Le bolide de  l’innovation

 

Crédit-photo : Stéphane Najman

Vice-champion canadien de course automobile en 2008 dans la catégorie « touring », Étienne Borgeat pilote son entreprise, PCO Innovation, comme un bolide. Ses deux premiers clients, en 2000, s’appelaient Bombardier et Peugeot. Depuis, les grands constructeurs mondiaux d’autos, d’avions, de camions, de trains, de centrales nucléaires et les fabricants de montres défilent dans ses bureaux.

« Nous évoluons dans une niche très étroite, celle des méthodes d’innovation », explique Étienne Borgeat. En clair : l’entreprise propose des solutions informatiques et de ressources humaines qui permettent à ses clients de réduire le temps de conception, de produire à moindres coûts, bref, d’améliorer les façons de faire. Ainsi, quand Bombardier s’est adressée à elle, ses concepteurs en étaient encore aux maquettes de bois. « Maintenant, ses équipes polyglottes, dispersées sur trois continents, collaborent à des maquettes virtuelles. Les ingénieurs peuvent estimer très tôt le coût des matériaux, le prix d’entretien et même la résistance aux tests d’impact », explique le président de PCO Innovation, à l’origine de ces améliorations.

Outre son passe-temps de coureur automobile, Étienne Borgeat est actionnaire d’une demi-douzaine d’entreprises, dont une agence de voyages. « Notre personnel se déplace tellement et les itinéraires sont parfois si compliqués que nous avons créé notre propre agence, dit le PDG. Nos agents de voyages font du bon boulot. Nous commençons même à vendre leurs services à l’externe ! »

____

PCO Innovation

Domaine d’activité : optimisation des processus d’innovation

Nombre d’employés : 343

Siège social : Montréal

Chiffre d’affaires : 45,2 millions

Croissance 2003-2008 : 1 401 %

 

 

 

Laisser un commentaire