Le PDG inconnu

Michel Vastel a raison : Hubert Lacroix, le prochain PDG de Radio-Canada, est peu connu et son expérience de la radiodiffusion est limitée. Ceci dit sa nomination ne me surprend absolument pas.

 

Tout d’abord, soulignons qu’il succède lui-même à un autre Montréalais qui n’avait pas de connaissance intime de Radio-Canada ou même de la radiodiffusion. En effet, Robert Rabinovitch était vice-président chez Claridge, la société de gestion de Charles Bronfman. Hubert Lacroix connaît déjà les médias grâce à son expérience chez Télémédia et au conseil de Transcontinental.

Deuxième remarque, les entreprises choisissent de plus en plus souvent leur président à l’extérieur de leur rang. Qui plus est, souvent les candidats ne proviennent pas de la même industrie.

Pierre Dion, le président de TVA, était le président canadien de l’éditeur de magazines et de livres Readers’Digest. La présidente de Médias Transcontinental, Nathalie Larivière, occupait la présidence des magasins Archambault. Le PDG de Corus, John Cassaday, est certes l’ancien président de CTV, mais avant d’occuper ce poste il présidait les Soupes Campbell au Canada et au Royaune-Uni !

Michael Sabia (BCE) vient du Canadien National. Paul Tellier était un haut fonctionnaire avant de prendre la tête du CN. Je suis sûr que sa connaissance des trains était limitée, mais son jugement et quelques bonnes décisions ont propulsé le CN.

Troisième remarque, les Québécois ne connaissent pas les gens d’affaires. Qui peut nommer plus de cinq grands PDG québécois à part Jean Coutu, Pierre Karl Péladeau, Paul Desmarais, Guy Laliberté et Laurent Beaudoin ? Une infime partie de la population. Adulés dans les années 1980 et 1990, les gens d’affaires n’ont plus la cote. Alors, qui pourrait bien connaître un avocat d’affaires parmi les plus brillants de sa génération comme Hubert Lacroix ?

Laisser un commentaire

Est-ce que Hubert Lacroix, avocat montréalais, connait Brian Mulroney, avocat montréalais fort connu?
En d’autres termes, où est la blue connection?

Toutant,grand chum de Jean Charest, vient d’être congédié pour hyper-incompétence. Comme si ce n’était pas assez, il se retrouve à la tête d’une compagnie de vins qu’il avait privatisé!!!

Vous avez raison, on connait très mal le monde des affaires, un monde underground, qui jouit d’une impunité à peu près totale. Parlez-en à un autre Lacroix….

PS: Qu’est-ce que vs pensez de notre Isabelle-de-Montréal qui a confondu l’Iran avec l’Irak sur le plateau à Guy A. dimanche?

Les plus populaires