Le prix de l’essence pas assez haut au goût de la Régie de l’énergie

La Régie de l’énergie vient d’imposer aux détaillants d’essence de Saint-Jérôme l’ajout de trois cents le litre au prix de gros de l’essence. La Régie veut empêcher une guerre de prix à la pompe.

Rassurez-vous, c’est pour vous protégez ! La Régie donne raison aux détaillants qui trouvent que Costco vend l’essence à perte. Cela nuirait à la rentabilité des autres détaillants qui seraient du coup menacés de fermeture, ce qui diminuerait la concurrence dans la région et ce qui aurait ultimement des conséquences fâcheuses sur le prix de l’essence.

Reprenons le raisonnement du début. Costco vendrait donc l’essence à perte. Cela arrive pourtant tous les jours que des commerçants vendent à perte des produits populaires. Chaque semaine, des millions de circulaires font la promotion de produits en solde. Cela s’appelle faire des affaires. Si Costco perd trop d’argent avec ces rabais sur l’essence, il y aura toujours des actionnaires qui la remettront à l’ordre.

Cela nuirait à la rentabilité des autres détaillants. Qui sont au juste ces autres détaillants ? Vous me nommerez bien des stations Crevier ou Harnois et quelconque petit réseau indépendant, mais ceux qui sont dans la cible de Costco s’appellent plutôt Ultramar, Esso, Shell ou Petro-Canada. Voilà les vrais concurrents. Vous savez quoi ? Je pense que ces pétrolières sont amplement capables de se défendre avec les profits qu’elles engrangent depuis la remontée du pétrole.

De plus, je ne pense vraiment pas que ces pétrolières quitteront en masse la région de Saint-Jérôme parce qu’UN seul magasin Costco vend son essence quelques sous le litre moins cher. Je trouve donc injustifiées et totalement alarmistes les craintes exprimées par la Régie.

J’aime les guerres de prix ! J’adore quand Future Shop veut vendre les ordinateurs moins chers que ses concurrents, quand Brault & Martineau ou Ameublement Tanguay font des promotions sur les électroménagers ou que Vidéotron s’attaque au marché de la téléphonie résidentielle. Nous bénéficions tous de la concurrence entre commerçants et entre fabricants, mais il faudrait rester impassible et absorber toutes les augmentations alors que les prix de l’essence atteignent des niveaux record.

La protection des consommateurs selon la Régie de l’énergie, c’est la protection des grands joueurs qui pourront maintenir leurs marges bénéficiaires en tuant dans l’œuf toute possibilité de guerre de prix. Voilà une grave entrave à la liberté d’entreprise, à une véritable concurrence et à la vraie protection des consommateurs.

Les commentaires sont fermés.

Très exact, la régie ne veut pas protéger les citoyens mais bien les parasites braillards qui demandent à réduire la concurrence pour ne pas avoir à s’adapter. J’imagine que certains voient une « prédation des prix » dans l’attitude de Costo mais c’est complètement fou! La prédation des prix est une belle théorie qui fait peur aux citoyens et justifie l’interventionnisme (seul moyen de justifier une intervention : la peur – des riches – des autres pays(guerre) – des entrepreneurs – des étrangers – des autres langues/cultures). Aucune entreprise n’oserais se risquer dans une avenue aussi imprudente. Les entreprises recherchent la stabilité et la maniabilité. Une technique aussi hasardeuse et peu garante de résultat ne les attire absolument pas.

By the way « Rassurez-vous, c’est pour vous protégez » Ce serait protéger

Que la Régie vienne au secours des grandes pétrolières Ultramar, Esso, Shell ou Petro-Canada qui se lamentent est inusité et incompréhensible.

La semaine passée, le baril a chuté de 13%. La plus grosse chute de l’histoire en une semaine. A Québec, le litre a baissé de 2….cennes passant de 143,4 à 141,4. Parce qu’à Québec, il n’y a qu’un seul prix. Comme dans un pays où le pétrole est nationalisé…

La libre entreprise et la concurrence libre pour vous M. Duhamel sont gage de bon prix. Ouais.

Vous ne connaissez pas Waste Management vous?

Vous ne connaissez pas les killers Wall Mart et autres?

On ne les appelle pas des killers pour rien.

J’ai vécu l’expérience de WMI quand ils sont arrivés ici avec leurs grosses raquettes.

Ils ont fait une offre au principal vidangeur du coin qui possédait le site d’enfouissement. Vous savez le genre d’offre dont on ne peut refuser comme dans les films. On te donne un prix raisonnable ou…

Ils sont venu dans mon entreprise pour me vendre leurs services de conteneurs. Une baisse de 30% contrat annuel et je renouvelle avec eux.
L’année d’ensuite c’est une hausse de 35% et les deux années 10%. J’ai alors appelé un concurrent pour une soumission. La réponse de celui-ci est 20% moins cher, mais je ne peux pas y aller. Si je vais ramasser chez vous ils vont venir sur mon territoire et couper les prix de 30% c’est la consigne et c’est eux qui ont le site d’enfouissement.

Finalement les Municipalités du centre du Québec ont exproprié Waste (toute une histoire) et les prix ont arrêté de monter et la libre concurrence a été rétablie et c’est par l’état.

Ce serait tellement facile pour les grands du pétrole d’écraser tout ce qu’il y a de petit indépendants. Ils ont déjà essayé d’ailleurs, vous vous ne vous rappelex pas M. Duhamel?

Le but de la libre concurrence est justement d’éliminer la concurrence pour empocher davantage.

Dommage que Charest n’ait pas le courage de mettre la clé dans la porte de cette autre bébelle nuisible créée par le PQ.

Les bas prix de Costco fatiguent bien du monde mais plaisent beaucoup aux consommateurs !
Si je vends du gaz à perte mais que je vends le litre de lait plus cher qu’au Metro, de quoi je me plains alors ?
Seuls les garages qui ne vendent que de l’essence ont le droit de se plaindre.
Vendre un produit populaire à perte, ça s’appelle la technique du «loss leader» et ça sert à attirer les clients. Rien de bien nouveau là-dedans !
Que vient faire la Régie là-dedans ? Protéger les pétrolières ?

Si on parlait de Sir Paul…
La gérante du St-Hubert sur Grande Allée a dit que c’était la journée la plus payante de toute l’histoire du St-Hubert. Pas celui de Québec. De la cie!
—–
Sir Paul chantant Yesterday avec une veste du Québec. Juste ça ça vaut les 4 millions. Pourquoi aucun journal, aucune télé ne diffuse ces images qu’on n’oubliera jamais?

http://youtube.com/watch?v=x0qROm9k5Bs

Si tout les détaillant de St-Jérome augmente leurs prix de 3 cennes, Costco va quand même continué de vendre à perte et son essence va continuer à être moins cher que tout les autres détaillants de St-Jérome.

Les autres détaillants ne gagnent rien dans cette histoire… à part peut-être ceux de Blainville.

Je suis d’accord avec l’essentiel de votre article.

J’ai toujours trouvé ridicule que NOTRE Régie de l’Énergie gère le prix minimum de l’essence. À mon avis, dans l’intérêt des contribuables, elle devrait surveiller le prix maximum à la pompe.

Dans le contexte ou on a maintenant des preuves de collusions entre le pétrolières, je crois que NOTRE gouvernement fait preuve de faiblesse.

Le ministre Béchard a essaye de s’attaquer aux pétrolières, je crois qu’il s’y est mal pris, il aurait du s’attaquer à son propre gouvernement en changeant la mission de la régie de l’Énergie. Il ne faut pas oublier que cette même Régie accorde depuis quelques années des hausses des tarifs d’électricité largement supérieures à l’inflation.

Une chance que nous avons un gouvernement qui surveille nos intérêts. En fin de compte ça doit être ça la philosophie du PPP : Plus de Profits pour les Partenaires.

Tout ce tapage pour. 03 $ le litre. C’est vrai que lorsque tu vas chercher ton épicerie avec un F350, il faut ménager quelque part.

@Mario… Ce n’est pas le 0,03, c’est le principe même du principe de la concurrence. La Régie protège quelques petits détaillants (qui peut être ne savent pas compter, allez savoir) au lieu de protéger le consommateur, c’est le monde à l’envers.
D’ailleurs ce n’est pas seulement 0,03$ c’est toute la façon de procéder dans la vente de l’essence qui est « pourrie ». Comment se fait il qu’ici, on est pas accès sur internet des PLUS BAS prix de détail de l’essence? Comment se fait il qu’ici, les prix fluctue en une journée de disons 0,10$ le litre ou 0,40$ le gallon, quand l’autre côté de la frontière la fluctuation est dans les mêmes temps, 3 ou 4 cents le GALLON! Évidemment, que les prix montent partout, mais jamais de la même façon qu’ici. (Pourquoi les veilles de weekends, les prix montent régulièrement et redescendent le lundi, et pas au USA?)
Comment se fait il qu’ici, le prix montent sur le Régulier, le Super et même le Diesel et ce même si le détaillant n’a pas fait remplir ses réservoirs. Encore une fois aux USA, le prix montent toujours sur l’essence la plus populaire, mais pas nécessairement sur toute la gamme. J’ai déjà vu un détaillant augmenté son Régulier une journée et son Diesel 2 semaines plus tard!
Une Régie qui fait son travail pourrait surveiller les prix maximums et non le contraire. Mais faut dire, qu’au Québec, le contrôle des prix à « l’envers » c’est un peu dans nos moeurs, les oeufs, le lait, la bière etc etc

Pour ceux qui trouvent le Québec trop intervenant.

Plusieurs états aux USA interdisent aux pétrolières de posséder des stations services.

Voilà c’est fait… le prix de l essence a encore augmenté pour le week end d la fêtes es Mères. et imaginé il descendra un tout petit probablement lundi fin PM pour remonter encore BEAUCOUP à partir de jeudi tot AM. Ce sera le long week end et imaginé il ne redescendra PAS BEAUCOUP après pcq l été arrive, les campings sont ouverts en encore on se fera volés.

Quoi vvolés… et oui du vil légal et les gouvernements récoltent plus de taxes. Nous les petits payeurs ont se faits roulés encore et encore… Va t’on prendre la décision de moins prendre d essence Ben NON le seul plaisir qui nous reste est de pouvoir voyager unpeu pas loin de chez nous…
et le voleurs le savent.

COALITION c,est évident Un de nos amis avait un SHELL tout récemment et il nous a confirmé que oui il y a du vol… C est comme tout le reste, ceux qui font de l argent c’est ceux d’en haut de la pyramide.

Écrivons sur le net parlons nous si chacun de nous envoyait des courriels à tous ceux que nous connaissons qui sont reliés à des vendeurs de GAZ, à des distributeurs de GAZ, à tous ceux qui connaissent la vérité en les traitant de voleur peut être que certains politiciens auront un peu peur pour les prochaines élections. Si ca ne doone rien au moins cela nous aura peu être défoulés un peu.