5 occasions d’affaires en logistique

La gestion des marchandises ne s’est jamais remise du choc pandémique survenu il y a deux ans. Une crise idéale pour l’innovation en matière de logistique.

Illustration : Phil Math pour L’actualité

Un « message important » s’affiche à la seconde où vous vous connectez au site Web de CargoM : si vous disposez d’espace d’entreposage excédentaire, avisez cette organisation qui regroupe les acteurs du milieu de la logistique et du transport de marchandises du grand Montréal.

« De l’espace, on en cherche partout », dit le directeur général de CargoM, Mathieu Charbonneau. C’était vrai avant la pandémie et ce l’est encore plus maintenant, avec l’explosion du commerce en ligne et les nouvelles habitudes des consommateurs — pensez à la livraison de commandes d’épicerie, qui doivent être réfrigérées.

L’une des transformations consiste à atténuer l’empreinte environnementale du secteur, qui, selon les dernières données fédérales, est responsable de 10,6 % des émissions de gaz à effet de serre au pays. C’est ce que tente de faire Courant Plus, une entreprise dont le parc de camions et vélos électriques effectue des livraisons dans la région métropolitaine. « Notre chiffre d’affaires a été multiplié par cinq en 2021 », précise le cofondateur Clément Sabourin. L’offre écologique a permis d’attirer des clients prestigieux, dont les détaillants Simons et Décathlon.

Les occasions d’affaires

01

Courtier vert

Mathieu Charbonneau rêve d’une entreprise de logistique « verte de A à Z ». Si l’offre se développe rapidement en milieu urbain, elle s’étiole lorsqu’il est question d’expédition régionale, nationale et internationale.

Bâtir une entreprise verte d’expédition mondiale coûterait une fortune… mais établir un service de courtage de transport de marchandises écologique, voilà qui est plus accessible. L’idée consisterait à trouver, pour vos clients, les options de livraison les plus écologiques, et à compenser les émissions de CO2 qui n’ont pas pu être évitées.

02

Ré-ré-réemballer

Toutes ces boîtes d’expédition de produits commandés en ligne coûtent cher. Sur le plan environnemental, mais aussi pour les entreprises, qui doivent en racheter sans cesse. Des modèles réutilisables et préaffranchis, qu’il suffirait de mettre à la poste une fois le paquet reçu, seraient une bonne chose. « En Europe, on commence à voir de ces solutions réutilisables », note Clément Sabourin. 

03

Casiers intelligents

Le vol de colis devant les maisons est un fléau. Clément Sabourin croit que les casiers connectés, populaires aux États-Unis, offrent une solution.

Il s’agit de dépôts sécurisés installés dans des commerces de proximité, tels des dépanneurs. Une fois le paquet livré, le client est avisé automatiquement. Ces casiers sont également appréciés des livreurs, qui peuvent ainsi effectuer plusieurs livraisons en un seul arrêt.

04

Échange de colis

Les camions de livraison sont rarement pleins. Un gaspillage économique et énergétique, surtout lorsque plusieurs véhicules vont dans la même direction. Si les grandes entreprises disposent d’outils technologiques pour tirer le maximum de leur parc, ce n’est pas toujours le cas des PME, souligne le DG de CargoM. Selon lui, une plateforme qui faciliterait la mutualisation, c’est-à-dire l’échange de colis entre transporteurs afin que chacun puisse optimiser ses trajets, serait la bienvenue.

05

Frigos géants

Mathieu Charbonneau observe une énorme demande pour les espaces d’entreposage réfrigérés près des grands centres urbains. Or, maintenir un bâtiment froid, surtout ceux construits il y a de nombreuses années, coûte une petite fortune en énergie.

Bâtir des entrepôts en hauteur plutôt qu’en largeur procurerait un avantage concurrentiel intéressant, « car c’est beaucoup moins énergivore ». De telles installations, jumelées avec de la robotisation, sont déjà en construction, mais il y a encore de la place pour d’autres.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.

Mille mercis de rédiger des articles si pertinents. Si les gens réalisent tout ce qui peut se faire pour améliorer notre environnement et diminuer nos émissions de gaz à effet de serre, c’est un grand pas!

Répondre