Conquérir le monde depuis Sherbrooke

Plus de 9 000 employeurs, principalement des PME, se sont abonnés au service de gestion des horaires et des feuilles de temps créé par la sherbrookoise Agendrix. Un rêve devenu réalité pour le PDG Mathieu Allaire, qui ambitionnait d’être entrepreneur depuis ses débuts en programmation, à 12 ans.

Mathieu Allaire (illustration : Pauline Stive pour L'actualité)

Agendrix

Plateforme de gestion des horaires pour entreprises
Croissance 642 %
Chiffre d’affaires entre 2 et 5 millions
Employés 34
Siège social Sherbrooke

En guise de système pour gérer les horaires et les feuilles de temps, pour transmettre des infos à leurs troupes, bien des patrons demandent à leurs employés de… devenir leurs amis sur Facebook ! Bonjour la vie privée. C’est en pensant à eux qu’Agendrix a conçu un logiciel de gestion du temps « qui permet de bien séparer la vie privée du travail. Les employés l’apprécient particulièrement », dit Mathieu Allaire, PDG de l’entreprise sherbrookoise.

Plus de 9 000 employeurs, principalement des PME, se sont abonnés au service. Plusieurs grandes enseignes l’utilisent également, comme les Rôtisseries St-Hubert, les quincailleries Canac et Accès pharma chez Walmart. Et depuis un an, la jeune pousse effectue une percée en Europe auprès de la très petite entreprise francophone — 20 % du chiffre d’affaires. 

Selon Mathieu Allaire, la forte croissance est largement due à une offre commerciale épurée. Les futurs abonnés peuvent essayer le service en ligne gratuitement. La tarification est archisimple : 2,75 $ ou 4,75 $ par employé par mois, selon le niveau de fonctionnalité. « Pas de contrat, pas de seuil minimum, explique l’entrepreneur âgé de 30 ans. Le client paie juste pour le nombre d’employés. »

C’est l’accomplissement d’un rêve pour le Sherbrookois, qui ambitionnait d’être entrepreneur depuis ses débuts en programmation, à 12 ans. « J’avais toujours espéré créer et exploiter un logiciel de calibre mondial en région. On montre que c’est possible. »

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.