Des sièges extra-larges pour facturer les passagers corpulents

Il fallait s’y attendre: quand Samoa Air a annoncé l’an dernier qu’elle deviendrait la première compagnie aérienne au monde à facturer ses passagers selon leur poids corporel, il était prévisible qu’elle aménagerait ses avions en conséquence.

Ce sera chose faite cette semaine, avec la mise en service d’appareils comprenant des « sièges XL » capables d’accommoder les fortes tailles, très nombreuses dans cet archipel de Polynésie, où 80 % de la population de plus de 15 ans souffre d’embonpoint.

Au surplus, des rampes d’accès spéciales ont été ajoutées pour faciliter l’accès des passagers aux prises avec une surcharge pondérale.

Jeune compagnie aérienne fondée l’an dernier, Samoa Air a réussi à faire parler d’elle partout dans le monde – et à situer les Samoa sur la mappemonde – quand elle a annoncé sa politique du « A kilo is a kilo is a kilo! », en décembre 2012.

Pour soupeser mon compte Twitter, c’est par ici.

 

 

Laisser un commentaire