Affaires et économie

[PUBLIREPORTAGE] Régime d’épargne-retraite au travail : il vaut toujours mieux agir tôt

Image for The Plan page_large

Les employeurs qui mettent en place sans tarder un régime volontaire d’épargne-retraite (RVER) se montrent avant-gardistes. En agissant avant la date limite réglementaire, ils permettent à leurs employés de se ménager une plus belle retraite. Ils favorisent également le recrutement et la fidélisation d’employés talentueux. Et en confiant l’administration de leur régime à Manuvie, ils gagnent du temps et allègent les tâches associées à la gestion d’un régime. 

Au Québec, près de la moitié des travailleurs n’ont pas accès à un régime d’épargne-retraite offert par leur employeur, si bien qu’il leur est difficile d’épargner suffisamment pour la retraite. Voilà pourquoi le gouvernement du Québec rend obligatoire la mise en place d’un RVER pour les entreprises qui comptent le nombre prescrit d’employés admissibles et n’offrent pas un REER collectif, un CELI ou une autre forme de régime de retraite enregistré.

Bien que les dates limites de mise en place d’un régime varient, une vérité demeure : plus les employés commencent tôt à verser des cotisations, plus ils ont de chances d’être à l’abri du besoin à la retraite.

Neuf employeurs sur dix savent déjà qu’ils doivent agir

Un sondage Ipsos Reid mené en juin 2014 auprès de 250 petits employeurs du Québec montre que 86 % d’entre eux savent qu’ils auront bientôt l’obligation d’offrir un RVER à leurs employés.

Si une entreprise compte 20 travailleurs admissibles ou plus, elle a jusqu’au 31 décembre 2016 pour mettre en place un RVER. Dans le cas des entreprises comptant de 10 à 19 employés admissibles, la date limite est fixée au 31 décembre 2017. Quant à celles qui emploient de 5 à 9 travailleurs visés, Québec n’a pas encore arrêté d’échéance (mais celle-ci ne sera pas antérieure au 1er janvier 2018).

Une formule particulièrement attrayante pour les très petits employeurs

Les entreprises de très petite taille, tout comme les travailleurs autonomes, peuvent profiter d’un RVER. S’ils y ont accès rapidement, les travailleurs auront plus de temps pour se constituer un pécule en prévision de la retraite. Par rapport à un régime à cotisation déterminée traditionnel, le RVER est plus simple à administrer pour le propriétaire d’entreprise et s’accompagne de frais de gestion moins élevés. L’employeur n’est pas tenu de cotiser au régime, mais les employés doivent être informés de toute cotisation versée par celui-ci.

Le RVER est d’autant plus avantageux que les cotisations de l’employeur et des employés sont regroupées de façon à limiter les coûts. Régime d’une grande simplicité, le RVER est facile à mettre en place et à administrer. Les cotisations versées par l’employeur, le cas échéant, ne sont pas assujetties aux charges sociales et sont considérées comme une dépense salariale; elles sont donc déductibles du bénéfice imposable.

Un plus pour l’image de l’entreprise

Les régimes d’épargne-retraite au travail ont la cote auprès des travailleurs; ils permettent aux employeurs de recruter les meilleurs éléments, tout en améliorant la satisfaction et la productivité du personnel. Les employeurs qui sortent du lot sont souvent ceux qui offrent de bons avantages sociaux à leurs employés.

Selon les résultats du sondage Ipsos Reid de juin 2014, environ 65 % des employeurs doutent que leurs employés soient assez bien informés pour faire des choix de placements avisés, ce qui témoigne du peu de connaissances financières que possèdent de nombreuses personnes. La simplicité du RVER en fait la solution tout indiquée pour permettre aux travailleurs de mieux vivre à la retraite tout en aidant les employeurs à faire bonne figure.

Simple et rapide

Le RVER de Manuvie aide les employeurs à se conformer à la loi québécoise sans alourdir leurs tâches administratives. Il faut tout au plus 20 minutes pour souscrire un régime, et le processus est entièrement électronique. La demande de souscription peut être remplie au bureau ou à la maison.

Le RVER de Manuvie exige très peu de tâches administratives de la part de l’employeur. En effet, Manuvie se charge de vérifier l’admissibilité des employés, de gérer les sorties du régime, de traiter les demandes de modification du taux de cotisation des employés et de fournir à ces derniers de l’information sur le régime.

Chef de file reconnu en matière de solutions d’épargne-retraite collectives, Manuvie a conçu un régime abordable et facile à administrer pour les propriétaires d’entreprise et leurs employés.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les solutions d’épargne-retraite collectives offertes par Manuvie.

Cliquez ici pour doter dès aujourd’hui votre entreprise d’un RVER de Manuvie.