Le gin boréal séduit la planète

Un gin québécois est en train de se hisser au sommet des meilleurs alcools du monde.

Ungava-Gin
En six mois, Ungava a remporté deux médailles d’argent au concours international de spiritueux de Los Angeles et le premier prix pour son aspect visuel au concours mondial de spiritueux d’Autriche. Les connaisseurs de gin sont charmés à la fois par son goût végétal, son parfum floral, sa robe dorée et son étiquette élégante, ornée de caractères inuktituts.

Ungava est l’heureux mélange d’un alcool neutre distillé et de cinq sortes d’herbes et de petits fruits cueillis dans le nord du Québec : du genévrier nordique, du thé du Labrador, des baies d’églantier, des chicoutais et des camarines noires.

Le Domaine Pinnacle en produira 75 000 bouteilles cette année. L’entreprise, connue pour son cidre de glace, est parvenue à commercialiser rapidement son gin grâce à son réseau d’exportation bien établi. Ungava a maintenant sa place sur les étagères de la SAQ et de certains liquor stores au Canada, aux côtés du Beefeater, de Londres, ou du célèbre Hendrick’s, d’Écosse. Il est aujourd’hui possible d’en trouver dans 55 pays, dont l’Allemagne et le Japon.

Les commentaires sont fermés.

Quel bel exemple de succès d’une entreprise québécoise, déjà Le Domaine Pinnacle produisait d’excellents produits, les v’là avec un autre et pas le moindre et quelle pub ! Bravo