Infographie — Des algues à tout faire

Sans tambour ni trompette, l’industrie de la transformation des algues est en pleine expansion.

Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, les algues représentent 51 % des produits de l’aquaculture mondiale en milieu marin, devant les mollusques (37 %) et les poissons (9 %). On en produit dans le monde plus de 16 millions de tonnes chaque année. C’est qu’on peut tirer des centaines de produits des différentes espèces d’algues, incluant du biocarburant, des additifs alimentaires, des fertilisants. Partout dans le monde, des entreprises et des centres de recherche trouvent chaque jour de nouvelles applications pour les plantes marines.

Algues-©37eAvenue

Faute d’entrepreneurs prêts à y mettre la main, le Québec n’est encore qu’un tout petit joueur dans ce secteur en ébullition. On ne récolte qu’environ 100 tonnes d’algues par an, utilisées surtout en tant que fertilisants.

Les plus populaires