Gros plan sur Sherbrooke

Classée première au palmarès 2007 de Canadian Business des villes d’affaires canadiennes – loin devant Montréal, Toronto ou Calgary, la ville de Sherbrooke est en ébullition. L’ancienne industrie du textile et des chaussures, disparue avec la mondialisation, a été remplacée par l’économie du savoir, grâce à ses pôles universitaires, médicaux et industriels que nous vous présentons ici.

Carte de Sherbrooke

 
Carte de Sherbrooke

Aéroport de Sherbrooke : D’où l’on peut prendre le vol quotidien d’Air Sherbrooke pour Toronto, établi à la demande des investisseurs et entrepreneurs. L’aéroport peut en outre accueillir des Boeing 737.

Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS): À l’instar de Montréal et de Québec, Sherbrooke a son centre hospitalier universitaire, lié à l’Université de Sherbrooke. Le centre regroupe deux hôpitaux, l’Hôtel-Dieu, au centre-ville, et l’Hôpital Fleurimont, qui héberge également la faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke.

Université de Sherbrooke: Une des universités canadiennes qui tirent le plus de revenus de ses brevets, l’institution fut une des premières à créer des programmes d’enseignement coopératifs, avec stages en entreprise. Elle fut également la première à proposer un MBA francophone.

L’Université Bishop’s: L’université anglophone de la région. Travaillant souvent de concert avec sa voisine francophone, avec des chaires communes et des programmes conjoints pour les étudiants, elle a lancé le projet ZAP Sherbrooke, qui permettra d’installer des points d’accès Internet sans fil partout dans la ville.



 

Le Technoparc de Sherbrooke : Situé à l’intérieur du parc industriel, il héberge en ce moment sept entreprises qui emploient plus de 800 personnes.

Parc biomédical de Sherbrooke : Situé à côté de la faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke et du Pavillon Fleurimont du CHUS. On mise tout particulièrement sur le Centre de développement des biotechnologies, un bâtiment regroupant des entreprises spécialisée en recherche dans le secteur des biotechnologies et de la santé humaine.

Parc Innovation : Situé à côté de l’Université de Sherbrooke, ce nouveau parc industriel, propriété de l’université, vise à susciter des vocations entrepreneuriales chez ses proffesseurs et des vocations de chercheurs dans l’entreprise privée.

Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS): À l’instar de Montréal et de Québec, Sherbrooke a son centre hospitalier universitaire, lié à l’Université de Sherbrooke. Le centre regroupe deux hôpitaux, l’Hôtel-Dieu, au centre-ville, et l’Hôpital Fleurimont, qui héberge également la faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke.



 

La formidable ascension de Sherbrooke

Les plus populaires