La civilisation du hamburger

Le hamburger est devenu un produit de civilisation. Plus que tout autre, il incarne la mondialisation et une certaine uniformisation des goûts.

Photo: Remy Gabalda/AFP/Getty Images
Photo: Remy Gabalda/AFP/Getty Images

Quel est le sandwich préféré des Français ? Le hamburger, prennent la peine de nous informer le quotidien économique Les ÉchosBloomberg et tous les titres économiques internationaux que je consulte.

Comment se manifeste le désarroi des Argentins face à la forte inflation et l’érosion de leur devise ? La pénurie de ketchup dans les McDonald’s, qui est en passe de devenir une affaire nationale !

Comment le South China Morning Post illustre-t-il une récente étude de l’Organisation mondiale de la santé sur le lien entre la croissance économique et l’obésité ? Vous l’aurez deviné : par un restaurant McDonald’s.

Le hamburger est devenu un produit de civilisation. Plus que tout autre peut-être, il incarne la mondialisation et une certaine uniformisation des goûts et des habitudes alimentaires.

Voilà pourquoi il apparaît significatif que les Français, dépositaires d’une grande tradition gastronomique, aient mangé 970 millions de hamburgers l’an dernier, et que les trois quarts de leurs restaurants en cuisinent.

Depuis 1986, le hamburger est même devenu un indicateur très fiable de la valeur des devises et du pouvoir d’achat des habitants de plusieurs pays, grâce à l’indice Big Mac de l’hebdomadaire The Economist. On y apprend que le dollar canadien était encore surévalué de 8,4 % face au billet vert au 24 janvier dernier.

Le hamburger est aussi aux premières loges du grand débat économique de nos voisins américains, outre la dette et le déficit, soit la hausse du salaire minimum. Pour la deuxième année consécutive, le président Obama a dit souhaiter dans son discours sur l’état de l’Union qu’il soit haussé de 7,25 dollars à 10,10 dollars.

Quelque 3,6 millions d’Américains sont payés au salaire minimum ou moins. Parmi ceux-ci, on retrouve évidemment les travailleurs des grandes chaînes de restauration rapide.