Les 111 emplois de  l’avenir

Voici la liste des 111 métiers offrant les perspectives d’embauche les meilleures au Québec d’ici 2010.

Niveau d’études requis :
Universitaire
Collégial (ou institut de technologie)
Secondaire
Peu déterminant

Perspectives très favorables
NOM DU MÉTIER ESTIMATION* DU SALAIRE ANNUEL MOYEN
Ingénieur minier
76 000 $
Ingénieur en aérospatiale
79 500 $
Ingénieur informaticien (sauf ingénieur en logiciel)
72 400 $
Médecin spécialiste
166 200 $
Omnipraticien et médecin de famille
135 300 $
Dentiste
117 500 $
Optométriste
73 600 $
Pharmacien
71 200 $
Diététiste et nutritionniste
48 700 $
Ergothérapeute
48 700 $
Infirmier autorisé
51 000 $
Technologue médical et assistant en anatomopathologie
47 500 $
Technologue et technicien en santé animale
29 700 $
Inhalothérapeute, perfusionniste cardiovasculaire et technologue cardiopulmonaire
47 500 $
Technologue en radiation médicale
49 900 $
Hygiéniste et thérapeute dentaire
34 400 $
Surveillant du forage et des services liés à l’extraction de pétrole et de gaz
70 000 $
NOM DU MÉTIER ESTIMATION* DU SALAIRE ANNUEL MOYEN
Directeur financier
78 300 $
Directeur des ressources humaines
72 400 $
Directeur des achats
68 800 $
Directeur des assurances, de l’immobilier et du courtage financier
84 300 $
Directeur de banque, du crédit et d’autres services de placements
72 400 $
Directeur des services de génie
91 400 $
Directeur des services d’architecture et de sciences
85 500 $
Gestionnaire de systèmes informatiques
79 500 $
Directeur des soins de santé
62 900 $
Directeur des services sociaux, communautaires et correctionnels
54 600 $
Gestionnaire de la fonction publique — analyse économique, élaboration de politiques et administration de programmes
74 800 $
Gestionnaire de la fonction publique — élaboration de politiques et administration de programmes d’enseignement
74 800 $
Directeur des ventes, du marketing et de la publicité
74 800 $
Directeur — commerce de détail
40 400 $
Vérificateur comptable
54 600 $
Analyste financier et analyste en placements
64 100 $
Agent en valeurs, agent en placements et négociateur en valeurs
85 500 $
Professionnel des services aux entreprises de gestion
62 900 $
Agent de gestion immobilière
45 100 $
Expert en sinistres et rédacteur sinistres
46 300 $
Assureur
49 900 $
Estimateur et évaluateur
46 300 $
Courtier en douane, courtier maritime et autres courtiers
46 300 $
Secrétaire médical
30 900 $
Répartiteur et opérateur radio
38 000 $
Horairiste de trajets et préposé à l’affectation des équipages
46 300 $
Chimiste
57 000 $
Ingénieur civil
66 500 $
Ingénieur mécanicien
61 700 $
Ingénieur électricien et électronicien
76 000 $
Ingénieur chimiste
71 200 $
Ingénieur d’industrie et de fabrication
67 700 $
Mathématicien, statisticien et actuaire
73 600 $
Analyste et consultant en informatique
64 100 $
Analyste de bases de données et administrateur de données
59 400 $
Ingénieur en logiciel
67 700 $
Programmeur et développeur en médias interactifs
49 900 $
Technologue et technicien en chimie
45 100 $
Technologue et technicien en génie civil
48 700 $
Technologue et technicien en génie mécanique
49 900 $
Technologue et technicien en génie industriel et en génie de fabrication
48 700 $
Technologue et technicien en génie électronique et électrique
52 200 $
Mécanicien, technicien et contrôleur d’avionique et d’instruments et d’appareillages électriques d’aéronefs
57 000 $
Technologue et technicien en dessin
42 800 $
Évaluateur de logiciels et de systèmes informatiques
49 900 $
Vétérinaire
65 300 $
Chiropraticien
67 700 $
Audiologiste et orthophoniste
55 800 $
Physiothérapeute
48 700 $
Infirmier en chef et superviseur
60 500 $
Technicien de laboratoire médical
43 900 $
Denturologiste
53 400 $
Opticien d’ordonnance
42 700 $
Infirmier auxiliaire
38 000 $
Ambulancier
48 700 $
Assistant dentaire
24 900 $
Aide-infirmier, aide-soignant et préposé aux bénéficiaires
28 400 $
Avocat et notaire
90 200 $
Enseignant au niveau collégial et dans les écoles de formation professionnelle
55 800 $
Enseignant au niveau secondaire
53 400 $
Enseignant aux niveaux primaire et préscolaire
49 900 $
Conseiller d’orientation et conseiller en information scolaire et professionnelle
53 400 $
Psychologue
57 000 $
Travailleur social
46 300 $
Conseiller familial et conseiller matrimonial
47 500 $
Technicien juridique
40 400 $
Éducateur et aide-éducateur de la petite enfance
23 700 $
Traducteur, terminologue et interprète
51 000 $
Designer d’intérieur
32 000 $
Superviseur — commerce de détail
33 200 $
Superviseur des services alimentaires
30 900 $
Spécialiste des ventes techniques — commerce de gros
60 500 $
Agent et courtier d’assurances
46 300 $
Acheteur des commerces de gros et de détail
45 100 $
Boucher et coupeur de viandes — commerce de gros ou de détail
28 500 $
Policier
64 100 $
Représentant des ventes non techniques — commerce de gros
48 700 $
Vendeur et commis-vendeur — commerce de détail
28 500 $
Aide familial et aide de maintien à domicile
23 800 $
Machiniste et vérificateur d’usinage et d’outillage
41 500 $
Outilleur-ajusteur
45 100 $
Soudeur et conducteur de machines à souder et à braser
38 000 $
Mécanicien d’équipement lourd
43 900 $
Mécanicien et contrôleur d’aéronefs
58 200 $
Ajusteur de machines
45 100 $
Constructeur et mécanicien d’ascenseurs
55 800 $
Mécanicien et réparateur de véhicules automobiles, de camions et d’autobus
35 600 $
Électromécanicien
45 100 $
Foreur et dynamiteur des mines à ciel ouvert, des carrières et des chantiers de construction
48 700 $
Mineur d’extraction et de préparation (mines souterraines)
66 500 $
Surveillant dans la transformation des aliments, des boissons et du tabac
46 300 $
Conducteur de machines et opérateur aux procédés industriels dans la transformation des aliments et des boissons
35 600 $
Monteur d’aéronefs et contrôleur de montage d’aéronefs
47 500 $
Conducteur de machines d’usinage
38 000 $

* Ces revenus d’emploi sont une extrapolation des salaires indiqués pour chaque métier dans le Recensement de 2000. Or, de 2000 à 2007, la rémunération hebdomadaire moyenne a augmenté de 18,7 % au Québec, selon l’Institut de la statistique du Québec. Nous avons donc majoré tous les salaires de 18,7 %, tout en étant conscients que les hausses de salaire peuvent varier considérablement d’un emploi à l’autre.