Affaires et économie

Payer pour déposer à la banque!

Des banques centrales adoptent une mesure bien spéciale pour encourager les institutions financières à prêter davantage.

Photo: iStockPhoto
Photo: iStockPhoto

En Suisse, au Japon et dans certains pays de l’Union européenne, c’est le monde à l’envers : les banques centrales proposent des taux d’intérêt négatifs à leurs clients, les banques. Celles-ci doivent désormais payer des intérêts sur leurs dépôts !

Les gouverneurs des banques centrales espèrent ainsi encourager les institutions financières à prêter davantage aux entreprises et aux consommateurs, ce qui stimulerait
les dépenses, la création d’emplois et, idéalement, l’économie moribonde
de ces États.

Pour les petits épargnants, les répercussions se font essentiellement sentir dans les obligations d’épargne, dont le rendement est lié au taux directeur établi par les banques centrales. Un bon du Trésor allemand payé 100 euros pourrait, par exemple, ne rapporter que 98 euros une fois arrivé à échéance. Malgré tout, pour certains, ce rendement garanti est plus rassurant que d’investir dans les marchés boursiers. En Suisse, les clients de certaines banques doivent même payer pour y déposer leur argent.

Les Canadiens, eux, sont épargnés… Le taux directeur est de 0,5 %, mais le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, a déjà laissé entendre qu’il serait prêt à l’abaisser en terrain négatif si l’économie du pays le justifiait. Pour le moment, rien n’indique que ce soit le cas.