Des secteurs prometteurs pour les Canadiens

Ceux qui croient encore que la Chine n’est qu’une concurrente qui vole nos emplois ont intérêt à réévaluer la situation, prévient notre reporter, au retour d’une visite économique l’Empire du Milieu.

La gestion immobilière.
« Les besoins liés à la gestion des centres commerciaux qui seront bâtis en Chine seront immenses », suggère Winston Kan, représentant en chef pour la Chine d’Exportation et développement Canada.

Les ressources.
Sur les 211 nouveaux investissements canadiens faits en Chine de 2004 à 2006, près de la moitié l’ont été dans ce secteur.

Les infrastructures.
La Chine construira d’ici 2020 quelque 26 000 km de voies ferrées, 97 aéroports, et elle compte doubler le nombre de kilomètres d’autoroutes d’ici 2035.

Les plus populaires