Entreprises citoyennes : survol des industries

De l’investissement responsable à l’efficacité énergétique, les entreprises canadiennes multiplient les approches à la responsabilité sociale.

Banques

Banques

Services bancaires personnels, commerciaux, d’affaires et d’investissement ; caisses populaires et coopératives de crédit

Les activités d’investissement et de prêt des banques continuent d’être scrutées à la loupe, y compris celles liées à des initiatives sensibles du point de vue de l’environnement. Certaines banques ont tiré parti de leur puissance commerciale de manière efficace afin de soutenir des projets de développement durable ayant des retombées considérables, comme l’énergie renouvelable. Les caisses populaires et les coopératives de crédit exercent une influence croissante non seulement par leurs pratiques de prêt prudentes, mais aussi par leur apport à l’épanouissement des collectivités.

Exemple : Vancity (coopérative d’épargne et de crédit de la Ville de Vancouver)

Considérée comme une pionnière de l’investissement responsable, Vancity a lancé le premier fonds éthique du Canada en 1986. En 2012, la coopérative a autorisé des prêts à incidence communautaire ─ c’est-à-dire des prêts à des organismes qui jouent un rôle social, environnemental ou culturel positif ─ d’une somme de près de 400 millions de dollars, ce qui représente environ le tiers de tous les prêts consentis à des organisations.

Énergie

Énergie et services publics

Prospection et production pétrolière et gazière ; production d’énergie

Les sociétés d’énergie et des services publics sont de grandes émettrices de gaz à effet de serre et d’autres polluants atmosphériques qui contribuent au réchauffement climatique, aux pluies acides et au smog. L’expansion de ces entreprises vers des régions éloignées à risque plus élevé pose de nouveaux défis urgents en matière de santé et de sécurité, de corruption et de relations communautaires. Les compagnies du secteur ont récemment collaboré afin de partager les meilleures pratiques, de développer des méthodes communes d’évaluation et d’accélérer la mise en place de changements significatifs.

Exemple : Suncor
Suncor est un membre fondateur de l’Alliance canadienne pour l’innovation dans les sables bitumineux, un regroupement de 14 entreprises légalement tenues de partager des solutions qui réduisent l’incidence environnementale des sables bitumineux. L’Alliance vise, par la collaboration, à accélérer le progrès environnemental au sein de l’industrie ; elle se concentre sur les résidus, l’eau, l’utilisation des terres et les émissions.

Aliments

Aliments et boissons

Boissons gazeuses, aliments emballés, restaurants

Pour répondre aux pressions réglementaires et à celles des consommateurs, les entreprises du secteur misent sur l’innovation et l’éducation afin de lancer des aliments plus sains et issus de l’agriculture durable. Alors que la demande s’accroît dans de nouveaux marchés, ces sociétés doivent travailler étroitement avec les fournisseurs pour assurer la sécurité des travailleurs et la qualité des produits. Les pénuries de ressources naturelles, le changement climatique et la gestion des déchets demeurent des enjeux cruciaux.

Exemple : Molson Coors
Dans le cadre de ses efforts actuels de réduction des déchets, Molson Coors convertit ses sous-produits de brassage en carburant. En 1996, la société a été la première grande brasserie canadienne à transformer sa levure excédentaire et sa bière récupérée en éthanol-carburant. Aujourd’hui, elle produit quelque 7,6 millions de litres d’éthanol par année.

Industries

Industrie

Conglomérats industriels, équipement, aéronautique et défense

La santé et la sécurité des employés prennent une dimension critique chez les nombreuses entreprises industrielles ayant recours à des procédés de fabrication à forte intensité. En outre, l’utilisation de revêtements chimiques, de métaux lourds et de composés volatils organiques se traduit par d’importantes émissions de gaz à effet de serre et par la production de grandes quantités de déchets dangereux. Les chefs de file intègrent des principes de développement durable aux premières décisions de conception et dans l’amélioration des produits.

Exemple : General Electric
En 2013, l’entreprise a introduit son prototype d’éolienne « GE 2.5-120 » ; il s’agirait de l’éolienne la plus efficace au monde. GE 2.5-120 exploite la puissance de l’internet industriel pour gérer des sources d’énergie éolienne variables, ce qui garantit une production électrique prévisible et constante, peu importe les conditions extérieures. La nouvelle éolienne est 15 % plus puissante que le modèle actuel de GE, ce qui ne l’empêche pas de minimiser les émissions sonores et de réaliser des gains d’efficacité énergétique de 25 %.

Matériaux

Matériaux

Or, métaux précieux et diversifiés, exploitation minière, emballage

L’industrie minière et des matériaux constitue l’un des secteurs à plus fortes émissions de carbone. À ce titre, elle doit composer avec un large éventail d’enjeux environnementaux, notamment quant aux émissions, à la production de déchets, à la biodiversité et à la protection des terres. En particulier, les sociétés engagées dans l’extraction d’or doivent assurer la manipulation, le stockage et l’élimination sûre du cyanure, largement utilisé dans l’industrie pour séparer l’or du minerai. Elles doivent aussi veiller à la santé et à la sécurité des employés et des entrepreneurs, ainsi qu’établir de solides relations communautaires. S’ils sont mal gérés, ces enjeux peuvent avoir une incidence marquée sur la réputation et la situation financière de l’entreprise.

Exemple : Teck
Dans le cadre de ses mécanismes efficaces de consultation, les unités d’affaires de Teck sont tenues de mettre à jour régulièrement leurs programmes de relations communautaires et d’établir des liens avec les femmes et avec des groupes vulnérables. Ses normes de gestion en matière de droits de la personne et de relations avec les communautés et les peuples autochtones indiquent la voie à suivre sur le plan éthique au sein des collectivités autochtones.

Détail

Détail

Alimentation, produits spécialisés, marchandises diverses, quincaillerie-rénovation

Le respect des droits des employés et des entrepreneurs par les détaillants constitue encore une source de préoccupation pour diverses parties prenantes. Les détaillants doivent aussi s’attaquer à de grands défis environnementaux, comme la gestion des déchets et les émissions de gaz à effet de serre provenant de leurs établissements et de leurs activités de transport. La maîtrise efficace de ces enjeux contribue directement à la réputation d’un détaillant, un atout de taille dans un secteur centré sur le consommateur.

Exemple : RONA
La Politique d’approvisionnement responsable de RONA est harmonisée à la Déclaration de l’Organisation internationale du travail relative aux principes et droits fondamentaux au travail. Elle stipule que l’entreprise contribuera au développement social et économique du Canada. RONA favorise les fournisseurs locaux ou régionaux, notamment les fournisseurs de produits forestiers qui tissent des liens économiques avec les communautés autochtones et qui assurent une protection des endroits revêtant une importance traditionnelle.

Technologie

Technologie

Matériel, logiciels, assistance-logiciel et semi-conducteurs

Compte tenu des cycles de consommation rapides de l’industrie et du besoin constant d’innover, les entreprises technologiques sont exposées à d’importants risques touchant la chaîne logistique, y compris quant à la sécurité des travailleurs, aux droits de la personne et à la protection de l’environnement. Les chefs de file impliquent leurs fournisseurs dans l’ensemble de la chaîne de valeur afin de minimiser les incidences négatives au cours du cycle de vie d’un produit.

Exemple : Dell
Il est désormais possible pour les entreprises de distribution d’équipements technologiques de créer des emballages qui soient rentables et respectueux de l’environnement. La stratégie de Dell est axée sur la diminution de la taille de l’emballage de ses produits et sur l’augmentation de la quantité de contenu recyclé, recyclable et renouvelable, comme des morceaux de bambou. Les efforts de Dell lui ont permis d’épargner plus de 9 millions de kilogrammes de matériel d’emballage depuis 2008 ; aujourd’hui, 75 % de son emballage est recyclable à domicile.

Télécommunications

Télécommunications/Électronique

Services de téléphonie, équipements électroniques, équipements de communication, produits électroniques grand public

Cette industrie doit surmonter des défis logistiques complexes, qui s’apparentent à ceux du secteur technologique, particulièrement en ce qui a trait à l’approvisionnement en minerais stratégiques. La consommation d’eau, les émissions et la production de déchets comptent pour une grande partie de son empreinte environnementale.

Exemple : Nokia
Nokia offre à ses clients un « profil environnemental » en ligne de leurs appareils, qui précise notamment les matériaux et les emballages utilisés. La société s’est aussi fixé des objectifs ambitieux de réduction des déchets. Grâce à des projets de réutilisation et de recyclage, cinq usines Nokia sur sept ont détourné 100 % de leurs déchets des sites d’enfouissement ou sont à moins de 1 % de cette cible.

Textiles

Textiles, chaussures et vêtements

Vêtements, accessoires, chaussures, tenues de sport

De récentes controverses très médiatisées ont replacé sous le feu des projecteurs les préoccupations quant aux conditions de travail dans ce secteur. Tout au long de la chaîne d’approvisionnement, de mauvaises conditions de travail menacent les droits de la personne et présentent des risques d’atteinte à la réputation aux sociétés sensibles aux perceptions des consommateurs. Par ailleurs, les activités de l’industrie ont encore des répercussions environnementales, alors que les niveaux de consommation d’eau et d’évacuation d’eaux usées demeurent élevés. Les entreprises participent de plus en plus à des initiatives multipartites visant à s’attaquer aux risques écologiques et sociaux liés à la fabrication et à la consommation.

Exemple : adidas
Les marques mondiales ont commencé à inclure le choix de matériaux durables à leurs stratégies de conception. Dans le cadre de sa commandite des Jeux olympiques de Londres 2012, adidas a créé pour les bénévoles des vestes et des chandails faits entièrement de matériaux recyclés, ainsi que des chaussures de sport fabriquées de matériaux recyclés dans une proportion de plus de 50 %. Cela représentait quelque 1,5 million de produits adidas contenant des matériaux durables.

Transports

Transport et logistique

Automobiles, chemins de fer, transport maritime, transport aérien

Puisqu’elle génère une part importante des émissions mondiales, l’industrie du transport fait l’objet d’une réglementation de plus en plus sévère. Parallèlement, les consommateurs doivent assumer des coûts du carburant constamment élevés. Ces tendances poussent certaines entreprises à améliorer l’efficacité énergétique des véhicules et à innover sur le plan de la conception. Les préoccupations sociales quant à la sécurité des employés et aux relations de travail, entre autres domaines, demeurent très pertinentes.

Exemple : UPS
Incitée par la montée des coûts du carburant, UPS Airlines ─ une entreprise de fret aérien appartenant à UPS ─ a instauré un programme de conservation qui mise notamment sur l’optimisation des plans de vol par ordinateur, la réduction de la quantité de carburant supplémentaire stockée et la diminution des vitesses de vol. Ces efforts ont permis à UPS d’épargner environ 1 million de dollars par mois en frais de carburant, tout en atténuant son empreinte écologique.

À VOIR SUR L’ACTUALITÉ.COM :
Le palmarès des 50 meilleures «entreprises citoyennes» au Canada >>

 

Les plus populaires