D’où vient le mot «chômage» ?

Au Québec, on peut difficilement s’imaginer que chômer a déjà signifié « se reposer pendant la forte chaleur ». 

chomage

C’est pourtant ce que voulait dire caumare, en latin populaire, dont est issu le verbe « chômer ».

Le mot vient du grec kauma, « grande chaleur ». Il a d’abord exprimé l’idée de rester immobile. On disait d’ailleurs « se chômer » pour rester inactif. Le mot se spécialise vers le XIIIe siècle, au sens de ne pas travailler. Les jours fériés étaient des jours chômés.

À cette époque, le chômeur était encore bien vu et le chômage, obligatoire le dimanche.

C’est au XIXe siècle, grande époque de la révolution industrielle, que tout bascule et que le mot « chômeur » prend sa valeur actuelle, désignant quelqu’un qui est improductif, sans doute un des pires maux modernes…

Les plus populaires