«Assassin’s Creed Unity» : un jeu «fait dans le monde»

Il aura fallu 10 équipes — provenant de 6 pays et travaillant dans 13 fuseaux horaires — pour concevoir Assassins’s Creed Unity, le dernier jeu vidéo d’Ubisoft.

acu-gi-02_147186

Pendant quatre ans, il aura fallu 10 équipes — provenant de 6 pays et travaillant dans 13 fuseaux horaires — pour penser, mettre au point et réaliser Assassins’s Creed Unity, le dernier jeu vidéo d’Ubisoft, dont l’action se déroule pendant la Révolution française. Le tout était coordonné à partir de Montréal.
Blogue Economie

L’Organisation mondiale du commerce a créé l’expression «fait dans le monde» pour rendre compte d’une nouvelle réalité du secteur manufacturier. De plus en plus de produits sont en effet conçus, mis au point et fabriqués avec des employés et des intrants originaires de plusieurs pays.

Je ne pensais pas que cela devenait aussi la norme dans le jeu vidéo. Un article du magazine Fast Company raconte comment a été réalisé le dernier opus de cette série jusqu’à maintenant vendue à 78 millions d’exemplaires.

Le modèle d’affaires est aussi fascinant que le jeu, car il faut laisser le maximum de latitude aux créatifs et les libérer des tâches d’encadrement du personnel pour qu’ils consacrent tout leur temps à la conception de l’histoire et du produit.

Parallèlement à cela, il faut établir une structure de gestion qui assure un encadrement serré, exigé par la participation au projet d’équipes du Canada, de France, d’Ukraine, de Roumanie, de Chine et de Singapour.

C’est le studio de Montréal d’Ubisoft qui jouait le rôle de chef d’orchestre. Vous ne le savez peut-être pas, mais il s’agit du plus gros studio de jeux vidéo au monde, avec plus de 2 700 employés.

L’entreprise en a 3 200 au Québec. Lors de son arrivée à Montréal en 1997, Ubisoft n’avait que 50 employés.

Ubisoft Montréal a été choisie, le mois dernier, par les joueurs du monde entier comme étant le studio de conception de jeux vidéo de l’année, lors de la cérémonie des Golden Joystick Awards (un événement qui a lieu à Londres).

En plus du dernier Assassin’s Creed, le studio de Montréal vient de lancer deux autres jeux vidéo pour les consoles de nouvelles générations Playstation 4 et XBox1 — cinq, en tout, cette année.

* * *

À propos de Pierre Duhamel

Journaliste depuis plus de 30 ans, Pierre Duhamel observe de près et commente l’actualité économique depuis 1986. Il a été rédacteur en chef et/ou éditeur de plusieurs publications, dont des magazines (Commerce, Affaires Plus, Montréal Centre-Ville) et des journaux spécialisés (Finance & Investissement, Investment Executive). Conférencier recherché, Pierre Duhamel a aussi commenté l’actualité économique sur les ondes du canal Argent, de LCN et de TVA. On peut le trouver sur Facebook et Twitter : @duhamelp.

2 commentaires
Les commentaires sont fermés.

ous ne le savez peut-être pas, mais il s’agit du plus gros studio de jeux vidéo au monde, avec plus de *2 700* employés.

L’entreprise en a *3 200* au Québec.

S’agit-il d’une coquille?

Non puisque, si je ne m’abuse, Ubisoft a un autre bureau dans la belle province, celui-là à Québec.