Hydro, la Caisse et Claude Garcia

J’ai commenté la semaine dernière, et plutôt en bons termes, l’étude de l’Institut économique de Montréal signée par Claude Garcia, l’ancien président de la filiale canadienne de la Standard Life. J’ai oublié quelques petits détails qui donnent à cette étude une toute autre couleur…

On me faisait en effet remarquer que Claude Garcia était lui-même membre d’un conseil d’administration d’une société d’État. Un mandataire de l’État ne devrait-il pas avoir une certaine réserve face à la gestion d’une autre société d’État ?

Claude Garcia est en effet membre du conseil d’administration de la Caisse de dépôt et de placement du Québec. Je ne veux pas porter de jugement définitif sur la performance de la Caisse avant que les résultats officiels ne soient dévoilés, mais personnellement j’aurais une petite gêne avant de m’acharner sur la gestion d’une autre société d’État.

Non seulement Claude Garcia est sur le conseil de la Caisse, mais il préside son comité de vérification. Claude Garcia était donc le témoin privilégié et devait être le chien de garde de l’État et des déposants face aux agissements des dirigeants de la Caisse. Il a peut-être joué un rôle exemplaire au conseil, je n’en sais rien. Mais à sa place, j’aurais plutôt tendance à me faire très discret par les temps qui courent.

Claude Garcia ne doute manifestement de rien et l’Institut économique de Montréal me paraît, dans les circonstances, plutôt imprudent.

Laisser un commentaire

http://lutopium.wordpress.com/2008/08/09/marcel-boyer-l%e2%80%99iedm-gesca-et-la-privatisation-d%e2%80%99hydro-quebec/

http://lutopium.wordpress.com/2008/10/20/lascension-dun-prince/A LIRE

pour comprendre que Desmarais qui construit des barrages avec GDF SUEZ a fait son beurre en Europe avec les entreprises étatisés francaise et ici avec l’argent de La Consol Bathurst (2.6 milliards)subventionné par les Québécois

Maintenant que l’orgueuil de Jean est au maximum, il va passer a une autre phase de son plan. A Suivre…

C’est moi qui vous l’avait fait remarquer, Garcia étant un ennemi politique juré (pas capable d’oublier son mépris lors du dernier référendum)

La réalité c’est que Garcia a un front de boeuf (à la Marcel Aubut) et est très bien protégé. Un intouchable si l’on veut.

Parlant de notre Caisse, j’ai prédit que ce serait le scandale du siècle. Je regarde ça défiler depuis quelques juors et je suis encore une fois dans le mille!

On en est rendu à parler de 5 à 6 milliards de perdu dans le papier commercial! C’est 10 fois ce que Rousseau nous avait annoncé l’an dernier en Commission parlementaire. En Chine, Rousseau serait un homme déjà mort.

Mais ici, il peut dormir en paix. La petite élite qui nous dirige se protège toujours le c… Et M. Paul l’a sauvé des eaux.

On aura beau regarder le problème sous tous ses angles, le premier responsable est Rousseau. Rousseau qui nous a lancé dans le papier commercial. Rousseau qui a donné tous ces bonis de performances. Rousseau qui a privilégié l’investissement international au Québec. Rousseau qui a quitté le bateau avant que tout devienne public.

Bonjour

Je suis contre la privatisation d’Hydro-Québec. C’est le seul actif qu’on va laisser à la génération suivante et qui équivaudra probablement à la dette de la province

J’en ai marre des pontifes de l’économie qui peuvent créer un pont entre nous et le Dieu de la vérité. Qui nous disent comment la société devrait être. Allo! Il existe d’autres citoyens dans cette société qui ont des formations différentes et des opinions différentes sur le sujet. Marre de marre! Descendez sur terre. Descendez de votre piedestal.

Si vous pensez que ce serait plus efficace de faire gérer ce monopole par un CEO qui nous coûterait au bas mot 10 millions et des tarifs d’électricité décuplés, vous vous mettez le doigt dans l’oeil.

On voit ce que ça donne cette vision républicaine de droite au sud de notre frontière qui nous a entraîné dans une profonde récession. Encore là c’est l’ultime en capitalisme, privatiser les gains et socialiser les pertes.

Merci bonsoir!

C’est drôle d’entendre parler les principaux intéressés: le déficit à la Caisse ? ils ne sont pas au courant ! Personne semble savoir que la CDPQ s’en va vers un déficit de 38 milliards de $$. C’est ça le problème ! ils sont tous aveugles !
En passant, les fameux papiers commerciaux avaient été classé comme AAA par Moody’s et Standard & Poors, à la demande des patrons, malgré les nombreuses objections des analystes…
Nos petits «smattes» de la CDPQ n’ont fait que gober toutes ces belles cotes, sans rien «challenger»….
cf: un reportage sur PBS en janvier 2009.

@Garamond

Vs vs souvenez de BreX? La Caisse en avait pour 70 millions. On avait demandé au VP de la Caisse (celui qu’on voit à TVA pour nous expliquer ce qui ne va pas à la Caisse…) pourquoi la Caisse avait investi 70 millions dans pareille gamick? « Ben on avait pas le choix, BreX faisait partie du TSE 300. Si on veut avoir des rendements compétitifs, faut suivre l’indice »!!!!

QUOI? On vous paie pour que vous soyez meilleurs que les autres, pour que vs fassiez le tri comme Buffet et tout ce que vous faites c’est de suivre les indices???

Cette journée-là j’ai compris que ces ti-kids, qui gagnent dans les 6 chiffres, étaient largement surpayés!

Regarder ce Duhamel, encore à suggérer que ceux qui savent à propos de la caisse (ou HQ) ferment leur gueule.

Coudonc, êtes vous journaliste ou bien une groupie de l’establishement?

En tant que journaliste qu’est-ce que ça peut bien vous foutre que les sources se brûlent les fesses en autant que l’information sorte?

@ monsieur Noël

Ça me rappel une histoire d’une expérience, du Wall street journal je crois, où un singe avait réussi à battre la bourse.

Ça fait plusieurs années, qu’on nous parle de la privatisation d’Hydro en nous revenant toujours avec une nouvelle étude de nouveaux avis.

Quant à moi ce ne sont plus des suggestions, mais c’est plutôt devenu carrément de l’acharnement pour ne pas dire du harcèlement.

Alors, pourquoi tant d’acharnement? Pour le bien des Québécois?

Cette histoire est comme les vendeurs à la TV qui certainement pour le bien des auditeurs nous ventent les bienfaits de leur robot machin. À les écouter, plus de cuisine à faire, fini les corvées ménagères, sans compter que les mets auront bien meilleur goût. En plus si vous appelez à l’instant vous aurez seulement 3 payements de 29,95$ plutôt que 4 pour un machin semblable à celui qui se vend 49,95$ en commerce. Il faut dire que la TV ce n’est pas gratis.

Quand ces genres de types vous font leur belle présentation, il faut se demander non pas ce qu’ils ont de bon à nous offrir, mais plutôt ce qu’ils VEULENT.

Il faut se demander pourquoi ces bons samaritains prennent autant de leur temps si précieux qui vaut souvent une journée, voir même une semaine de travail d’un petit journalier. Pourquoi? Pour se préoccuper du bien de ce dernier?

Que veut Garcia et de l’Institut économique de Montréal?

Votre bien? Ou le leur?

Si Hydro est si mal géré, ça doit être aussi évident que le nez dans la face, qu’on fasse alors le ménage. Mais affirmer, à partir de l’Institut économique de Montréal, que l’entreprise privée n’a que des vertus, ça démontre seulement qui finance cet organisme écran. Le privé salive à l’idée de mettre la main sur cette vache à lait et les profits faramineux qu’il pourrait en tirer. En passant, ce cher Institut n’a t’il pas hébergé en son sein l’inneffable Maxime « Berné » qui affirmait sans rire que la hausse et le vol des pétrolières étaient la faute des écologistes?
Avez-vous remarqué que tous ces supposés gourous sont comme larrons en foire, se prétendent « self made man » alors que le plus souvent leur plus important talent s’avère leur allégence politique et le copinage?

@Yvon Fleurent

« Que veut Garcia et de l’Institut économique de Montréal? »
Votre bien? Ou le leur? »

Encore des procès d’intention…

L’IEDM défendent leur point de vue qui est celui de la liberté économique. Ils le font avec des moyens modestes, parfois habilement, parfois moins, mais en tous cas ils sont à peu près la seule organisation à le faire au Québec alors que les groupes de gauche se comptent par dizaines.

Mais apparemment un seul groupe qui défende un point de vue différent du leur est déjà trop pour nos gauchistes locaux. Faut dire qu’ils aiment les monopoles, comme celui de HQ.

Monsieur Fleurent me rappelle les publicités pour vendre les télécouleurs dans les débuts.

On nous faisait remarque que notre téléviseur, s’il n’était pas ce lui de la marque dont on faisait le promotion, avait une qualité d’image moindre.

Pour le «prouver»(?), on nous montrait la qualité supérieure de l’image du dit appareil à vendre en nous présentant une image altérée volontairement (avant), puis en améliorant la qualité de cette même image (après)pour conclure, sur un ton victorieux: «Constatez la différence!»

C’était quand même sur notre appareil supposément moins bon, que l’on voyait cette différence!!!

Illusion… et mensonge.

La meilleure action est celle qui procure le plus grand bien au plus grand nombre. Hydro-Québec profite à tous les Québécois, au lieu de profiter à une poignée de capitaliste (greed never end).

P. Brasseur, vous appelez ça un procès vous?

“Que veut Garcia et de l’Institut économique de Montréal?”
Votre bien? Ou le leur?” (YF)

« avec des moyens modestes,… » (P. Brasseur)

Alors vu que vous semblez dire qu’ils sont dévoués quel est le prix de cette modestie en $?
+++++++++
M. Campagna, l’image à 11,0 cent le kilowatt h. est bien plus belle que celle à 07,00 cents.
++++++++++
@ Jacques d.

« L’action » d’Hydro Québec comme on peut le voir rapporte déjà autant sinon plus que si on la vendait.

Méchants capitalistes social Québécois!

@ Jacques d.

Sur la base de ton argument, alors j’en déduis que si ont nationalisait toutes les entreprises québécoises on serait plus riche ?

Vous dites que « L’IEDM défendent leur point de vue qui est celui de la liberté économique. Ils le font avec des moyens modestes, parfois habilement, parfois moins, mais en tous cas ils sont à peu près la seule organisation à le faire au Québec alors que les groupes de gauche se comptent par dizaines. »

Alors qu’ils soient transparents et qu’ils dévoilent les souscripteurs et les montants qui font fonctionner l’IEDM.

Nous saurons alors qui vous défendez et pour qui vous travaillez en bout de piste.

Osez être transparent! S’il vous plaît!

En parlant de gauche, vous voulez faire pitié, et à ce qui me concerne vous ne faites pas pitié

M. Duhamel-

Suite a votre billet sur le rapport de M. Garcia la semaine derniere, les commentaires 18 et 51 (le premier est issu de ma plume, ou plutot devrais-je dire de mon clavier) ont serieusement mis en doute la valeur de l’etude: aucun contre-argument ne se trouve parmi les autres commentaires. Alors peu importe d’ou elle provient: la valeur d’une argumentation n’a aucun rapport avec les qualites/defauts de l’auteur. Manifestement vous vous attachez davantage a la provenance du rapport qu’aux arguments qui s’y trouvent. « Quand on loue le messager plutot que le message c’est generalement mauvais signe » vous ai-je deja ecrit: M. Garcia pourrait etre un saint ou le diable en personne, peu importe, de telles considerations n’affectent aucunement la qualite (en fait, dans ce cas-ci, l’absence totale d’un semblant meme de qualite) du rapport. Dire qu’on a coupe des arbres pour ca…est-ce qu’on pourrait faire un jour une etude sur l’impact positif qu’aurait sur nos forets la fin de la production de « rapports » par l’IEM?