Cessons de dénigrer nos réussites
Affaires et économieChronique de Pierre Fortin

Cessons de dénigrer nos réussites

Nos CPE sont donnés en exemple partout dans le monde. Nos cégeps favorisent la scolarisation postsecondaire. Télé-Québec est le plus grand réseau de télévision éducative et culturelle au Canada. Pourtant, il y en a toujours pour critiquer ces innovations issues du domaine public. 

Nos dirigeants politiques répètent que le Québec doit devenir « un État axé sur l’innovation ». C’est bien, mais il y a un problème : on paraît souvent incapable de concevoir que des innovations puissent à l’occasion éclore et être des succès dans le secteur public. Certaines de nos plus grandes réussites, comme les CPE, les cégeps ou Télé-Québec, continuent d’être dénigrées à répétition, malgré les preuves réitérées de leur capacité de promouvoir le bien commun, et ce, à faible coût.