Cinq façons pour les petites entreprises d’attirer les meilleurs employés

Nul besoin de dépenser sans compter pour attirer et garder les meilleurs employés. Il suffit d’un peu de créativité. 

Employés Millenials Milleniaux téléphoneVous ne pouvez pas concurrencer les salaires offerts par les plus grandes entreprises? Aucun problème: un peu de créativité pourrait suffire à attirer les meilleurs employés.

Pour appuyer ce fait, voici l’histoire de deux fêtes de Noël.

La première était une soirée chic, organisée par Atlantis Creative Group, une entreprise de marketing de Toronto. Cette fête incluait un tapis rouge, des limousines et même un tigre en chair et en os. La seconde a été organisée l’année suivante par les mêmes personnes. Atlantis avait toutefois été achetée entre-temps et ne pouvait plus offrir autant d’extravagances. «Je me demandais comment on allait pouvoir produire le même effet, mais sans le gros budget», dit le PDG Paul Marchildon (maintenant un professionnel en loisir indépendant qui se spécialise dans la satisfaction des employés). Sa solution: organiser une fête au YMCA local pour mères célibataires avec de jeunes enfants. Atlantis a fourni un sapin de Noël, un père Noël, des cadeaux et une équipe complète d’employés motivés. Il s’avère que ces derniers ont beaucoup plus aimé cette expérience que la soirée somptueuse.

La morale de cette histoire est qu’il n’est pas nécessaire de dépenser sans compter pour créer une expérience de travail gratifiante. Il fut un temps où les gens travaillaient davantage pour la paye que pour toute autre chose. Mais aujourd’hui, bon nombre — surtout les plus jeunes — accordent plus d’importance aux bénéfices non pécuniaires de leur emploi, comme la satisfaction qu’ils en tirent. Un sondage effectué récemment par l’entreprise américaine de service-conseil Korn Ferry a révélé que le salaire était la motivation principale d’à peine 3 % des employés; 73 % des personnes questionnées étaient plutôt essentiellement motivées par le but et le sens de leur travail.

C’est une bonne nouvelle pour les petites entreprises qui ne peuvent souvent pas rivaliser avec les offres salariales de leurs concurrents. «Nous devons sortir des sentiers battus», dit Pascale Pageau, fondatrice du cabinet d’avocats Delegatus de Montréal. Comme elle, d’autres entrepreneurs ont compris qu’ils devaient recourir à leur créativité pour attirer les meilleurs employés, mais aussi pour les garder. Voici quelques pistes de solution.

1. Laisser de côté le système d’ancienneté

«Nous fonctionnons sans la moindre ancienneté», dit Pascale Pageau. Elle cultive ainsi une atmosphère familiale au sein de son équipe de 25 avocats. «Personne ne dit “Tu es une assistante juridique et je suis une avocate” ou bien “Je suis un ancien et tu es nouveau”.» Dès l’embauche, Mme Pageau s’assure que ses nouveaux employés savent qu’ils sont sur un pied d’égalité avec tous leurs collègues. Elle ajoute qu’il s’agit là d’un aspect très attirant pour ceux qui sont réticents à l’idée de commencer au bas de l’échelle. «Les gens qui veulent avoir un poste important et une emprise sur les autres n’obtiennent tout simplement pas d’emploi dans notre cabinet.»

2. Améliorer les avantages offerts

Certaines entreprises peuvent offrir des avantages que personne d’autre ne peut proposer. «Toutes les entreprises ont quelque chose à offrir à prix réduit. Ça peut être un service, un produit ou une offre qui s’étend aux amis», dit Kristen Wood, PDG du salon de beauté The Ten Spot, à Toronto. Elle a choisi d’offrir à ses employés des épilations au visage gratuites et un rabais de 50 % sur d’autres services. Elle a ainsi remarqué une «corrélation évidente» entre les avantages qu’elle propose à son personnel et le nombre de candidatures qu’elle reçoit. Mme Wood a aussi usé de créativité pour offrir des récompenses de valeur équivalente. Par exemple, elle s’est associée avec un centre d’entraînement local pour que ses employés puissent échanger leurs rabais au salon contre un abonnement chez ce partenaire.

3. Donner (littéralement) une part de l’entreprise

Qui n’a pas entendu l’histoire des premiers employés de Facebook qui sont devenus milliardaires parce qu’ils ont accepté de prendre des actions plutôt que de recevoir un meilleur salaire? Même si vous ne préparez pas une entrée grandiose en Bourse, le fait de proposer des parts de votre entreprise à vos meilleurs employés peut s’avérer gagnant pour tous. Barry Doucette, PDG de l’entreprise de hautes technologies Orangutech, à Ottawa, récompense les membres de son équipe de direction avec des options d’achat d’actions. Selon lui, cela les encourage à rester plus longtemps pour obtenir un plus grand bénéfice, en plus de leur donner une raison de vouloir faire croître l’entreprise. Il n’est d’ailleurs pas le seul à avoir découvert les avantages de cette approche: des études ont démontré que ce type d’entente avec des employés fait en sorte que ceux-ci se sentent comme des propriétaires, ce qui tend à améliorer leur rendement et à créer un meilleur environnement de travail.

4. Rendre l’entreprise plus attrayante

Plus une entreprise se démarque, plus les gens voudront y travailler. Il est impossible de voir à tous les aspects qui rendent un travail plus ou moins attrayant, mais certaines politiques branchées peuvent être instaurées sans avoir à effectuer de changements considérables. «Une politique qui est toujours appréciée est la diminution des heures de travail l’été», dit Paul Marchildon. De nombreuses grandes entreprises ont déjà adopté cette pratique, pour diverses raisons: un coût peu élevé, une amélioration du moral des employés et une meilleure estime de la direction par le personnel. D’autres choses peuvent être faites: accepter les chiens des employés au bureau, réduire les restrictions de réseaux sociaux au travail, et créer un espace avec des canapés et un frigo bien garni.

5. Personnaliser la reconnaissance

Un remerciement public peut flatter l’égo des extravertis, mais peut aussi avoir un effet négatif sur les introvertis. Une grande entreprise n’arrivera jamais à répondre aux besoins individuels de tous ses employés, mais une plus petite peut le faire sans difficulté. Kristen Wood dit qu’au salon The Ten Spot, on demande chaque trimestre aux employés: «Qu’est-ce que l’entreprise pourrait faire pour rendre votre vie meilleure?» Selon elle, très peu de gens demandent plus d’argent lorsque des récompenses plus personnelles et gratifiantes sont aussi offertes.

(Cet article a été adapté de Canadian Business)