné ? C’est un peu ce sentiment qui nous habitait, à la rédaction de L’actualité, quand nous avons décidé d’aller voir ce qu’étaient devenus les Leaders de la croissance des 13 dernières années. Douze ans dans la vie d’une entreprise, c’est long. À peine une entreprise québécoise sur dix se rend à sa 10e année. Allions-nous découvrir une hécatombe ?

C’est en 1995 que L’actualité s’est associé pour la première fois au magazine Profit pour dresser un palmarès d’entreprises québécoises à forte croissance. Au fil des ans, 139 entreprises, pour la grande majorité des PME, ont défilé dans les classements des Leaders de la croissance. La liste complète brosse un portrait très diversifié de l’entrepreneuriat québécois. Les forts en finance y côtoient les cracks de la techno, la luzerne fait bon ménage avec la bière et les vêtements de plein air se marient avec les jeans.

Il y a de quoi se réjouir du bilan de ces 13 années. Malgré les soubresauts économiques, seulement 17 des 139 leaders de la croissance ont fermé boutique. Cette stabilité remarquable témoigne de la persévérance et de la créativité des entrepreneurs, deux qualités qui leur ont été nécessaires pour faire décoller leur entreprise. Et comme en témoignent les portraits que vous lirez dans les pages qui suivent, les entreprises ont su redoubler de pugnacité quand les vents contraires se sont levés.

Jean-François Parent

1995199619971998199920002001200220032004200520062007

1995
Classement Nom Activités Ce qu’elle est devenue
1 Alex Informatique Informatique Faillite en 1998
2 BioChem Pharma Produits pharmaceutiques Rachetée par Shire en 2000 ; fermée en 2003
3 Marleau, Lemire Services financiers Faillite en 1998
4 Le Groupe Zenon Commerce électronique Fusionnée avec Telus en 1999
5 Phoenix International Recherche clinique Rachetée par MDS Pharma en 2000
6 CBCI Télécom Télécommunications Toujours en activité
7 Adastra Technology Télécommunications Faillite en 2001
8 MPACT Immedia Commerce électronique Rachetée par BCE Emergis en 1998
9 Insulflex Canada Câblage industriel Toujours en activité
10 Rametta Construction Construction Fermée en 2002
11 Electrobits Sign Systems Fabrication de néons Toujours en activité
12 Triton électronique Composants électroniques Toujours en activité
13 Les Produits Naturome Produits naturels Fusionnée avec Essences fragrances Bell en 2002
14 Camoguid Usinage et maintenance industrielle Toujours en activité
15 J.G. Rive-Sud Fruits et Légumes Distribution alimentaire Toujours en activité
16 Sciences appliquées Gage Composants informatiques Toujours en activité
17 Les Entreprises M’Plast Fabrication de sacs Toujours en activité
18 Les Entreprises Métallex Construction Fermée en 2005
19 Air Tiger Express Fret aérien Toujours en activité
20 Nihco International (Imports) Distribution de boissons alcoolisées Intégrée au Groupe Pernod-Ricard en 1998

Haut de la page

1996
Classement Nom Activités Ce qu’elle est devenue
1 Alex Informatique Informatique Faillite en 1998
2 Le Groupe Zenon Commerce électronique Fusionnée avec Telus en 1999
3 NHC Communications Électronique en réseau Fermée en 2006
4 Canderm Pharmacal Produits pharmaceutiques Toujours en activité
5 Lemire & Habrich Consultants Services-conseils informatiques Fermée en 2000
6 MPACT Immedia Commerce électronique Rachetée par BCE Emergis en 1998
7 Triton électronique Composants électroniques Toujours en activité
8 Les Produits Naturome Produits naturels Fusionnée avec Essences fragrances Bell en 2002
9 Camoguid Usinage et maintenance industrielle Toujours en activité
10 Mégatech Électro Composants électroniques Vendue à Téléflex en 2003
11 J.G. Rive-Sud Fruits et Légumes Distribution alimentaire Toujours en activité
12 Les Entreprises Métallex Construction Fermée en 2005
13 Sciences appliquées Gage Composants informatiques Toujours en activité
14 CBCI Télécom Télécommunications Toujours en activité
15 Leetwo Métal Usinage Toujours en activité
16 Les Équipements Nordiques Machinerie lourde Toujours en activité
17 JCMD Distribution Appareils de reprographie Vendue à Ink Quest en 2001
18 Phoenix International Recherche clinique Rachetée par MDS Pharma en 2000
19 Beltron Technologies de l’information Services-conseils informatiques Rachetée par MindReady en avril 2000
20 Targray Technology Disques compacts Toujours en activité

Haut de la page

1997
Classement Nom Activités Ce qu’elle est devenue
1 Shikatronics Informatique Toujours en activité
2 Média Express Télémarketing Fermée en 2001
3 Le Groupe Zenon Commerce électronique Fusionnée avec Telus en 1999
4 Unibroue Brasseur Vendue à Sleeman en 2004
5 Lemire & Habrich Consultants Services-conseils informatiques Fermée en 2000
6 Canderm Pharmacal Produits pharmaceutiques Toujours en activité
7 Sciences appliquées Gage Composants informatiques Toujours en activité
8 Teknor ordinateurs industriels Informatique industrielle Faillite en 2001
9 Camoguid Usinage et maintenance industrielle Toujours en activité
10 SLP Automotive Canada Entretien de voitures de course Fermée en 2005
11 Aliments Fontaine Santé Fabrication alimentaire Toujours en activité
12 Les Entreprises Métallex Construction Fermée en 2005
13 MPACT Immedia Commerce électronique Rachetée par BCE Emergis en 1998
14 Priva Articles hygiéniques Toujours en activité
15 Avant-Garde Engineering Systèmes hydrauliques Devenue Hydro Mobile en 2001
16 CBCI Télécom Télécommunications Toujours en activité
17 ITEC Sérigraphie Technologie de sérigraphie Fermée en 2004

Haut de la page

1998
Classement Nom Activités Ce qu’elle est devenue
1 Discreet Logic Effets spéciaux Vendue à Autodesk en 1999
2 Média Express Télémarketing Fermée en 2001
3 Groupe financier PEAK Services financiers Toujours en activité
4 Avant-Garde Engineering Systèmes hydrauliques Devenue Hydro Mobile en 2001
5 SLP Automotive Canada Entretien de voitures de course Fermée en 2005
6 Shikatronics Informatique Toujours en activité
7 Financière Courvie Services financiers Vendue à Patrimoine Dundee en 2000
8 Nitrex Métal Technologies du métal Toujours en activité
9 Universel Groupe de levée de fonds Financement Devenue eFundraising, vendue à Reader’s Digest en 2001
10 Sciences appliquées Gage Composants informatiques Toujours en activité
11 QPS Technologie Fibre optique Fermée en 2000
12 Lemire & Habrich Consultants Services-conseils informatiques Fermée en 2000
13 MPACT Immedia Commerce électronique Rachetée par BCE Emergis en 1998
14 Groupe MEI Systèmes de vente et de distribution Toujours en activité
15 Priva Articles hygiéniques Toujours en activité
16 Unibroue Brasseur Vendue à Sleeman en 2004
17 BioChem Pharma Produits pharmaceutiques Rachetée par Shire en 2000 ; fermée en 2003
18 Mount Real Corporation Services financiers Faillite en 2006
19 Phoenix International Recherche clinique Rachetée par MDS Pharma en 2000
20 A.L. Van Houtte Distribution de café À la recherche d’un acheteur (avril 2007)

Haut de la page

1999
Classement Nom Activités Ce qu’elle est devenue
1 Avant-Garde Engineering Systèmes hydrauliques Devenue Hydro Mobile en 2001
2 Discreet Logic Effets spéciaux Vendue à Autodesk en 1999
3 Mount Real Corporation Services financiers Faillite en 2006
4 AD OPT Technologies Conception de logiciels Vendue à Kronos en 2004
5 Nitrex Métal Technologies du métal Toujours en activité
6 Centre technique Laser Services d’imprimantes Fermée en 2002
7 Groupe financier PEAK Services financiers Toujours en activité
8 Média Express Télémarketing Fermée en 2001
9 A&G Conseil Marketing Devenue Proximi-T, fusionnée avec Cossette en 2002 pour devenir Fjord
10 Lemire & Habrich Consultants Services-conseils informatiques Fermée en 2000
11 Groupe Facilité informatique Services-conseils informatiques Toujours en activité
12 Prima Télématic Technologies de l’information Fusionnée avec MediaSoft en 2000 pour devenir BCE Elix
13 BCE Emergis Commerce électronique Vendue par BCE en 2004 pour devenir Emergis
14 Phoenix International Recherche clinique Rachetée par MDS Pharma en 2000
15 Priva Articles hygiéniques Toujours en activité
16 Duocom Canada Audiovisuel Toujours en activité
17 Miranda Technologies Matériel haute définition Toujours en activité
18 Primetech Électroniques Composants électroniques Fusionnée avec Célestica en 2001
19 Gestion Resto-Roberto Restauration Toujours en activité
20 Leetwo Métal Usinage Toujours en activité

Haut de la page

2000
Classement Nom Activités Ce qu’elle est devenue
1 TMH Canada Composants aéronautiques Toujours en activité
2 Avant-Garde Engineering Systèmes hydrauliques Devenue Hydro Mobile en 2001
3 BCE Emergis Commerce électronique Vendue par BCE en 2004 pour devenir Emergis
4 BioChem Pharma Produits pharmaceutiques Rachetée par Shire en 2000 ; fermée en 2003
5 Proximi-T Technologies de l’information Marketing Fusionnée avec Cossette en 2002 pour devenir Fjord
6 MediaSoft Telecom Technologies de l’information Fusionnée avec Prima en 2000 pour devenir BCE Elix
7 The Mad Science Group Services éducatifs Toujours en activité
8 Mount Real Corporation Services financiers Faillite en 2006
9 Groupe financier PEAK Services financiers Toujours en activité
10 SLP Automotive Canada Entretien de voitures de course Fermée en 2005
11 MTL Technologies Réfrigération Toujours en activité
12 Prima Télématic Marketing Fusionnée avec MediaSoft en 2000 pour devenir BCE Elix
13 R.C.T.F. Ingénierie forestière Toujours en activité
14 MAAX Salles de bains Toujours en activité
15 Centre technique Laser Services d’imprimantes Fermée en 2002
16 Média Express Télémarketing Fermée en 2001
17 Gestion Resto-Roberto Restauration Toujours en activité
18 Gildan Activewear Fabrication de vêtements Toujours en activité
19 Imaflex Fabrication de polyéthylène Toujours en activité
20 Duocom Canada Audiovisuel Toujours en activité

Haut de la page

2001
Classement Nom Activités Ce qu’elle est devenue
1 Garda Services de sécurité Toujours en activité
2 BCE Emergis Commerce électronique Vendue par BCE en 2004 pour devenir Emergis
3 Prologic+ Informatique industrielle et commerciale Toujours en activité
4 IC Axon Services-conseils pharmaceutiques Toujours en activité
5 Groupe financier PEAK Services financiers Toujours en activité
6 TMH Canada Composants aéronautiques Toujours en activité
7 Primetech Composants électroniques Fusionnée avec Célestica en 2001
8 Hydro Mobile Systèmes hydrauliques Toujours en activité
9 R.C.T.F. Ingénierie forestière Toujours en activité
10 SLP Automotive Canada Entretien de voitures de course Fermée en 2005
11 Helix Hearing Care of America Prothèses auditives Toujours en activité
12 Mount Real Corporation Services financiers Faillite en 2006
13 InterDoc Gestion des processus d’affaires Toujours en activité
14 Diesel Marketing Publicité Devenue SidLee en 2006
15 Gildan Activewear Fabrication de vêtements Toujours en activité
16 MTL Technologies Réfrigération Toujours en activité
17 Nitrex Métal Technologies du métal Toujours en activité
18 Imaflex Fabrication de polyéthylène Toujours en activité
19 Midland Steel Acier Toujours en activité
20 Integrated Research Recherche clinique Toujours en activité

Haut de la page

2002
Classement Nom Activités Ce qu’elle est devenue
1 BCE Emergis Commerce électronique Vendue par BCE en 2004 pour devenir Emergis
2 Garda Services de sécurité Toujours en activité
3 Prologic+ Informatique industrielle et commerciale Toujours en activité
4 8D Technologies R-D informatique Toujours en activité
5 Atrium Biotechnologies Biotechnologie Toujours en activité
6 Avianor Aérospatiale et transport Toujours en activité
7 R.C.T.F. Ingénierie forestière Toujours en activité
8 Groupe financier PEAK Services financiers Toujours en activité
9 Tenrox Gestion des processus d’affaires Toujours en activité
10 Helix Hearing Care of America Prothèses auditives Toujours en activité
11 Trisotech Computer Consulting Services Services-conseils informatiques Toujours en activité
12 TMH Canada Composants aéronautiques Toujours en activité
13 Produits Fraco Plates-formes industrielles Toujours en activité
14 AD OPT Technologies Conception de logiciels Vendue à Kronos en 2004
15 Transport Michel Galarneau Transport Toujours en activité
16 Mount Real Corporation Services financiers Faillite en 2006
17 ISL Asset Management Services financiers Radiée en 2007
18 Hydro Mobile Systèmes hydrauliques Toujours en activité
19 Gildan Activewear Fabrication de vêtements Toujours en activité
20 VisuAide Fabrication de systèmes électroniques pour non-voyants Fusionnée avec Pulse Date en 2005 pour créer HumanWare

Haut de la page

2003
Classement Nom Activités Ce qu’elle est devenue
1 Strategy First Services-conseils informatiques Toujours en activité
2 Garda Services de sécurité Toujours en activité
3 Atrium Biotechnologies Biotechnologie Toujours en activité
4 Productions Kidzup Matériel éducatif Toujours en activité
5 Olvil Import-export en alimentation Toujours en activité
6 The Messaging Architects Conception de logiciels Toujours en activité
7 Tenrox Gestion des processus d’affaires Toujours en activité
8 Recherche Immunotec Biotechnologie Fusionnée avec Magistral Biotech en décembre 2006
9 Honeybee Technologie Conception de logiciels Toujours en activité
10 eFundraising.com Financement Vendue à Reader’s Digest en 2001
11 Triglobal Services financiers Toujours en activité
12 Avianor Aérospatiale et transport Toujours en activité
13 Algorithme Pharma R-D pharmaceutique Toujours en activité
14 Groupe financier PEAK Services financiers Toujours en activité
15 SCP Environnement Services-conseils en évaluation environnementale Toujours en activité
16 Integrated Research Recherche clinique Toujours en activité
17 Trans-Medic LKD Transport Toujours en activité
18 Industrielle Alliance Assurances et services financiers Toujours en activité
19 AD OPT Technologies Conception de logiciels Vendue à Kronos en 2004
20 IMS Experts-conseils Ingénieurs-conseils Toujours en activité

Haut de la page

2004
Classement Nom Activités Ce qu’elle est devenue
1 Honeybee Technologie Conception de logiciels Toujours en activité
2 Repérage Boomerang Systèmes de repérage Toujours en activité
3 Atrium Biotechnologies Biotechnologie Toujours en activité
4 Clairion Produits Domestiques Produits domestiques Toujours en activité
5 Technologies Interactives Mediagrif Commerce électronique Toujours en activité
6 Garda Services de sécurité Toujours en activité
7 Versus Informatique Services-conseils informatiques Vendue à FusePoint en 2004
8 Productions Kidzup Matériel éducatif Toujours en activité
9 eFundraising.com Financement Vendue à Reader’s Digest en 2001
10 Axcan Pharma R-D pharmaceutique Toujours en activité
11 Tenrox Gestion des processus d’affaires Toujours en activité
12 Journal de la Rue Économie sociale Toujours en activité
13 Algorithme Pharma R-D pharmaceutique Toujours en activité
14 Triglobal Services financiers Toujours en activité
15 ORTHOsoft Logiciels médicaux Toujours en activité
16 Motronics Circuits International Composants électroniques Toujours en activité
17 Warnex Produits et services pharmaceutiques et médicaux Toujours en activité
18 Trans-Medic LKD Transport Toujours en activité
19 Industrielle Alliance Assurances et services financiers Toujours en activité
20 Synesis Traduction et linguistique Toujours en activité

Haut de la page

2005
Classement Nom Activités Ce qu’elle est devenue
1 Oceanwide Services à l’industrie maritime Toujours en activité
2 Atrium Biotechnologies Biotechnologie Toujours en activité
3 GDG Informatique et Gestion Services-conseils en technologies de l’information Toujours en activité
4 iForum Financial Network Services financiers Faillite en 2006
5 Automobiles H. Grégoire Vente de voitures Toujours en activité
6 Servomax Services de pause-café Toujours en activité
7 Les Entreprises Danièle Henkel Produits de beauté Toujours en activité
8 Garda Services de sécurité Toujours en activité
9 Groupe MAC-MPH Prêts hypothécaires Toujours en activité
10 Société de gestion Cogir Gestion immobilière Toujours en activité
11 Théâtre Hector-Charland Théâtre Toujours en activité
12 Wreaths Plus / Couronnes Plus Ornements de Noël Toujours en activité
13 Champion du V.R. Vente de véhicules de plaisance Toujours en activité
14 Radio-Onde Télécommunications Devenue Orizon Mobile
15 Motronics Circuits International Composants électroniques Toujours en activité
16 Tenrox Gestion des processus d’affaires Toujours en activité
17 Artificial Mind & Movement Conception de jeux vidéo Toujours en activité
18 Technologies Interactives Mediagrif Commerce électronique Toujours en activité
19 Assurances PEAK Assurances Toujours en activité
20 Communauto Covoiturage Toujours en activité

Haut de la page

2006
Classement Nom Activités Ce qu’elle est devenue
1 Fruit d’Or Transformation alimentaire Toujours en activité
2 Atrium Biotechnologies Biotechnologie Toujours en activité
3 GDG Informatique et Gestion Services-conseils en technologies de l’information Toujours en activité
4 NoviPro Gestion informatique Toujours en activité
5 Oceanwide Services à l’industrie maritime Toujours en activité
6 Justin Groupe Financier Services financiers Toujours en activité
7 Journal de la Rue Économie sociale Toujours en activité
8 Premier Service Services-conseils en vente au détail Toujours en activité
9 Targray Technology International Disques compacts Toujours en activité
10 Orizon Mobile Télécommunications sans fil Toujours en activité
11 Warnex Produits et services pharmaceutiques et médicaux Toujours en activité
12 Atkins et Frères Produits fins Toujours en activité
13 Novik Revêtements Toujours en activité
14 Servomax Services de pause-café Toujours en activité
15 Triglobal Capital Management Services financiers Toujours en activité
16 Nouvel Horizon Portes & Fenêtres Portes et fenêtres Toujours en activité
17 FieldTurf Gazon synthétique Toujours en activité
18 Garda Services de sécurité Toujours en activité
19 Logibec Groupe Informatique Logiciels médicaux Toujours en activité
20 Groupe Savard-Martin Services-conseils en développement des RH Toujours en activité

Haut de la page

2007
Classement Entreprise Lieu Chiffre d’affaires Croissance
2001 2006
1. Radialpoint Montréal 1 million $ 20,4 millions $ 1 899 %
2. GDG Informatique et Gestion Québec 684 064 $ 11,6 millions $ 1 592 %
3. Itergy International Montréal 248 167 $ 3,5 millions $ 1 326 %
4. Procom Québec Montréal 1,1 million $ 14,4 millions $ 1 171 %
5. Verbois Rivière-du-Loup 170 142 $ 2 millions $ 1 067 %
6. Atrium Innovations Québec 43,8 millions $ 347,2 millions $ 983 %
7. C.H. Express Saint-Jean-sur-Richelieu 773 393 $ 8,2 millions $ 961 %
8. Garda Montréal 73,1 millions $ 683 millions $ 835 %
9. Marketingisland Montréal 596 047 $ 4,7 millions $ 693 %
10. DuProprio.com Charny 306 555 $ 2,3 millions $ 656 %
11. Rapid Snack LaSalle 357 410 $ 2,7 millions $ 650 %
12. Novipro Montréal 7,8 millions $ 51 millions $ 557 %
13. Warnex Laval 3,5 millions $ 19,7 millions $ 462 %
14. Artificial Mind & Movement Montréal 4,8 millions $ 26,6 millions $ 458 %
15. Universal Boot Dorval 438 097 $ 2,3 millions $ 428 %
16. Auto H. Grégoire Saint-Eustache 46,6 millions $ 236,1 millions $ 407 %
16. Oceanwide Montréal 2,7 millions $ 13,5 millions $ 407 %
18. Journal de la Rue Montréal 418 199 $ 1,9 million $ 345 %
19. Communauto Montréal 1,6 million $ 6,7 millions $ 332 %
20. MTL Technologies Chambly 870 816 $ 3,7 millions $ 330 %

Haut de la page