Impôts 2018 : aînés et familles sont gâtés

Pas de grands cadeaux dans la déclaration fiscale québécoise, mais quelques nouveautés « payantes ».

Illustrations : Stéphanie Aubin

Propriétaires

Les acheteurs d’une première maison ou d’un premier condo en 2018 bénéficieront du crédit provincial pour l’achat d’une première habitation, pouvant atteindre 750 $. Un crédit similaire est offert au fédéral.

Aînés

L’âge d’admissibilité au crédit pour travailleur d’expérience passe à 61 ans, au lieu de 63. Vous pouvez obtenir jusqu’à 450 $ à 61 ans, 750 $ à 62 ans, 1 050 $ à 63 ans, 1 350 $ à 64 ans et 1 650 $ à 65 ans.

Marchettes, cannes, béquilles, fauteuils roulants non motorisés, etc. figurent dorénavant sur la liste des biens admissibles au crédit pour frais engagés par un aîné pour maintenir son autonomie. Vous pouvez réclamer 20 % de la partie excédant 250 $ des frais.

Si vous avez 70 ans et plus, vous avez droit au nouveau crédit pour le soutien aux aînés, qui peut valoir jusqu’à 400 $.

Aidants naturels

Les aidants naturels qui n’habitent pas avec le proche dont ils s’occupent peuvent dorénavant réclamer le crédit pour aidant naturel, jusqu’à concurrence de 533 $.

Le crédit pour relève bénévole est aussi augmenté pour accorder du répit aux aidants, qui peuvent attribuer un crédit d’impôt allant jusqu’à 750 $ à un bénévole pour 400 heures de relève par an.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

4 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Ce budget est une énorme déception. La CAQ s’est vendue comme étant le parti des familles. Elle allait en remettre plus dans les poches de la famille moyenne. Finalement, rien !!!

Pour les faibles revenus(qui n ont pas d impôt à payer) à quoi servent les crédits d IMPÔT? Ils reçoivent le SRG ce qui leur fait payer leur part des mėdicaments du Quėbec …