Les bébés, indices de récession
Affaires et économie

Les bébés, indices de récession

C’est prouvé : il existe une corrélation entre l’envie de procréer et l’économie !

Pour savoir si l’économie est sur une pente ascendante ou descendante, il suffirait de se tourner… vers le rayon des tests de grossesse à la pharmacie. En effet, des chercheurs du National Bureau of Economic Research ont découvert que le taux de conception aux États-Unis baissait plusieurs mois avant l’arrivée d’une récession, au même rythme et même plus tôt que les indicateurs économiques traditionnels. Ce qui porte à croire que les couples sentent que leurs conditions financières risquent de se détériorer, et remettent ainsi à plus tard leur décision d’ajouter un bébé à la famille.