Le siècle de l’Asie

Une fois n’est pas coutume, mais George Bush m’a fait rire hier aux nouvelles en exécutant la danse du sabre avec les princes saoudiens. Monsieur Bush se promène au Moyen-Orient ces jours-ci pour vendre son plan de paix entre Israéliens et Palestiniens. Mais ce n’est plus la même Amérique ni les mêmes princes arabes. Le monde a basculé et le vrai pouvoir n’est plus à Washington ni à Wall Street.

Il y a 20 ans, les États-Unis étaient riches, craints et admirés. Aujourd’hui, ils sont fauchés et détestés et leur puissance militaire, toujours considérable, a montré ses limites en Afghanistan et en Irak.

Depuis 20 ans, le prix du pétrole a été multiplié par cinq. Les pays du Golfe ont maintenant plus de dollars dans leurs coffres que de pétrole sous leur sable. Depuis 20 ans, l’économie chinoise croît d’environ 10 % par année. Si on accordait au yuan la valeur qu’il devrait mériter, la puissance économique de la Chine serait supérieure à celle de la zone euro. Sans oublier une réserve de change qui atteint 1 400 milliards $.

Le retournement de situation est spectaculaire. Les Chinois financent le déficit américain et des fonds de Chine, de Singapour et des pays arabes sont en train de sauver de la débâcle les plus puissantes sociétés financières occidentales comme Citigroup et UBS.

Cette semaine, le premier ministre indien est en visite en Chine. Il a invité Chinois et Indiens (2,5 milliards de personnes !) à travailler ensemble pour prendre la place des Occidentaux comme leaders de l’économie mondiale. Le 21e siècle, a-t-il dit, sera celui de l’Asie.

Obama, Hillary et les autres pourront dire ce qu’ils veulent, mais le American Dream n’est plus ce qu’il était.

Laisser un commentaire

En fait le 21e siècle va être chinois tout comme le 20e a été américain, le 19e anglais, le 18e français et le 17e espagnol. Chacun son tour.

Rien n’arrêtera la Chine. La loi du nombre, qui a toujours joué contre elle, famine oblige, jouera enfin pour elle.
La Chine a en plus ce que les Américains n’ont jamais eu: une incroyable diaspora, partout à travers le monde, de Rio à San Francisco et de Vancouver à Londres. En Indonésie, les « Chinois » qui ne font que 3% du pays controlent 70% de l’économie. Les Chinois c’est aussi Taiwan et Singapour. Bref, c’est une incroyable puissance économique et démographique.

Cet été, à Bégin comme disait Chrétien, on va nous en mettre plein la vue: 125 millions$ juste pour le show d’ouverture. Considérant la faible valeur du yuan, c’est comme si LA faisait un show de 500 millions$ pour 3 heures!

Est-ce qu’il faut craindre la Chine? Oui, monsieur. Parce que voilà un peuple qui a un immense complexe de supériorité, complexe que le peuple américain n’a jamais eu.
Même pauvres et misérables, les Chinois se croyaient supérieurs au reste de l’humanité. Imaginez maintenant une Chine riche et moderne dans 20 ans?

Moi aussi, une fois n’est pas coutume. Cette fois-ci je suis complêtement d’accord avec vous.

Si Gagnon est aussi d’accord avec vous, ce sera la première fois que je serai d’accord avec lui…lol

Quelqu’un a dit : La Chine est un géant qui dort; attention quand il se réveillera !
La chine est réveillée, n’en déplaise aux Américains ou à l’Europe.
Ils vont mener la planète d’ici dix ans. ESt-ce un mal ou un bien ?
Je ne le sais pas, je vais être mort avant ça !

M. Jacques Noël à presque tout dit pour moi.

J’ajouterai que le rêve américain ne s’est jamais réalisé.

Maintenant c’est l’espoir de celui-ci qui partira en fumée.

C’est une chose que nos Elvis Gratton sont incapables d’imaginer.

Leur idole maîtres de l’univers va passer en bas du premier rang, comme beaucoup d’autres.

Ils joueront le même jeu que les USA, faire la morale à la planète sachant qu’en plus ils sont supérieurs.

Rien de sains en perspective.

Il y a déjà eu guerre en Chine pour cette raison. Mais la peur de conflit USA vs URSS des années 50 et 60 est de la petite bière devant les possibilités qui sont à portée maintenant.

C’est donc beau d’encourager les pauvres Chinois par nos achats.

Moi je ne suis pas sûr que je serais mort à ce moment-là.

Mes enfants, eux, seront vivants.

J’ajouterais qu’en plus son a de gaspiller leurs dernières cartes monétaires pour faire des guerres perdues.

Ils n’en seront que plus faibles pour faire face au futur géant qui dominera.

Bien sûr la Chine sera une grande puissance du 21e siècle, essentiellement parce qu’elle a enfin adopté l’économie de marché. Toutes choses étant égales, son immense population la placera devant, éventuellement.

Mais voilà, elle a beaucoup de chemin à faire avant que toutes choses soient égales: infrastructures, éducation, et surtout, démocratie.

Ses indicateurs de développement humain restent à la traîne.

Voilà pourquoi les États-Unis et l’Europe resteront devant elle pour quelques décennies encore, au moins.

Les infrastructures de la Chine se développent à une vitesse folle.

L’éducation de la Chine est une chose déjà acquise et n’a rien à envier à l’occident.

La démocratie progresse très rapidement, mais sur le plan de la mondialisation, ce n’est pas important. La preuve est qu’actuellement ils percent les marchés de la planète comme jamais vu.

La puissance, la richesse et l’influence des États-Unis dégringolent à vue d’oeil.

Non ils ne resteront pas devant l’Asie pendant des décennies, mais en plus ils auront grande peine a garder leur suprématie jusqu’en 2016. Ils sont déjà presque nez à nez.

Avec la mondialisation et l’interdépendance économiques entre les états, le 21e siècle ne sera celui de personne en particulier et celui de tout le monde en général.

Aujourd’hui ce qui est mauvais pour la Chine l’est aussi pour les USA (et vice versa). La mondialisation oblige tout le monde à ramer dans le même sens.

On est juste à l’an 8 du siècle et un siècle a 100 ans…

En 1908, la Grande-Bretagne était LA première puissance du monde et les États-Unis un pays en devenir. Jusqu’en 1939, la Grande-Bretagne dominait encore. D’ailleurs le soleil ne se couchait pas encore sur son Empire. La France régnait sur la moitié de l’Afrique, l’Indochine et un paquet de territoires. C’est d’ailleurs ce qui a rendu Hitler jaloux et l’a poussé à envahir l’Est pour se donner des colonies européennes. Mais tout ça c’est écroulé après la guerre. Les empires coloniaux se sont écroulés en une quinzaine d’années et l’ascension des Américains fut foudroyante.
Le feu brûle en Chine depuis une génération. Le pays est en pleine ébulution. Un jour on va réaliser qu’elle domine le monde (allez lire l’article dans l’Actualité sur la Chine en Afrique). Quand? 2020? 2030? La plupart d’entre nous ici allons connaître cette période. Si vous avez des enfants, mettez-les au mandarin…après l’anglais of course.

Si nos pays occidentaux traiteraient ses employés comme la Chine le fait, nous serions des pays beaucoup plus prospères. Lâchons les questions d’économie, et soulignons en gras le sens de l’éthique!

Il s’agit de connaître quelque peu l’histoire de l’humanité pour savoir qu’elle se répète continuellement.

Après la dernière grande guerre, bien des spécialistes voyaient l’Europe tomber presque dans le tiers monde face à la puissance américaine qui augmentait à vue d’oeil. Ce qui ne s’est pas produit. L’Europe s’est relevée, l’URSS a fait contre poid et le monde a trouvé une sorte d’équilibre. Ensuite, lors de la montée le l’économie du Japon, certains ont été jusqu’à prédire que les japonais achèteraient les U.S.A. ce qui ne s’est évidemment pas produit. Aujourd’hui, c’est au tour de la menace Chinoise. Devinez quel sera le résultat. Tous ces tenants de la grande crainte, ne pourrions-nous pas les apeller des écolo-économistes? Ça fait tellement de bien d’avoir peur et surtout de faire peur à tout le monde 🙂

« La mondialisation oblige tout le monde à ramer dans le même sens. » (D. Gagnon)

Pouvez-vous développer plus loin que ce creux cliché entendu il y a plus de 25 ans?

« Ensuite, lors de la montée le l’économie du Japon, certains ont été jusqu’à prédire que les japonais achèteraient les U.S.A. ce qui ne s’est évidemment pas produit » (Gilles Laplante)

Mais ils en en ont achetés un bon bout. Maintenant ils en arrachent un peu. C’est la deuxième puissance économique.

L’Angleterre, économiquement, à fait un bon bout dans la dèche après avoir été la puissance, il n’y a pas si longtemps. Maintenant ils sont comme bien d’autres, ordinaires.

L’Espagne comme puissance a imposé ses volontés à une grande partie de la planète.

La France comme puissance a imposé ses volontés à une grande partie de la planète.

L’Angleterre comme puissance a imposé ses volontés à une grande partie de la planète.

Les USA comme puissance ont imposé leur volonté à une grande partie de la planète.

La Chine et l’Inde comme puissance…? Y vont t’y se contenter de faire des sourires?

Il y a aussi l’implacable loi du nombre plus de 2 milliards qui veulent tous posséder.

Simple constatation.

Mon neveu est apprendre le mandarin cet été en Chine.

@ Guy:

En occident, les employés ont déjà été traité comme les chinois. L’amélioration de ces conditions est survenue avec la croissance économique.

@ Raymond Campagna:

Un bénéfice collatéral de la mondialisation ? Une plus grande stabilité mondiale. Quand 2 pays partagent des liens économiques étroits, il leur est beaucoup plus difficile de partir en guerre l’un contre l’autre.

La mondialisation et l’intensification de l’intégration économique, imposent des contraintes beaucoup plus fortes aux politiques extérieures d’un pays. Elles accroissent les incitatifs à ne pas aller en guerre contre un pays qui est économiquement intégré au sien. Attaquer un pays avec lequel on partage de nombreux liens économiques a pour résultat d’affaiblir sa propre économie.

C’est ce que Thomas Friedman appelle La théorie des « arches dorées » pour la prévention des conflits: deux pays associés aux arches dorées n’ont pas intérêt à faire la guerre l’un contre l’autre. Les « arches dorées » de la société McDonald symbolisant la mondialisation.

Voici comment se traduit cette théorie dans la réalité:

http://www.antagoniste.net/?p=844

De plus, l’économie n’est pas un ‘zéro-sum game’, ce n’est pas parce qu’un pays s’enrichit qu’un autre doit devenir plus pauvre.

« La mondialisation et l’intensification de l’intégration économique, imposent des contraintes beaucoup plus fortes aux politiques extérieures d’un pays. Elles accroissent les incitatifs à ne pas aller en guerre contre un pays qui est économiquement intégré au sien. Attaquer un pays avec lequel on partage de nombreux liens économiques a pour résultat d’affaiblir sa propre économie. » D. Gagnon

Ça veut donc dire, qu’en cas d’indépendance du Québec, le Canada et surtout l’Ontario perdraient autant que le le Québec dans une chicane économique.

Il sera donc dans l’intérêt du ROC de « ramer dans le même sens ».

Comment les Chinois nomment-ils leur pays? Non pas « Chine » ou « China » (qui désigne probablement de la porcelaine ou quelque chose du genre), mais « Centre du Monde » (je traduis le nom du Chinois au français).

Personne ne leur reproche. Et je ne vois pas pourquoi on leur reprocherait. (Tout comme on ne reproche pas au Japon de se croire le pays du soleil levant, alors que ce soleil se lève tout autant pour l’Amérique, les Philippines et la Nouvelle-Zélande.) Mais imaginez une seule seconde que les Juifs aient nommé Israel « Centre du Monde ». On leur aurait reproché pendant des millénaires. On leur reprocherait sans doute encore hebdomadairement.

Juste pour vous faire réfléchir sur la nature maladive et désaxée de l’antisémitisme qui anime encore bien des gens dans le Monde. Si les Chinois ont le droit de se nommer « le Centre du Monde » et les Japonais le droit de se nommer « peuple du soleil levant », les Juifs ont le droit de se nommer « peuple élu », et les Américains ont le droit de dire « God bless America » sans qu’on leur en tienne reproche.

Quelle belle théorie copiée de Gagnon.

Alors il faut croire que l’Allemagne qui à fait deux grandes guerres à l’Europe en 25 ans ne faisait pas affaire avec la France, la Pologne et l’Angleterre. En fait avec presque personne.

Tout est bon à dire pour lui pour avoir des clics de souris.

Quand on veut gagner sa vie avec un blogue et qu’on est incapable de développer une opinion, on colle un ramassis de ce qui fait notre affaire sur sa page et l’on troll sur tous les blogues en semant des liens vers le sien pour piéger des clic$ de souri$.

Il en résulte une tite propagande pour les moins instruits.

On apprend ce matin qu’il y a 210 millions d’internautes en Chine et qu’il n’en manque que 5 pour dépasser les USA. Ca va être comme ça tout au long du siècle.
Tiens, peut-être que cet été on va apprendre que la Chine va dépasser les Américains aux Jeux Olympiques. Lorsqu’on pense qu’elle ne gagnait rien il y a 20 ans à peine!!!
Tout au long du siècle la Chine va rattrapper les USA et va les dépasser en tout.Ou presque.

M. MB,

Vous me semblez très, très près de M. David Gagnon, vous nous donnez l’impression de souvent réagir pour lui. Mais …

Maintenant, M. MB veuillez me dire ce qui est faux dans mon commentaire ce qui pourrait être une calomnie et non pas une insulte.

Dans un deuxième temps expliquez en quoi cette phrase du #19 n’est pas un argument.

Elle va comme suit.

« Alors il faut croire que l’Allemagne qui à fait deux grandes guerres à l’Europe en 25 ans ne faisait pas affaire avec la France, la Pologne et l’Angleterre. En fait avec presque personne. »

M. Duhamel–

Il me semble que vous comme vos lecteurs faites collectivement preuve d’une incroyable cecite. La Chine est un etat totalitaire, et de ce fait il faudrait prendre TOUTES les statistiques officielles chinoises CUM GRANO SALIS. Il fut un temps ou, sur la foi des chiffres officiels, l’on estimait que l’Allemagne de l’Est etait la dixieme economie mondiale. C’est apres la chute du mur qu’on a vu, comme l’a dit un economiste, qu’il « manquait un zero », et qu’en fait l’Allemagne de l’Est, a son plus fort, etait tout au plus la centieme economie mondiale.

Docteur Laughrea: le mot Chinois ZHONG GUO « Chine » derive bien de « milieu » (Zhong) et « Pays, royaume » (guo), mais le sens historique n’est pas « Pays au centre » (du monde) mais « Pays du milieu » (c’est-a-dire au milieu des plaines du fleuve jaune, ou est nee la civilisation chinoise). L’ethnocentrisme chinois existe, mais pour le deceler il faut avoir un niveau de savoir specialise que vous ne possedez manifestement pas.

M. Gagnon: la these selon laquelle le commerce entre etats rendrait les guerres desuetes remonte, en Europe, a 1913. Que des ideologues comme vous soient disposes a repeter des theories si cruellement dementies par les faits est amusant: je me demande si vous vous rendez compte a quel point votre psychologie rappelle celle d’un fervent communiste, pour qui, s’il y a conflit entre les faits et le marxisme, ce sont les faits qui sont dans l’erreur…

Je voudrais ajouter mon évaluation à celle de M. Noël.

Dans quelques jours au pire dans quelque semaine, la Chine aura dépassé les USA en nombre non pas d’internautes mais en nombres d’abonnés. Présentement le nombre d’internautes dépasse certainement de beaucoup celui des USA.

La raison étant que de centaines de milliers de Chinois surfent sur le Web à partir de cafés ou de clubs internent. Mon neveu a communiqué avec sa famille pendant l’été et l’automne de cette façon en Chine, pendant qu’il étudiait le mandarin dans quelque ville de Chine.

La Chine tout au long du siècle ne dépassera pas l’Occident et les Américains, elle le fera d’ici 15 ou 30 ans max. Pendant les 25 années qui suivront elle aura tendance à dépasser tous ce beau monde.

Aussi pendant ces 25 années, l’Occident se réveillera et réagira. Cette compétition risque de durer un sacré bout de temps.

On verra dans 50 ans, mais personne d’entre nous ne sera là pour vérifier mes hypothèses.

Tassé expliquait cette semaine à Bazzo (dommage que cette émission soit en même temps que les 3 autres bulletins d’infos. Pas brillant comme case horaire!) que la Chine qu’on connait, la Chine qui nous envahit avec ses produits, c’est seulement la Chine côtière, soit 350 millions d’hab. Juste derrière il y a une autre de 350 millions qui s’en vient à pas de course. Mais le reste du pays, soit la moitié vit encore au moyen-âge, à ras-le-sol. C’est lorsque le développement frappera cette Chine (dans 10? 15? 20 ans?) que la Chine va devenir LA première puissance mondiale. Combinée à la diaspora chinoise à travers le monde, le 21e siècle ne peut être que chinois.

Etienne: j’ai rapporté ce que mon étudiant chinois, né en Chine, et devenu médecin en Chine avant de venir faire des études graduées au Canada, m’a dit quand je lui ai demandé comme on dit « Chine » en Chine.

Comme je l’ai écrit plus tôt, il serait juste normal que toutes choses étant égales, la Chine dépasse les autres pays: elle a 300 millions d’habitants de plus que quiconque ! Elle est SUPPOSÉE gagner le plus de médailles aux Olympiques, ce serait NORMAL. Il serait aussi normal qu’elle ait le plus d’internautes, le plus de tout quoi !

Mais voilà, tout est encore loin d’être en place pour qu’elle exploite son capital humain au maximum, et elle a encore bien du chemin à faire.

M. Fleurent: si vous étiez capable, vous «propaganderiez» vous-même.

« M. Fleurent: si vous étiez capable, vous «propaganderiez» vous-même. » (MB)

De qu’ossé?

M. MB,

Je ne comprends pas pourquoi vous me dites,
« M. Fleurent: si vous étiez capable, vous «propaganderiez» vous-même. » (MB)

Pourtant je ne vous ai pas parlé de propagande, je vous ai seulement posé deux question au #19.

Celles-ci,

. Maintenant, M. MB veuillez me dire ce qui est faux dans mon commentaire ce qui pourrait être une calomnie et non pas une insulte.

Dans un deuxième temps expliquez en quoi cette phrase du #19 n’est pas un argument.
Elle va comme suit.
« Alors il faut croire que l’Allemagne qui à fait deux grandes guerres à l’Europe en 25 ans ne faisait pas affaire avec la France, la Pologne et l’Angleterre. En fait avec presque personne. »

Suite au commentaire de M. MB,

Après avoir couru les expositions mondiales de machineries, je dois constater que les chinois Taiwan en particulier deviennent des leaders dans la fabrication de machineries de pointe.

Contrairement à ce que plusieurs pensent le gros de la production de la Chine est fait avec tout ce qu’il y a de pointu dans le monde et ils en fabriquent une bonne partie.

Alors là ou l’industrie se développe ils exploitent leur capital humain.

Je dois ajouter que leur capital humain vient ici au Québec en avion pour faire de l’entretien sur nos machines qu’ils nous ont vendues.

@ Raymond Campagna:

Sauf si certains sont prêt a sacrifier des profit pour une question de principes.

Et sans oublier la période de perturbation qui fera que les investissement étranger ce feront ailleurs. C’est pas les endroit qui manque sur cette planète pour investir.

@ Yvon Fleurent:

C’est intéressant que tu parles des 2 guerre de l’Allemagne. Car il faut le ces 2 guerre ont débuté durant des période où le protectionnisme était à la mode.

L’économie n’est pas un ‘zéro-sum game’, ce n’est pas parce que la Chine s’enrichit que d’autre deviennent plus pauvres. C’est même exactement le contraire.

« Et sans oublier la période de perturbation qui fera que les investissement étranger ce feront ailleurs. » D. Gagnon

Le capitaliste investit là où il ya du profit à faire.

Ainsi, Bombardier qui a investi dans la très agitée Irlande du Nord.

Pourquoi?

@ Raymond Campagna:

Pourquoi investir en Irlande ?

À cause de leur modèle économique exemplaire qui a mis de l’avant des politiques ultra-libérales.

Chose qu’on ne voit pas au Québec à court, moyen et long terme.

@ Raymond Campagna:

Quand Bombardier a investit, ces histoires étaient chose du passé… Heureusement d’ailleurs !

« Quand Bombardier a investit, ces histoires étaient chose du passé… » (D. Gagnon)

Vous parlez à travers votre chapeau. Informez-vous avant de déformer l’histoire.

Voici le tableau:

Bombardier a investi en 1989.

Bombardier a investi en 1989.

1987
-8-5 : 8 membres Ira ? en attaquant police.
-30-10 marine française intercepte cargo Eksund chargé de 200 millions de F d’armes françaises pour Ira (150 t).
-8-11 attentat à Enniskillen : 11 ? devant monument aux morts.
1988
-6-3 : 3 militants Ira tués à Gibraltar.
-8-3 manifestation à Belfast.
-16-3 lors d’un enterrement, un protestant tue 3 catholiques (65 bl.).
-19-3 : 2 soldats brit. lynchés à Belfast lors d’un enterrement.
-30-8 : 3 militants Ira tués par équipe du SAS.
1989
-20-3 : 2 chefs de la police ?.
-18-11 attentat Ira : 3 paras ?.
1990
-9-4 : 4 soldats brit. ?.
-24-7 bombe Ira : 3 policiers et une religieuse ?.
1991
-3-6 : 3 militants Ira ? à Coagh.
-11-8 manif. : 15 000 pers. à Belfast pour anniversaire grèves de la faim de 1981 et internements sans procès de 1971.
-2-11 attentat Ira contre hôpital de Belfast : 2 ?.
-13/14-11 : 3 attentats Ira : 4 ?.
-12-12 camion piégé Ira : 66 bl.
1992
-17-1 attentat Ira contre car d’ouvriers : 8 ?.
-7-7 : 1re réunion de négociations depuis 1922 entre représentants Ulster et Irlande.
-21-9 Dublin, réunion unionistes Irlande du Nord et gouvernement.
1993
-23-10 Belfast, attentat Ira : 10 ?, 50 bl.
-31-10 Londonderry, 7 ? et 10 bl. par les Combattants pour la liberté de l’Ulster (UFF).
-15-12 déclaration de Downing Street, G.-B. reconnaît l’aspiration à l’unification des 2 Irlande, l’Eire s’engage à ne pas modifier le statut sans accord de la pop. Condition : que l’Ira renonce à la violence pendant 3 mois au min.
1994
-3/4-2 : 3 assassinats revendiqués par UVF (extrémistes protestants).
-5/8-4 Ira annonce cessez-le-feu de 72 h.
-21-4 Paul Hill, l’un des « 4 de Guildford », innocenté en appel du meurtre en 1974 de Brian Shaw (condamné oct. 1975 à détention perpétuelle, 1989 jugement cassé après 15 ans de prison).
-31-8 Ira annonce cessez-le-feu complet (et un bilan de 36 500 bl.).
-13-10 paramilitaires loyalistes protestants, Commandos de la main rouge (RHC) décrètent cessez-le-feu (en vigueur 14-10).
-24-10 début pourparlers John Major/Albert Reynolds.
-28-10 : 1re réunion du Forum de la paix et de la réconciliation.
-23-11 retrait de 150 soldats brit. (sur 18 500).
-9-12 débuts pourparlers G.-B./Sinn Féin (1re rencontre depuis 25 ans).
1995
-22-2 Belfast, G.-B. et Irlande signent document-cadre sur avenir de l’Irlande.
-7-3 Patrick Mayheur, ministre IN, pose en préalable désarmement Ira.
-10-5 Londres : rencontre Michael Ancram (secr. d’État)/2 dirigeants du Sinn Féin (Martin McGuiness et Gerry O’Hara).
-18-6 Sinn Féin rompt discussions avec G.-B.
-26/27-8 affrontements cath./protestants près de Londonderry : 30 bl.
-28-11 accord G.-B./ Irlande : Commission internationale sur désarmement de l’Ira créée.
-8-12 Ira refuse désarmement avant début négociations.
-15-12 Commission mise en place par George Mitchell, sénateur américain.
1996
-9-2 Ira rompt cessez-le-feu (attentat à Londres). J. Major n’accepte que le Forum.
-30-5 élection des 110 membres du Forum. Participation 64,5 % : UUP 30 sièges, DUP 24, SDLP 21, Sinn Féin 17, Alliance 7, P. unioniste du R.-U. 3, loyalistes protestants 4 (PUP 2, UUP 2), Coalition des femmes (NIWC) 2, travaillistes 2.
-10-6 début négociations entre 9 partis en l’absence du Sinn Féin (refuse cessez-le-feu).
-12/14-7 pendant marches orangistes, émeutes à Belfast et Londonderry (1 ?, 341 bl.).
-16-7 reprise des négociations.
-20-7 rétablissement du cessez-le-feu par l’Ira.
-7-10 Lisburn, près de Belfast, 2 voitures piégées par Ira devant QG armée brit. (31 bl.).

@ Raymond Campagna:

Le processus de négociation pour désarmer l’IRA a commencé au milieu des année 1980.

‘These talks led to a series of joint statements on how violence might be brought to an end. The talks had been ongoing since the late 1980s and had secured the backing of the Irish Government through an intermediary, Father Alec Reid.’

CQFD.

Encore une fois, ce doit être un truc trop simple pour ëtre compris…

P.S.: L’investissement de bombardier en Irlande correspond avec la coupe spectaculaire du taux d’impôt sur les sociétés. En 1994, l’expression ‘tigre celtique’ a fait son apparition.

Le libéralisme économique est plus fort que tout pour attirer des investisseurs.

@ Raymond Campagna:

Les bombes, les violences, et les attentats… qui était en régression grâce au pourparlers de paix pour le désarmement de l’IRA.

@ Raymond Campagna:

Toujours là mais en régression grâce aux pourparlers de paix…

Et comme j’ai déjà dit: Le libéralisme économique est plus fort que tout pour attirer des investisseurs.

C’est exactement ce que je disais depuis le début (#32):
Quand on peut faire du profit…

Ça vous a pris du temps, mais vous avez fini par comprendre.

Les plus populaires