Une famille emballante

Découvrez les vedettes méconnues de l’entrepreneuriat québécois dans notre palmarès qui recense les entreprises dont le chiffre d’affaires a explosé au cours des dernières années. Parmi celles-ci : Les Emballages Box Pack.

Fabricant d’emballages de carton sur mesure
Croissance : 98 %
Chiffre d’affaires : entre 5 et 10 millions
Employés : 33
Siège social : Saint-Germain-de-Grantham

Quand Marc-André Pépin fait l’épicerie, il repart parfois avec un présentoir en carton en plus de ses sacs bien remplis. « Je veux comprendre comment il est fait, explique l’entrepreneur de 48 ans. Je ramasse aussi des boîtes, pour regarder la façon de les plier, de les fermer. »

Les Emballages Box Pack, que Marc-André Pépin dirige avec son frère Stéphane, fabriquent des emballages de carton de toutes les formes et de toutes les couleurs. Dans un marché dominé par des multinationales comme Kruger et Cascades, l’entreprise se distingue par sa production sur mesure, qui répond à des besoins parfois très pointus.

Quand la Société d’histoire de Drummond a voulu des contenants capables de préserver ses archives papier, Les Emballages Box Pack ont fabriqué des boîtes à pH neutre pour éviter que les acides normalement présents dans le carton ne dégradent lentement les documents. Un produit qui a ensuite suscité l’intérêt des musées, des bibliothèques et des organisations gouvernementales.

Lorsque la Société protectrice des animaux de la Mauricie a cherché une solution à faible coût pour transporter chiens et chats, Les Emballages Box Pack ont créé des boîtes avec des trous d’aération, que l’entreprise offre aujourd’hui aux animaleries. « On en vend des milliers par année », dit Marc-André Pépin.

Certes, ce sont des produits de niche dans les deux cas. Mais avec près de 3 000 clients au Québec qui font, eux aussi, des commandes particulières, Les Emballages Box Pack ont trouvé leur place à l’ombre des géants. « Notre objectif, c’était d’être le plus gros des petits, et on a réussi. Là, on veut être le plus gros des moyens. » Marc-André Pépin n’a pas fini de ramasser des boîtes de carton à l’épicerie.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire