Commerce : même l’or peut être équitable

Après le café et le coton, la certification équitable s’attaque à l’or !

Photo : Wim Wiskerke/Alamy
Photo : Wim Wiskerke/Alamy

L’or Fairtrade et Fairmined, dont les labels garantissent le respect des règles du commerce équitable et une extraction responsable, se vend désormais chez des joailliers européens ainsi qu’à Toronto et à Vancouver.

Il provient seulement de petites exploitations artisanales, où les conditions de travail sont les plus précaires. Les mineurs reçoivent jusqu’à 25 % de plus l’once d’or, selon l’organisation Fairtrade International, en plus d’une prime de 10 % ou de 15 % si le métal est extrait sans produits chimiques. Les compagnies minières doivent notamment adopter des pratiques sécuritaires et durables, interdire le travail des enfants et mettre sur pied des programmes pour la collectivité.

Cinq mines sont déjà certifiées au Pérou, en Bolivie et en Colombie, huit projets sont à l’étude en Afrique

Les plus populaires