Le prix de la crise

Les chantiers olympiques ont donné un coup de pep à l’économie de la Colombie-Britannique. Mais ils ne lui ont pas permis d’éviter la récession…

Photo : Nick Westover
Photo : Nick Westover

– 2,9 %
La baisse attendue du PIB de la Colombie-Britannique en 2009. C’est une douche froide pour son économie, qui a profité dans les dernières années de la plus forte croissance au pays après celle de l’Alberta. Au Québec, on prévoit une baisse du PIB de 1,7 %.

24 milliards de dollars
Le déficit commercial de la province en 2008 (sur un PIB de 199 milliards de dollars) est une cause profonde de la récession. La Colombie-Britannique a beau avoir le principal port du pays, elle exporte beaucoup moins qu’elle n’importe. Le problème : la demande de son produit-vedette, le bois, a chuté en raison de la crise immobilière.

7 milliards de dollars
La valeur estimée de la production annuelle de pot en Colombie-Britannique, dont le gros est exporté aux États-Unis. Cette « industrie » emploierait plus de 250 000 personnes et contribuerait autant au PIB de la province que celle du bois !

– 12 %
La baisse du prix de l’immobilier dans le grand Vancouver depuis son sommet, en juin 2008. Le prix moyen d’une maison individuelle reste élevé : 800 000 dollars.

7,4 %
Le taux de chômage en septembre, qui a augmenté de plus de 35 % en un an. Au Québec, il était de 8,8 %, une hausse de 1,5 % par rapport à septembre 2008.

6 milliards de dollars
Coût total des Jeux de Vancouver. La construction de la Canada Line (2 milliards) et l’élargissement de l’autoroute reliant Vancouver à Whistler (1 milliard) comptent pour la moitié de cette somme. Les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique ainsi que la Ville de Vancouver se partagent l’essentiel de la facture.

900 millions de dollars
Budget prévu pour la sécurité pendant les Jeux (compris dans les 6 milliards), qui sera assumé à 72 % par Ottawa. Ces coûts ont d’abord été estimés à 175 millions de dollars…

4,2 milliards de dollars
Retombées économiques maximales des Jeux, telles qu’estimées dans une étude commandée par le gouvernemen­t provincial en 2002… avant la récession.

20 %
La proportion de Britanno-Colombiens qui ont répondu oui à cette question d’un récent sondage : « En tenant compte du coût et des bénéfices attendus des Jeux olympiques, croyez-vous que leur tenue est une bonne idée ? »

Les plus populaires