La retraite n’est pas plus rose ailleurs

Le Canada est l’un des huit pays qui offrent aux personnes âgées les plus hauts revenus et les taux de pauvreté les plus bas, aux côtés de l’Autriche et des Pays-Bas, notamment.

Au Canada, les régimes de pension privés et l’épargne personnelle représenten­t 41 % du revenu des retraités, soit le double de la moyenne des 30 pays membres de l’OCDE.

Les pires pertes des régimes de pension en 2008

CANADA                                       – 21 %       

BELGIQUE                                  – 22 %        

ISLANDE                                      – 23 % 

ÉTATS-UNIS                               – 26 %            

AUSTRALIE                                 – 27 %

IRLANDE                                     – 38 %

Les régimes publics canadiens permettent à 95 % des aînés de vivre au-dessus du seuil de pauvreté établi par l’OCDE.

Toutefois, ce portrait est condamné à s’assombrir. Selon la Régie des rentes du Québec, les personnes nées après 1960 risquent d’être plus pauvres que leurs prédécesseurs au moment de la retraite. La raison est simple : ce sont elles qui auront le moins participé à des régimes de retraite fournis par l’employeur.

(Sources : OCDE [2009], Les pensions dans les pays de l’OCDE 2009 : Panorama des systèmes de retraites ; RRQ.)

Les plus populaires