FAQ: Leaders de la croissance

Anciennement appelé PROFIT 100 et PROFIT 200, le PROFIT 500 est le classement de référence des 500 meilleures sociétés ouvertes ou fermées au Canada, classées en fonction de la croissance de leur chiffre d’affaires sur cinq ans. 

Pourquoi participer

1. Qu’est-ce que le classement PROFIT 500 / Leaders de la croissance ?

Anciennement appelé PROFIT 100 et PROFIT 200, le PROFIT 500 est le classement de référence des 500 meilleures sociétés ouvertes ou fermées au Canada, classées en fonction de la croissance de leur chiffre d’affaires sur cinq ans. Les entreprises à capital ouvert ou privé peuvent y participer. Les résultats de notre classement annuel, accompagnés d’articles sur les lauréats, paraissent dans le numéro d’été du magazine PROFIT.

Les gagnants québécois se retrouvent aussi au classement des Leaders de la croissance du magazine L’actualité.

2. Pourquoi mon entreprise devrait-elle se porter candidate au classement PROFIT 500 ?

Les lauréats des années antérieures disent avoir bénéficié de leur inscription à cette liste. Nous rendons hommage aux entreprises gagnantes lors d’un sommet exclusif des PDG. Parmi les autres avantages auxquels on peut s’attendre : une publicité locale et nationale, un gain d’enthousiasme chez les employés et des contacts avec des clients potentiels.

Méthode de classement

3. Comment établit-on le classement PROFIT 500 ?

Les entreprises sont classées d’après le taux de croissance de leur chiffre d’affaires pour les cinq dernières années. Les sociétés participantes doivent indiquer leur chiffre d’affaires brut de 2008 et de 2013 (ou, si elles le peuvent, de 2009 et de 2014).

4. Quelle information financière sera publiée sur les entreprises ?

Afin de mieux servir les entreprises participantes, PROFIT respecte les principes suivants quant aux renseignements de nature financière qui sont publiés: :

  • pour les sociétés fermées qui le demandent, le chiffre d’affaires pour l’exercice le plus récent (par ex., 2013 ou 2014) ne sera indiqué que sous la forme d’une fourchette (ainsi, un chiffre d’affaires de 3,7 millions de dollars apparaîtra comme « 2-5 millions $ »)
  • pour les sociétés ouvertes, nous publierons le chiffre d’affaires réel
  • nous ne publierons plus les chiffres d’affaire de l’exercice servant de point de départ à la période de cinq ans (par ex., 2008 ou 2009)
  • Aucune information ne sera publiée concernant la profitabilité d’une entreprise en particulier
  • EXEMPLE : Dans le classement PROFIT 500 de 2014, les données financières d’une entreprise apparaîtront comme suit : « SociétéParticipante ltée / chiffre d’affaires 2013 : 2-5 millions $ / croissance sur 5 ans : 127 % »

5. Comment définit-on le chiffre d’affaires utilisé dans ce classement ?

PROFIT définit le chiffre d’affaires annuel brut en suivant les principes comptables généralement reconnus (PCGR). Les ventes qui ne sont pas comptabilisables au titre des revenus d’après les PCGR ne comptent pas non plus pour le classement PROFIT 500. (Un agent de voyages, par exemple, peut déclarer ses commissions sur la vente de billets d’avion, mais pas le prix total des billets.) Le revenu brut déclaré doit être net des remises et réductions de prix. Les franchiseurs ne peuvent déclarer que les revenus de la société mère, et non ceux de leur réseau.

6. Comment vérifie-t-on les déclarations des candidats ?

Les candidats doivent tous présenter des états financiers complets pour les exercices servant à établir la croissance quinquennale.

Critères de participation

7. Qui peut présenter sa candidature à PROFIT 500 ?

Pour se porter candidate, l’entreprise doit remplir les conditions suivantes :

  • Avoir son siège social au Canada et mener une part importante de ses activités au pays.
  • Être indépendante (et non être la division ou la filiale d’une autre, à moins que celle-ci ne soit une société de portefeuille).
  • Appartenir à des intérêts canadiens pour plus de 50 % du capital dans le cas d’une société à capital fermé. Les entreprises à capital ouvert dont le capital appartient à 50 % ou moins à des intérêts canadiens seront examinées cas par cas.
  • Êtres gérées indépendamment des sociétés apparentées qui sont aussi candidates. (Voir la question « Deux sociétés apparentées peuvent-elles présenter des candidatures distinctes ? » ci-dessous.)

8. Quels sont les critères de revenu ?

Aucune restriction ne s’applique sur le maximum que peut atteindre le chiffre d’affaires. Ses valeurs minimales, par contre, sont soumises aux conditions suivantes :

  • Pour l’exercice financier le plus récent devant servir à calculer la croissance sur cinq ans (soit 2013-2014), un chiffre d’affaires de 2 millions de dollars ou plus est requis.
  • Pour l’exercice servant de point de départ au calcul (soit 2008-2009), les entreprises admissibles doivent avoir généré des produits d’exploitation. Tout chiffre d’affaires inférieur à 200 000 dollars sera ramené arbitrairement à cette valeur minimale pour les besoins du calcul. Il s’agit par là d’éviter que l’on obtienne des taux de croissance sur cinq ans artificiellement gonflés par des différences négligeables dans les chiffres d’affaires initiaux de candidats par ailleurs équivalents. Autrement, une entreprise dont le chiffre d’affaires serait passé de 1 dollar à 2 millions de dollars, par exemple, aurait un taux de croissance plus élevé que celui d’une entreprise dont le chiffre d’affaires serait passé de 2 dollars à 3 millions.

Voici un exemple de calcul. Une entreprise faisant état de chiffres d’affaires de 2,2 millions de dollars pour 2013 et de 100 000 dollars pour 2008 se verra attribuer pour cette année de départ le chiffre d’affaires minimum de 200 000 dollars, ce qui lui donnera un taux de croissance sur cinq ans de 1 000 % : (2 200 000 – 200 000) / 200 000) * 100 = 1 000 %.

9. Les sociétés sans but lucratif peuvent-elles participer ?

Non.

10. Les franchiseurs et franchisés peuvent-ils s’inscrire ?

Les franchiseurs sont admissibles, pas les franchisés. Cependant, les franchiseurs seront classés uniquement en fonction des revenus de la société mère. Ils ne doivent pas déclarer ceux de l’ensemble de leur réseau.

11. Deux sociétés apparentées peuvent-elles présenter des candidatures distinctes ?

Seulement si elles mènent des activités indépendantes. Les divisions et filiales seront refusées.

Comment présenter sa candidature ?

12. Comment puis-je présenter la candidature de mon entreprise ?

Remplissez le bulletin de mise en candidature électronique, ou téléchargez la version imprimable, que vous remplirez et renverrez par la poste ou par télécopieur. Les coordonnées figurent sur le bulletin de mise en candidature.

13. Y a-t-il des frais pour s’inscrire aux Leaders de la croissance / PROFIT 500 ?

Il n’y a pas de frais d’inscription.

14. Faut-il déclarer les recettes de l’exercice financier ou celles de l’année civile ?

Celles de l’exercice financier. Pour le classement 2014, on déclarera les revenus de l’exercice financier complet le plus récent en date du 28 février 2014, de même que celui qui le précède de cinq ans. Si votre exercice financier se termine le 30 septembre, par exemple, vous déclarerez les revenus des exercices terminés les 30 septembre 2013 et 2008. S’il prend fin le 31 janvier, vous déclarerez ceux des exercices terminés les 31 janvier 2014 et 2009.

15. Que faire si notre date de fin d’exercice a changé ?

Nous vous encourageons à poser votre candidature quand même. Chaque cas recevra une attention particulière.

16. Que faire si mon entreprise déclare ses revenus en dollars américains ?

Vous pouvez inscrire vos revenus dans la même devise que vos états financiers.

17. Qu’arrive-t-il après qu’on a présenté sa candidature à PROFIT 500 ?

Si votre taux de croissance paraît suffisant, nous vous contacterons pour une entrevue et des vérifications.

Modalités

18. Un candidat peut-il se faire disqualifier ?

PROFIT et L’actualité se réservent le droit de retirer à tout moment des classements PROFIT 500 et/ou les Leaders de la croissance le nom de toute société dont ils jugeraient que son inclusion pourrait nuire de quelque manière que ce soit à la réputation de PROFIT, de L’actualité ou de leurs programmes de classement respectifs. PROFIT et L’actualité se réservent en outre le droit d’annuler sans préavis toute invitation à participer à l’une ou l’autre des activités associées à ces programmes.

19. Erreurs dans le classement

En de rares occasions, il est possible que le taux de croissance indiqué pour l’un ou l’autre des participants au programme PROFIT 500 soit incorrect, en raison d’une information incomplète ou inexacte fournie par le participant ou d’erreurs commises par PROFIT dans l’interprétation de l’information fournie. En pareils cas, si le participant en question en fait la demande, PROFIT publiera un rectificatif dans un prochain numéro du magazine et éventuellement, à la seule discrétion de PROFIT, sur PROFITguide.com. Les classements publiés ne seront pas modifiés pour tenir compte de ces corrections.

Pour en savoir plus

20. Qui dois-je appeler si j’ai d’autres questions à poser ?

Vous pouvez téléphoner sans frais à l’infoligne PROFIT 500 : 1-800-713-GROW (1-800-713-4769).

Laisser un commentaire